Retrogaming: survivre en milieu hostile

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Sigmax le Sam 20 Fév 2016 - 19:22

Depuis pas mal de temps que je parcours les forums, je constate que pas mal de problèmes sont récurrents. Je ne parlerai pas vraiment de soucis techniques, mais plutôt relationnels, parfois sérieusement, parfois en déconnant, mais toujours avec une part de vérité, finalement...

Je ne prétendrai pas détenir la vérité absolue (manquerait plus que ça, tiens! ^^), mais je conseillerai comme j'aimerais qu'on le fasse pour moi, avec sincérité. J'étofferai le topic au fur et à mesure, en première page.

1: ma femme refuse que je possède une borne d'arcade

Oula. Tu es dans la merde, garçon. Dans un couple normalement constitué, tout se discute posément, avec un point de vue à respecter des deux côtés. Si tu te heurtes à un refus catégorique, radical, tu as toutes les chances de sortir avec une grognasse. Généralement, une jolie plante se transforme en grognasse après quelques grossesses; elle mute, son corps change. Ce n'est pas sale, mais c'est chiant. Des fois c'est moche. De ton côté, ne sois pas un connard non plus; si ta femme a une passion, elle a droit de la vivre également, donc des concessions, faut te préparer à en faire également. Ne fais pas le bouffon non plus à transformer ton salon façon Akihabara, à un moment donné, si le matos s'accumule, salle dédiée obligatoire, c'est bien normal. Si la grognasse t'emmerde vraiment pour UNE borne, tu peux toujours t'en débarrasser, de la grognasse; de nos jours, tout se revend, tout s'achète, c'est peut-être le moment d'en racheter une avec un peu moins de kilomètres. Attention, y'en a des belles, hein. N'attends pas de te retrouver avec un freaking monster genre Mutation Nation. T'as qu'une vie, ne la pourris pas avec une bouffonne. Si t'as des enfants avec, toutes mes condoléances.

2: avec quels jeux puis-je initier mon enfant aux jeux vidéo?

C'est simple, les jeux de plates-formes sont tout indiqués, avec les Mario, les Sonic... Commencer avec une console de type Megadrive ou Snes n'est pas du tout une mauvaise idée; un gameplay simple à assimiler pour le gamin, une notion de "gentil", de "méchant", de bons réflexes à acquérir... Surtout pas de jeux trop violents, ça peut paraître con à préciser, mais j'ai déjà vu un gamin de 5 ans jouer à Mortal Kombat 9, chez quelqu'un; on ne va pas se mentir, ça fait un peu famille "groseille", famille "pimpeuls", quoi. Je vois à ton regard qu'on s'est compris.

3: mon entourage ne comprend pas ma passion

Hé bien, la réponse est simple; tu t'en branles. Chacun fait un peu ce qu'il veut, on n'a pas à se justifier de quoi que ce soit, quand il s'agit d'une passion. Cela dit, il arrive que cette passion soit comprise, et même partagée, et ça, c'est assez ultime, comme cas de figure. En revanche, si la personne en question n'est pas sensible au sujet, inutile de jouer les lourds à essayer de la "convertir" à ton hobby. De même, si t'essayes de brancher une pétasse à talons, gros cul et taille 36, évite de parler de la manière la plus safe possible de tuer les frères Marto dans Mario Bros, t'auras gagné ta journée.

4: quid de la durée de vie de mon matos?

C'est assez aléatoire, la durée de vie des composants. Les seuls pouvant répondre avec précision et certitude ne sont autres que sa Sainteté Raël et Paco Rabanne; mondialement connus du bout de la rue, le hip hop, ils développent, font revenir l'être aimé sous dix jours (ouvrables), savent que les frères Bogdanov sont nés à Menton, lisent dans le marc de café et possèdent un collier d'immunité pour toutes les éditions de Koh Lanta à venir. Comme nous ne sommes que de simples pékins, comparés à ces sommités, je conseille tout d'abord de s'équiper, afin de mettre les mains dans le cambouis. Des composants, ça se change, et bien souvent, un simple remplacement de condos ou la réfection d'une soudure sèche peut suffire à ressusciter une console qui pourrissait dans un coin depuis le siècle dernier, faute de soins ou de solutions. Un fer à souder (genre 25 watts), un multimètre, un outil de type Dremel, de l'étain, etc... Au début, je m'estimais être trop maladroit pour effectuer ce type de réparation, puis un jour, j'ai décidé de ressouder un peigne jamma moi-même; l'opération s'étant révélée enfantine, je me suis pris au jeu, et j'ai switché une Snes, plusieurs Megadrive, ressoudé des sorties videos, posé des unibios, changé les condos gonflés d'une TV LCD pour 0 euro, changé des prises d'alimentation DS, remplacé et ressoudé un stick Xbox One...
On peut faire des tas de choses soi-même, c'est surprenant; tant qu'on ne tremble pas comme une pucelle devant le chibre de Rocco, qu'on sait que 2 et 2 font 4 et qu'on enfonce pas la panne du fer à souder directement dans le 220, tout devrait bien se passer.

On vit une époque formidable où tout (ou presque) est désormais reproductible, pour le meilleur et parfois pour le pire. Il y a 10 ans, si on m'avait dit qu'on serait capable de recréer un jeu AES à partir de zéro, je crois que j'aurais doucement rigolé. Et pourtant, c'est faisable... Donc tôt ou tard, de nouvelles pièces seront dispos pour un petit peu de tout, ne jetez donc rien, de nouvelles solutions de réparation émergent chaque année. Ce qui me fait le plus douter, c'est la durée de vie des GD-roms Dreamcast; parfois, ils deviennent illisibles, même quand ils sont neufs; c'est la loterie, priez pour vos Skies of Arcadia et autres Shenmue...


Dernière édition par Sigmax le Dim 21 Fév 2016 - 4:42, édité 1 fois

_________________
avatar
Sigmax
Near-mint
Near-mint

Messages : 802
Date d'inscription : 25/10/2015
Localisation : Blast City

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par tilou le Sam 20 Fév 2016 - 19:42

1 ma femme j'y est dit tu veux ton buffet j'ai ma borne point final
2 J'ai pas de gosses au moins c'est réglé
3 on s'en fou de ce que pense les autres

_________________
avatar
tilou
Used
Used

Messages : 390
Date d'inscription : 06/11/2015
Age : 41
Localisation : salon de provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par juicelink le Sam 20 Fév 2016 - 20:00

+3
tu m'as bien fais marré ! et réaliste par dessus le marché !

1- La borne dans le salon, au début elle faisait un peu la gueule mais une fois customisé et puis l'effet que ça fait quand des gens viennent à la maison "houaaaa top !!!"... sauf sa frangine, mais bon elle, elle n'aime rien à part son potager bio.

2-suffit de voir mon avatar ^^ non sans dec, je limite grave la TV et encore plus les jeux vidéo à ma fille, 6 ans c'est trop tôt !! des puzzles, des playmobiles, des feutres...voilà ce qu'il leurs faut à nos petiots

3-Les forums ça sert à ça aussi, mais en IRL c'est vrai que c'est difficile de parler de passion retro sans passer pour un illuminé, surtout les jeux neo qui coûte une blinde, c'est toujours le rapport à l'argent investit qui évalue le degré de folie.

_________________
http://www.flashkof.fr
avatar
juicelink
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1115
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 41
Localisation : Caluire et Cuire

http://www.flashkof.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par theWave le Sam 20 Fév 2016 - 22:37

Bien le Sig !!
Tout est ultra vrai !

_________________
Sanjuro a écrit:en Special Guest Star, WRC dans le rôle de theWave
ancien directeur du service de renseignements NGS, il a le bras long comme un anaconda sous stéroïdes, si un gros bonnet doit se coucher, c'est qu'il en a donné l'ordre.
avatar
theWave
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 6425
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Richter le Sam 20 Fév 2016 - 23:14

Toujours un plaisir de te lire Sigmax I love you

Tout ça est bien vrai. Pour l'histoire de la borne, si le gars est normalement constitué il aura de toute façon abordé le sujet en amont avant de féconder sa partenaire, question de priorités ^^

C'est étonnant de constater l'effet que fait une borne à domicile, y compris sur les non initiés. A minima de la curiosité, voire parfois une réelle excitation de la part de ceux à qui ça rappelle un émerveillement de gosse, même si c'est lointain et qu'ils ne s'intéressent plus aux jeux de cette époque depuis longtemps.

Après, suivant l'endroit où la borne est placée c'est sûrement plus ou moins compliqué. Personnellement j'ai la chance d'avoir une pièce dédié, c'est quand même l'idéal. Par contre dans mon salon il y a mes platines Technics et mes vinyls (ma 2e passion), et là clairement Madame trouve ça très classe Cool

_________________
avatar
Richter
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 4235
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 39
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Karuga le Sam 20 Fév 2016 - 23:42

Pour la 3e j'ai vraiment du mal personnellement.Rien que de parler de ça à Madame et elle insinue clairement qu'elle trouve ça ridicule.
avatar
Karuga
Scellé
Scellé

Messages : 2790
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 39
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par needaes le Sam 20 Fév 2016 - 23:59

1- Chacun est libre de ces passion dans notre couple
2- J'ai pas de gosse
3- deja que je play au golf scratch depuis 20 alors les bornes et la neo poor poor

4- J'suis heureux , j'baise bien et j'ai des traces d'insertion au cul de mes aes à 1000€
5- Faites comme moi vivez votre vie et soyez heureux surtout:content: content
avatar
needaes
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1034
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Sigmax le Dim 21 Fév 2016 - 4:06

@tilou a écrit:1 ma femme j'y est dit tu veux ton buffet j'ai ma borne point final

J'avoue que j'ai éclaté de rire, quand j'ai lu ta réplique, ça c'est de la réponse de bonhomme! ^^

Merci pour vos retours, les gars, je m'attendais à me faire traiter d'égoïste ou je ne sais quel oiseau exotique, mais je vois qu'on est tous sur la même longueur d'ondes. Ici, on sait vivre, et bien, et on impose son style avec panache.

Je vais ajouter d'autres thèmes.

EDIT: mon avis sur la durée de vie du matos.

_________________
avatar
Sigmax
Near-mint
Near-mint

Messages : 802
Date d'inscription : 25/10/2015
Localisation : Blast City

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Karuga le Dim 21 Fév 2016 - 8:50

De mon côté, vous allez peut être trouver que j'exagère mais c'est vraiment compliqué. Entre les moqueries de certains e d'autres qui trouvent ça complètement con
avatar
Karuga
Scellé
Scellé

Messages : 2790
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 39
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Sigmax le Dim 21 Fév 2016 - 9:03

Ca dépend aussi de la manière dont c'est dit; si on te tacle, faut pas hésiter à leur rentrer dedans...

Je me souviens d'une fille que j'avais rencontrée, on rigolait bien, jusqu'au moment où on a discuté de nos passions... Je lui fais part de mes différentes passions, dont le retrogaming. Elle me sort cette réflexion:

"Ah, tu collectionnes des jeux?? Ben tu dois faire que ça de tes journées, alors!"

"Bien sûr, pauvre demeurée. J'ai une tante qui collectionne les poupées anciennes, elle s'amuse tous les jours à les coiffer et à les habiller. Et j'ai une copine qui collectionne les escarpins, elle les met tous les jours, tous en même temps. Mes couilles sur ton nez, t'auras une belle paire de lunettes. "

Fin de la conversation, plus jamais revue.
Me trouvez-vous diplomate, doux et sensible?
Parce que moi, j'ai trouvé ça romantique.

Le pire, c'est que perso, je passe beaucoup plus de temps à amasser et à stocker qu'à jouer, en ce moment, un comble.

_________________
avatar
Sigmax
Near-mint
Near-mint

Messages : 802
Date d'inscription : 25/10/2015
Localisation : Blast City

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Karuga le Dim 21 Fév 2016 - 9:08

Ouais bah disons que je rentre dedans mais à ce moment là c'est toi le mauvais parce que ''c'était pour rire''.

Mettre le dernier jeu acheté sur FB, on se fout de ta gueule. Madame a des gosses dont une m'en a mis plein la tête en se moquant de moi pour ça. Je vais pas me prendre la tête avec une gamine de 14 ans mais tout en regardant la maman en rire.

Je voulais aller à Lille voir Games Wave. Me suis pris un ''tu vas te taper 30 bornes rien que pour ça ? Super ! ''

En attendant, elle, elle aime la couture... Je trouve que c'est une passion pour une femme de 60 piges alors qu'elle en a 39 mais moi j'ai au moins le respect de sa passion et de fermer ma gueule
avatar
Karuga
Scellé
Scellé

Messages : 2790
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 39
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Sigmax le Dim 21 Fév 2016 - 9:30

Ouais, effectivement, dans ces conditions, difficile de partager...

Mais honnêtement, j'ai des contre-exemples, des filles qui adorent ça. Et j'ai les images, oui, monsieur! ^^

Je suis sorti avec une fille "hors-normes", en 2009; elle adorait tout ce que j'aimais, j'ai rarement été autant en harmonie avec quelqu'un. Physiquement, une bombe, mais à l'intérieur, un vrai mec! Elle aimait la bière, la zique (elle chante), la moto (dès qu'on se retrouvait, on se barrait toute la soirée pour rouler, et vite, j'ai pas toujours été prudent, mais à 25 ans, on est insouciant), au pieu on s'amusait bien, mais surtout, c'était une vraie gameuse! Avant de m'endormir avec elle, je faisais une dernière partie sur ma PSP, et elle me regardait jouer, lovée contre moi,  se permettant même des commentaires sur mes skills. ^^ Tatoueuse hors-pair, pétrie de qualités, c'est une de mes plus belles rencontres de jeunesse.

Elle apparaît sur cette vidéo (à 2:06, en train de servir les bières):



Si un jour j'organise une session, je peux l'inviter parmi nous en toute confiance, je sais qu'elle ne s'ennuiera pas. Rare, pour une fille!

C'est moche, de vieillir, je deviens un vieux con nostalgique...

_________________
avatar
Sigmax
Near-mint
Near-mint

Messages : 802
Date d'inscription : 25/10/2015
Localisation : Blast City

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Karuga le Dim 21 Fév 2016 - 9:34

très rare effectivement. Mon ex aimait bien sans que ça soit une vraie passions mais c'était déjà ça et surtout me laissez jouer tant que je le voulais. POur elle, tant que j'étais à la maison, ça ne posait aucun problème.

Celle de maintenant, c'est tout le contraire. Rien que m'imaginer jouer, limite ça la dégoute, j'ai l'impression tellement elle trouve ça ridicule.
avatar
Karuga
Scellé
Scellé

Messages : 2790
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 39
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Sigmax le Dim 21 Fév 2016 - 9:38

Ca a l'air de t'affecter, le fait qu'elle méprise ton loisir...
J'espère que pour le reste, t'es comblé.

_________________
avatar
Sigmax
Near-mint
Near-mint

Messages : 802
Date d'inscription : 25/10/2015
Localisation : Blast City

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Karuga le Dim 21 Fév 2016 - 9:39

pas trop non...
avatar
Karuga
Scellé
Scellé

Messages : 2790
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 39
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Sigmax le Dim 21 Fév 2016 - 9:43

Je vais t'envoyer un p'tit MP.

_________________
avatar
Sigmax
Near-mint
Near-mint

Messages : 802
Date d'inscription : 25/10/2015
Localisation : Blast City

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Karuga le Dim 21 Fév 2016 - 10:02

C'est très gentil à toi ^^' Retour au sujet je voudrais pas bousiller ton joli topic Wink
avatar
Karuga
Scellé
Scellé

Messages : 2790
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 39
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Sigmax le Dim 21 Fév 2016 - 10:14

C'est bien normal, mec, t'inquiètes; j'ai encore quelques Sigueries en réserve. ^^

_________________
avatar
Sigmax
Near-mint
Near-mint

Messages : 802
Date d'inscription : 25/10/2015
Localisation : Blast City

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par juicelink le Dim 21 Fév 2016 - 10:15


_________________
http://www.flashkof.fr
avatar
juicelink
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1115
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 41
Localisation : Caluire et Cuire

http://www.flashkof.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Sigmax le Dim 21 Fév 2016 - 10:24

Elle m'a tué, avec son Balisto! mrgreen

_________________
avatar
Sigmax
Near-mint
Near-mint

Messages : 802
Date d'inscription : 25/10/2015
Localisation : Blast City

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Invité le Dim 21 Fév 2016 - 11:12

dans mon entourage je partage très peu ma passion
j'ai 3 big brother qui ont la quarantaine et pourtant sont un peu jeu vidéo mais pas rétro, c'est rare quand on se retrouve devant un écran en famille depuis quelques années. Ils ont des avis différents sur ma passion à collectionner et dépenser des thunes la dedans
au final les seuls avec qui je partage sont sur la toile

après pour les gonzesses, j'ai toujours été un solitaire, jamais vécu de Love Story intense, j'ai eu 4 ou 5 relations dans ma vie, et même si ca m'arrive parfois d'avoir des regrets, principalement de ne pas avoir fricoté avec certaines au bon moment, le reste du temps j'en ai rien à foutre, une branlette et je retrouve mon havre de paix sans quelqu'un de collé à mon cul, en plus je suis pas calin, ca m'etouffe et me met mal à l'aise. Chaque fois on me sortait la phrase magique "mais c'est parce que tu n'as pas rencontré la bonne personne" cowboy , c'est vrai mais cela ne veut pas dire que je vais la rencontrer un jour ou alors retirez moi ce déguisement Mme Soleil.
j'ai autant de peine que les autres ont pour moi quand je vois certaines personnes de mon entourage qui quand elles se retrouvent seules sont perdues du jour au lendemain, gérer les enfants, se frotter à la solitude, se plaindre un jour et se sentir le winner de cette planète le lendemain.
tout le monde passe par moultes attitudes, le feeling, les envies

j'ai très mal vécu ma plus longue relation, c'était bien cool pendant 9 mois jusqu'à ce qu'elle prenne mal un truc qui pour moi n'était pas voulu, et même avec les meilleures excuses du monde c'était mort, une lettre dans la boite un matin, et hop on te raconte que y'a 2 semaines elle a rencontré quelqu'un d'autre et que de toute manière je ne suis pas intéresant, une incomprehension totale les 3 derniers jours, et bien elle ne répondait pas au tel.
ca m'avait tellement enterré dans une tristesse que chaque jour sous la douche je faisais le voeux de ne plus jamais tomber en amour pour une personne
du coup ca n'a pas arrangé pas les choses
plus le temps passe, plus je réalise que j'ai un problème relationnel, je sens que je suis pas sur terre pour fonder une famille, les gosses, j'arrive pas à trouver ca attachant, c'est juste un future adulte comme n'importe lequel qu'on essait de rendre unique, mais au fond, c'est juste une fourmie de plus.

vous l'aurez compris, je suis pas en phase avec l'espèce humaine,
j'aurais voulu être un panda et me gratter les couilles du matin au soir avec du bambou
le retro, ca me rappel une époque fleurie de mon existence, où l'avenir était encore un horizon de millions de choses à faire. puis en fait, arrivé à un stade de la vie, tu te rends compte que t'es seul, horriblement seul, que d'un coté tu peux chosir et de l'autre tu peux que subir, qu'en fait tu as beau avoir l'amitié ultime il existe une zone où plus rien n'a d'importance, le silence.

je vais écouter du Mike Brant en buvant un café

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Spike Spiegel le Dim 21 Fév 2016 - 12:51

Sanju : mp

Pour ma part, j'ai pas trop de soucis.
Ma compagne est conciliante et préfère ce type de passion que de me voir aller claquer les thunes au bar.
Après pour la borne faut pas abuser, une ca passe, deux c'est pas gagné et faut pas non plus tirer sur la corde, surtout que je ne suis pas limité aux JV...
Si j'aborde le côté collection avec quelqu'un, j'évite systématiquement de parler d'argent. D'une parce que ça ne les regarde pas et de deux parce que pour moi ce sont des passions et pas du placement.

_________________
avatar
Spike Spiegel
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1992
Date d'inscription : 25/10/2015
Localisation : A l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Neox le Dim 21 Fév 2016 - 21:46

Non puis sérieusement... 1 femme qui refuse ta passion c'est pas un problème! Y'en a plein d'autres qui accepteront.

Ca c'est comme la sodomie.
avatar
Neox
Loose
Loose

Messages : 139
Date d'inscription : 07/11/2015
Localisation : C'est comme un fist dans l'Atlantique!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Tonkatsu le Dim 21 Fév 2016 - 22:29

Au delà même de ton entourage, il en va aussi souvent des retrogamers consoles qui ne comprennent pas ta passion pour la Neo Geo ou l'Arcade.

Pour la copine qui ne joue pas, ça ne me dérange pas, je préfère même qu'elle ne soit pas passionnée de JV comme moi et qu'elle vague à ses occupations. J'aurai l'impression d'être en couple avec un pote Laughing

En général elles ne disent pas non contre une partie de Mario, enfin comme tu dis c'est pas la pétasse au bon boule qui va kiffer. Mais à part les reines du shopping et the voices, on se demande bien ce qui l'intéresse mrgreen
avatar
Tonkatsu
Near-mint
Near-mint

Messages : 885
Date d'inscription : 18/01/2016
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retrogaming: survivre en milieu hostile

Message par Sigmax le Dim 21 Fév 2016 - 23:03

@Neox a écrit:1 femme qui refuse ta passion c'est pas un problème! Y'en a plein d'autres qui accepteront.

Cet homme dit vrai.

@Tonkatsu a écrit:Pour la copine qui ne joue pas, ça ne me dérange pas, je préfère même qu'elle ne soit pas passionnée de JV comme moi et qu'elle vague à ses occupations. J'aurai l'impression d'être en couple avec un pote

A la rigueur, qu'elles ne jouent pas, ce n'est pas un souci, mais si cette passion était au moins tolérée, sans être raillée, ça ferait beaucoup d'heureux qui n'en demanderaient pas tant.  Smile

_________________
avatar
Sigmax
Near-mint
Near-mint

Messages : 802
Date d'inscription : 25/10/2015
Localisation : Blast City

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum