Le vintage à la conquête du jeu vidéo (article)

Aller en bas

Le vintage à la conquête du jeu vidéo (article)

Message par Geistesblitz le Mer 4 Oct 2017 - 19:50

Je copie colle un article du Monde sur la mode retro.

8 Le Monde Eco et Entreprise
Le vintage à la conquête du jeu vidéo
Editeurs et créateurs indépendants ressuscitent la vieille cartouche plastique

Comme le vinyle dans la musique, la cartouche dans le jeu vidéo est-elle susceptible de faire son grand retour ? Lorsque, le 31 août, l'éditeur japonais Capcom a annoncé qu'il allait rééditer l'emblématique Street Fighter II, sous forme de cartouche, pour célébrer les 30 ans de la série-culte, les fans se sont déchaînés sur Internet. Le jeu sera disponible fin novembre aux Etats-Unis sur Super Nintendo, une console qui n'a plus connu de sortie depuis 1998.

Ce n'est pas la première fois que Capcom fait les yeux doux aux amoureux des cartouches en plastique. En 2013, cent cinquante exemplaires de DuckTales, sorti près de vingt-cinq ans plus tôt, avaient été distribués à quelques heureux élus. Mais pas question, cette fois, d'une simple opération promotionnelle : 5 500 exemplaires seront mis en circulation.

Une réédition que iam8bit, le distributeur de ces cartouches à l'ancienne, envisage comme la première d'une longue série : " On veut faire ce que Criterion fait avec les classiques du cinéma : créer des pièces de collection haut de gamme, mais qui sont également fonctionnelles ", explique son cofondateur, Jon M. Gibson.

Pour les nostalgiques, cette réédition de Street Fighter II est la bienvenue, même si le prix de 100 dollars (84,50 euros) est jugé rédhibitoire. Mais cette opération a un coût : iam8bit utilise un nouveau moule pour les fabriquer - les anciens ont disparu -, les composants sont neufs et il a fallu les adapter à l'alimentation des consoles en vigueur à l'époque. " Par mesure de sécurité, on a dû inclure des convertisseurs dans toutes nos cartouches, précise M. Gibson. On a aussi travaillé étroitement avec Capcom pour les illustrations. "

Cette passion pour la cartouche est réelle. " Sur certains supports, les sorties se comptent en dizaines, voire plus ! ", détaille Guillaume Verdin, rédacteur pour le Mag de l'association MO5.com et spécialiste du jeu vidéo rétro. Partout dans le monde, des créateurs indépendants travaillent de concert pour donner une seconde jeunesse à leurs consoles préférées, développant de nouveaux jeux pour ces supports antiques.

Nostalgiques
Mais il n'y a pas que les joueurs qui sont nostalgiques : chez les créateurs aussi, il y a la volonté de ressusciter des systèmes morts trop tôt et contribuer à réparer ce qui est parfois perçu comme une injustice.

C'est le cas du collectif canado-californien Collectorvision. En 2008, les Québécois Jean-François Dupuis et Toby Saint-Aubin commencent par fabriquer des manettes personnalisées, avant de publier leurs propres jeux pour des machines de la fin des années 1970 et du début des années 1980 : ColecoVision, Atari 2 600 ou Intellivision. " Et bientôt pour les consoles NES, Super NES, MSX, et Master System ! ", prévient Toby Saint-Aubin, qui se targue de publier " entre dix et quinze jeux par an " sous le label Acclaim, marque historique dont ils ont racheté le nom en 2014.

Pas de quoi, cependant, faire vivre ce petit collectif, dont un seul membre est salarié. Un marché marginal ? De niche, en tout cas. Même si M. Saint-Aubin veut croire que, d'ici à la fin de l'année, les projets de Collectorvision pour des machines plus récentes leur permettront de passer la seconde.

Pour lui, " les joueurs «rétro» aiment tenir un objet entre leurs mains, mettre un jeu dans une vieille console, regarder la boîte, lire le manuel. On peut physiquement ressentir qu'on n'a pas payé pour rien ". Car le retour de la cartouche, c'est aussi le retour d'un lien physique, d'une preuve matérielle, quelque chose de tangible qu'on peut montrer, exposer, entreposer, et, peut-être un jour, transmettre. Une incongruité à l'heure du tout-numérique.

La cartouche comme dernier lien physique avec sa passion, c'est aussi la conception qu'en a Matthew Phillips, développeur de Tanglewood, jeu Mega Drive prévu pour cet hiver : " Si vous achetez un album dématérialisé ou que vous vous abonnez à un service de streaming, en fin de compte, vous ne possédez rien : vous avez juste l'autorisation de l'écouter. Vous ne pouvez pas vendre vos MP3 ou votre collection de jeux Steam sur eBay, comme vous vendriez vos vinyles ou vos jeux en boîte. C'est la négation du concept même de collection. "

Financés par l'intermédiaire de la plate-forme collaborative Kickstarter, les créateurs de ce jeu, utilisable avec un simple émulateur sur PC, ont proposé à leurs contributeurs les plus généreux (au moins 40 livres, soit 45 euros) de le recevoir sur cartouche. Face à l'engouement pour ce bout de plastique, la cartouche fait face à un handicap de taille : les Super Nintendo ou ColecoVision, qui permettent de faire tourner ces jeux, sont introuvables dans le commerce. Pour que les cartouches d'iam8bit et des développeurs indépendants rejoignent les étagères des collectionneurs, encore faudrait-il que les Nintendo, Sega et acteurs de l'époque leur donnent les moyens de les lire.

Corentin Lamy

_________________
avatar
Geistesblitz
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1787
Date d'inscription : 28/08/2016
Age : 38
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vintage à la conquête du jeu vidéo (article)

Message par tipex le Jeu 19 Oct 2017 - 14:46

Presque 100 euros une cartouche de sf2 qui ne marche que sur une console us et le mec essaie de justifier cette quenelle?
Le pire collector de l histoire de l humanite, une honte pour capcom, j espere que le tube de vaseline et le plug anal est compris dans le lot.
Pour le reste tant mieux que des gars se motivent a faire des jeux rétros du moment que je puisse jouer assis sans avoir mal aux fesses
avatar
tipex
Near-mint
Near-mint

Messages : 766
Date d'inscription : 14/03/2017
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vintage à la conquête du jeu vidéo (article)

Message par raditz le Jeu 19 Oct 2017 - 14:55

Très bon artice.

J'aime beaucoup la fin :
Pour que les cartouches d'iam8bit et des développeurs indépendants rejoignent les étagères des collectionneurs, encore faudrait-il que les Nintendo, Sega et acteurs de l'époque leur donnent les moyens de les lire.

bave
avatar
raditz
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 4987
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 39
Localisation : Planète Vegeta (13)

https://www.instagram.com/geraldino_fabrini_raditz/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vintage à la conquête du jeu vidéo (article)

Message par Geistesblitz le Jeu 19 Oct 2017 - 21:47

@tipex a écrit:Presque 100 euros une cartouche de sf2 qui ne marche que sur une console us et le mec essaie de justifier cette quenelle?
Le pire collector de l histoire de l humanite, une honte pour capcom, j espere que le tube de vaseline et le plug anal est compris dans le lot.
Pour le reste tant mieux que des gars se motivent a faire des jeux rétros du moment que je puisse jouer assis sans avoir mal aux fesses

C'est vrai que cette "réédition" est juste honteuse poor

_________________
avatar
Geistesblitz
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1787
Date d'inscription : 28/08/2016
Age : 38
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vintage à la conquête du jeu vidéo (article)

Message par snkspirit le Jeu 19 Oct 2017 - 22:23

C est ce que j appelle se foutre de la gueule du client !!! 100 balle la cartouche moisie non mais sérieux.........
Sur la fin de l article la façon dont c est tourné on a l impression que les jeux physique ont disparus de la surface de la terre ......
avatar
snkspirit
Scellé
Scellé

Messages : 2075
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 39
Localisation : Attention d ' Angers ( 49 )

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum