-40%
Le deal à ne pas rater :
Nike Sportswear Phoenix Fleece – Pantalon oversize taille haute
35.97 € 59.99 €
Voir le deal

Votre bilan gaming 2018

Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Votre bilan gaming 2018

Message par Richter Lun 10 Déc 2018 - 18:38

Yop,

Comme l’année dernière, je vous propose de faire un petit bilan des jeux qui vous ont le plus marqués (en bien ou en mal) durant l’année 2018.

Allez je commence.


LES TOPS :

Super Mario Odyssey : du grand Nintendo, tout simplement.

Persona 5 : presque 120h passées sur ce qui est ma plus grosse claque de l’année.

Deathsmiles : complètement amoureux de ce shoot, je le place sans problème dans mes jeux favoris.

Thumper : je ne l’ai pas encore fini, mais c’est dors et déjà un jeu vraiment à part. Hardcore, trippant et addictif.

Sinon pas mal d’autres bonnes surprises, notamment sur la Mega Drive, qui s’est révélée plus incontournable que jamais à mes yeux durant cette année.

Beaucoup d’achats également sur la Switch, qui est une machine que j’apprécie beaucoup.


LES FLOPS :

Cave Story : avec sa réputation de joyau du jeu indé, je m’attendais à quelque chose de spécial, mais ce fut une déception. Environnements impersonnels, maniabilité à la physique surréaliste, histoire sympa mais loin du chef-d’œuvre narratif dont on parle…un petit jeu sympa, mais franchement je ne comprends pas un tel engouement.

Undertale : le jeu de la hype devenu culte, mais que j’ai rapidement laissé tomber car pas du tout réceptif à son univers (et encore moins à son côté « moralisateur »).

The End Is Nigh (j’en connais un qui va me détester ^^) : je n’ai rien contre le jeu lui-même (irréprochable en terme de finition), c’est juste que je trouve que ses partis pris ne sont pas pertinents.

Momodora : Reverie Under the Moon Light : encore un prétendu « hit », dont la difficulté extrêmement mal calibrée a eu rapidement raison de ma patience.

Dead Cells : plus qu’une déception, c’est une découverte : celle que je n’aime pas du tout les rogue-like :D

Et avec le recul, une semi-déception (même si j’ai aimé faire jeu) : Breath of the Wild. Malgré des évolutions positives et une belle audace, le jeu a quand même sacrifié une partie de son pédigrée dans sa démarche de modernisation…et au final ça manque.

_________________
2>x crew
Richter
Richter
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 6614
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Karuga Lun 10 Déc 2018 - 19:19

Breath of the Wild, je ne comprends vraiment pas autour de ce jeu... J'ai pas aimé une seconde, je l'ai vraiment trouvé chiant et même si je n'ai pas fait tous les Zelda, je trouve les anciens bien meilleur et de vraiment loin

_________________
C'est même plus marrant, ça en devient (Neo)triste...
Karuga
Karuga
Scellé
Scellé

Messages : 4304
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 43
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par snkspirit Lun 10 Déc 2018 - 19:53

Richter a écrit:Yop,

Comme l’année dernière, je vous propose de faire un petit bilan des jeux qui vous ont le plus marqués (en bien ou en mal) durant l’année 2018.

Allez je commence.


LES TOPS :

Super Mario Odyssey : du grand Nintendo, tout simplement.

Persona 5 : presque 120h passées sur ce qui est ma plus grosse claque de l’année.

Deathsmiles : complètement amoureux de ce shoot, je le place sans problème dans mes jeux favoris.

Thumper : je ne l’ai pas encore fini, mais c’est dors et déjà un jeu vraiment à part. Hardcore, trippant et addictif.

Sinon pas mal d’autres bonnes surprises, notamment sur la Mega Drive, qui s’est révélée plus incontournable que jamais à mes yeux durant cette année.

Beaucoup d’achats également sur la Switch, qui est une machine que j’apprécie beaucoup.


LES FLOPS :

Cave Story : avec sa réputation de joyau du jeu indé, je m’attendais à quelque chose de spécial, mais ce fut une déception. Environnements impersonnels, maniabilité à la physique surréaliste, histoire sympa mais loin du chef-d’œuvre narratif dont on parle…un petit jeu sympa, mais franchement je ne comprends pas un tel engouement.

Undertale : le jeu de la hype devenu culte, mais que j’ai rapidement laissé tomber car pas du tout réceptif à son univers (et encore moins à son côté « moralisateur »).

The End Is Nigh (j’en connais un qui va me détester ^^) : je n’ai rien contre le jeu lui-même (irréprochable en terme de finition), c’est juste que je trouve que ses partis pris ne sont pas pertinents.

Momodora : Reverie Under the Moon Light : encore un prétendu « hit », dont la difficulté extrêmement mal calibrée a eu rapidement raison de ma patience.

Dead Cells : plus qu’une déception, c’est une découverte : celle que je n’aime pas du tout les rogue-like :D

Et avec le recul, une semi-déception (même si j’ai aimé faire jeu) : Breath of the Wild. Malgré des évolutions positives et une belle audace, le jeu a quand même sacrifié une partie de son pédigrée dans sa démarche de modernisation…et au final ça manque.

c est les jeux sortis en 2018 ou les jeux que l on a fait en 2018 ?

_________________
Y'a pas de pierre dure, que des bras mous !!!
Votre bilan gaming 2018 1568904079-latest
snkspirit
snkspirit
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 8459
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 44
Localisation : Attention d'Angers (49)

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Richter Lun 10 Déc 2018 - 20:15

Les jeux faits en 2018.

_________________
2>x crew
Richter
Richter
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 6614
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Noodles Lun 10 Déc 2018 - 20:16

Pour moi 2018 en terme de JV c'est une année pourrie.
Noodles
Noodles
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1503
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : Au pays de la SFC

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par petitevieille Lun 10 Déc 2018 - 21:47

Un événement central en 2018 : j'ai acheté une console. Ce n'était pas arrivé depuis 2011.

Une Souichte. Cet été, j'ai commencé Breath of the Wild. Je n'avais pas autant accroché à un jeu depuis 10 ans.
Dans les Zelda, les donjons m'ont toujours rebutés, c'est pour moi une obligation plus qu'autre chose… alors ce Zelda où l'on farfouille un monde gigantesque pour grapiller des bricoles, c'est exactement ce qu'il me faut. Je pourrais passer des nuits à crapahuter à la recherche de trésors cachés.
Hélas la rentrée scolaire est arrivée et j'ai dû renoncer à mes demi-nuits blanches consacrées au jeu. Sad


_________________
Votre bilan gaming 2018 Bornes
petitevieille
petitevieille
Used
Used

Messages : 259
Date d'inscription : 11/01/2018
Localisation : The cable car, puis Pizza Hut

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Skate Lun 10 Déc 2018 - 22:14

Yosh!

@snkspirit : les jeux faits en 2018 Wink

@Richter : Que tu aies aimé ou non the End is Nigh n'a aucune importance au final à mes yeux, le principal c'est que tu l'aies essayé et que tu t'en sois fait ta propre opinion ^^ . Et puis, tu as kiffé Thumper, donc ça compense mrgreen .

Bon, alors, me concernant :

Mes tops de 2018 : Ces jeux qui ont marqué au fer rouge ma vie de joueur.

- Demon's Souls, Dark Souls 1 et Dark Souls 3 : Juste mes meilleures expériences de l'année et parmi mes meilleures expériences de joueur, tout court, en incluant Bloodborne dans la boucle. Ces jeux sont juste oufissimes, à tous les niveaux. Je serai d'ailleurs bien incapable de dire lequel j'ai préféré tant chacun de ces 4 jeux a su me marquer à sa façon. Il me faudrait des heures et quelques dizaines de pages pour vous détailler tout ce qui m'a plu dans ces jeux et malgré tout, je pense que je serai encore en dessous de tout l'amour que je peux exprimer à leur égard. Je n'ai qu'une seule hâte maintenant : que ne sorte Sekiro - Shadow Dies Twice.

- Super Mario Odyssey : Je ne reviendrai pas sur tout le bien que j'en pense, l'ayant déjà plus que largement détaillé ici même sur mon blog Wink . Je résumerai de la même manière que Richter : du grand Nintendo.

- the End is Nigh : L'un des meilleurs jeux de plate forme 2D de ces dernières années, sans surprise, qui se pose en digne héritier des bases qu'avait su poser Super Meat Boy. Et cette OST bon sang, cette OST!

- Nier Automata : Une aventure marquante à bien des niveaux, à commencer par son univers et son histoire, dérangeante, riche et poignante, du grand Taro Yoko en somme. Mention spéciale également à son OST, elle aussi à rentrer au panthéon des plus belles pistes que j'ai pu entendre dans un jeu vidéo.

- Xenoblade Chronicles : Un jeu dont, en fait, je n'attendais pas grand chose de plus que "un bon J-RPG réputé", départi de tout fanboyisme ou de toute hype. Je l'avais acheté à sa sortie, suite aux tests dythyrambique de la presse JV de l'époque, mais je n'ai jamais eu (pris?) le temps d'y jouer. C'est donc bien des années après sa sortie, une fois toute sa hype passée que je l'ai fait, comme les MGS 2 et 3. Et grand bien m'en a pris du coup car, avec un regard "objectif" et des connaissances du jeu qui se limitent à ce qu'a pu m'apporter Smash Bros. WiiU, j'ai pu complètement découvrir le titre. Et quelle découverte! Du gameplay complètement fou, à la grandeur de sa DA, son OST, en passant par l'univers et le lore, tout m'a plu. J'aurais pu craindre que son aspect "Shonen" ne finisse par profondément me gaver mais à ma grande (et très agréable) surprise, il n'en a rien été. Alors non, on n'échappe pas à un certain nombre de clichés de J-RPG, à commencer par la putain de mascotte poilue insupportable qu'on a juste envie d'étriper sauvagement devant ses gosses, mais du reste, les autres sont traités avec suffisamment d'intelligence et de sobriété pour que ça puisse passer à la fois auprès d'un public jeune/adolescent que d'un public plus adulte. Sans compter que la fin du jeu amène pas mal de très belles questions et doubles lectures. Bref, vous l'aurez compris, pour moi c'est une très, très grande réussite.

- Terranigma : Premier jeu de Quintet que j'ai fait, attiré notamment par son histoire et son univers, que j'ai lu un peu partout comme étant particulièrement intéressant. Et effectivement, c'est le cas. J'ai ainsi pu découvrir un A-RPG à l'ambiance absolument fabuleuse, à la fois mystérieuse, mélancolique et assez désespérée par moment, avec un final époustouflant, d'une rare poésie et posant là encore pas mal de questions fort intéressantes. Je n'énumérerai pas là non plus ses autres qualités, l'ayant déjà largement traité sur mon blog. Jouez y, simplement Wink .

- Thumper : Grosse grosse claque là encore, que j'ai une fois de plus largement détaillé sur mon blog si cela vous intéresse. Je n'ai qu'une hâte maintenant : recevoir mon exemplaire Limited Run Game et m'acheter un PSVR pour me le faire en VR sur PS4!

- Ninja Warriors Again : Un jeu que je ne connaissais que de nom, que je me suis essayé par simple curiosité en émulation après l'annonce de son portage/remake sur Switch et bordel quelle claque! Quel gameplay mes aïeux! Ce fut juste jouissif, du début à la fin et le jeu m'a finalement rappelé beaucoup du plaisir que j'avais pu éprouver sur un autre titre du studio, à savoir Wild Guns.

- Sonic Mania Plus : C'est avec un entrain non dissimulé que je me suis lancé dans l'aventure, les yeux encore plein d'étoiles de mes parties sur Sonic 3 & Knuckles. Et bon sang que ce fut bon! Sublime même! Et ce qui m'a le plus transporté en premier lieu... C'est son OST. 'Tain rien que d'y penser j'en ai encore des frissons tout le long de l'échine. Je n'ai d'ailleurs pas pu m'empêcher de me remettre la piste de Studiopolis Act 1 au moment d'écrire ces lignes. Du reste, c'est pour moi avec Sonic 3 & Knuckles l'apogée de la série. Le level design est juste oufissime et ne souffre de quasiment aucun reproches. Assurément un très grand jeu et le meilleur cadeau qu'on ait pu faire à Sonic depuis ses épisodes Megadrive. Hallucinant.

- The Red Strings Club : Une sorte de Point'n Click/visual novel dans lequel on incarne le barman du Red Strings Club, dans un univers dystopique cyber punk. Sur fond d'enquête, de complot et de mouvement révolutionnaire, le jeu nous offre surtout l'occasion de vivre un huis clos particulièrement bien écrit et passionnant à suivre et que je vous conseille très chaudement.

- Hellblade Senua's Sacrifice : Le dernier titre de Ninja Theory, qui se présente sous la forme d'un beat'em up/aventure dans lequel il est proposé au joueur d'incarner Senua, une guerrière celte s'étant mis en tête d'honorer la mémoire de l'amour de sa vie en le libérant de Hel, l'enfer Viking afin qu'il ne trouve la paix. A un détail près : Senua est psychotique et souffre de violentes hallucinations et délires, qui feront évidemment le lit de tout le gameplay et de l'histoire du jeu. Une superbe relecture du mythe d'Orphée, violente, brutale, poignante et surtout faisant montre d'une empathie et d'une bienveillance notable à l'égard des personnes souffrant de maladies mentales en essayant de faire toucher du doigt aux joueurs les enfers qu'ils peuvent vivre au quotidien. Pour plus de détails, je vous laisse voir mon blog, où j'en parle bien plus longuement Wink .

- Shikhondo Soul Eater : Un shmup coréen à la DA absolument fabuleuse, à la croisée entre Taromaru et Muramasa the Demon Blade, doté de surcroît d'un gameplay aux petits oignons, avec des patterns d'une aggressivité rare et que je conseille chaudement à tout fan de shmup.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les belles petites surprises : Ces jeux dont je n'attendais pas grand chose ou bien que j'ai redécouvert et qui m'ont finalement mis une sympathique petite claque Smile .

- Majyuuou : pas vraiment une découverte, puisque je l'avais déjà fait il y a quelques années en ému, mais à cette époque je l'avais juste survolé d'une traite, rapidement. C'est en voyant un superplay, qui montrait les nombreuses facettes du jeu que je me suis pris l'envie de m'y remettre, me disant que j'avais dû rater quelque chose. Grand bien m'en a pris, car j'ai effectivement complètement pu redécouvrir le jeu.

- Final Fight Tough : Un jeu dont je n'attendais absolument rien. Je l'avais juste essayé vite fait en ému, me disant "ouais bon osef, Streets of Rage l'enfonce". Alors oui, de toute évidence Streets of Rage l'enfonce, pour autant, j'ai pris un réel plaisir à le parcourir et je me suis surpris à vraiment me prendre à ce titre et à vouloir maîtriser son gameplay, bien plus riche que je ne l'imaginais au premier abord. Au final, je suis conquis. Sans aller jusqu'à dire que c'est "ZEU" révélation du beat'em up, il a réussi à complètement déboulonner un par un tous les à priori que j'avais à son sujet et à s'imposer comme l'un des beat les plus solides auxquels j'ai joué et rien que pour ça, je lui tire mon chapeau.

- Chase H.Q. : Testé sur MAME après avoir maté un épisode de l'émission Retro Découverte d'Edward sur Youtube, une bien belle surprise ma foi, qui m'a finalement bien plus accroché qu'un Outrun.

- Toki (remake 2018) : Un jeu que je ne connaissais que de réputation et de nom et dont je savais qu'il était particulièrement apprécié, mais que je n'avais jamais pu essayé, même sur MAME. C'est à l'occasion de ce remake que je l'ai donc découvert et ce fut ma foi une agréable surprise. J'ai particulièrement apprécié le côté très décalé de son ambiance, qui m'a rappelé par moment Earthworm Jim, dans son côté WTF décomplexé. Je trouve également la DA particulièrement réussie et fidèle à l'original (que je me suis du coup fait dans la foulée sur MAME), n'en déplaise à ses détracteurs. En revanche, en terme de game design, je l'ai trouvé sympa sans plus. Qu'importe, rien que pour son ambiance loufoque je le relancerai avec plaisir Smile .

- Dead Cells : Un titre que j'ai hésité à mettre dans mes tops de 2018. C'est l'une de mes premières vraie expérience dans le monde du Roguelike, n'ayant jamais pris le temps de m'atteler sérieusement à the Binding of Isaac ou Spelunky. Et ce fut ma foi une très agréable découverte. Je n'ai d'ailleurs pour ainsi dire aucun reproche à faire au jeu en lui même, que je trouve peaufiné à l'extrême dans tout ce qu'il entreprend. En revanche, je commence à avoir des doutes sur ma capacité à pouvoir m'investir plus sur un rogue like et pour l'instant il est en standby. Je le reprendrai à tête reposée quand j'en aurais fini avec d'autres jeux particulièrement chronophages que j'ai en cours (coucou Dark Souls 3) et peut être qu'à ce moment là il sera en mesure de remonter dans mon classement ou, à défaut, de faire partie de mon top pour 2019 Smile .

- Illusion of Time : Un jeu que j'ai là encore bien détaillé dans mon blog. Mais pour faire un simple résumé, c'est un jeu dont l'histoire m'a autant transporté que son game design ne m'a fait chier. J'ai pris énormément de plaisir à suivre les péripéties de toute la petite troupe au travers de ce voyage initiatique d'une poésie rare, mais je ne compte plus les fois où j'ai pesté contre le level design affreusement labyrinthique et chiant, avec ses allers retours insupportables pour les transformations. Un constat en demi teinte au final, partagé entre un univers envoûtant associé à une histoire riche, très bien écrite et traduite (il faut le souligner) et un game design horripilant à souhait.

- RAZION : J'ai pu le faire grâce à mon ami qui m'a gentiment prêté le jeu avant de décider de revendre sa collec' AES. Une expérience ma foi fort agréable dans son ensemble. Même si dans l'absolu ce n'est clairement pas le meilleur shmup que j'ai fait sur la bécane et à plus forte raison en général.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les flops de 2018 : Ces jeux qui m'ont déçus et dont parfois j'attendais beaucoup, ou bien m'ont fait rager voire fait purement et simplement perdre mon temps.

- Inside : Le deuxième jeu de Playdead, le studio derrière Limbo et dont j'attendais beaucoup. A force d'en lire du bien partout, notamment concernant sa partie narrative, je m'attendais vraiment à un gros "Fuckin Mind Blown!!" sauf que... ben non. J'ai apprécié l'ambiance, certains passages m'ont véritablement marqué, très profondément, mais à aucun moment je n'ai ressenti ce fameux truc qui a tant fait couler d'encre. Sans doute suis-je passé à côté de quelque chose, c'est loin d'être impossible, mais clairement ça ne m'a pas transporté. Ce que je regrette sincèrement, car vraiment je voulais ressentir toute la puissance qu'on lui disait dégager. Peut être qu'avec le recul, en le refaisant d'ici quelques temps, mon sentiment aura changé. Pour l'heure, c'est un constat plus qu'en demi teinte.

- What Remains of Edith Finch : Le deuxième jeu de Giant Sparrow, auteur de the Unfinished Swan. Pour faire simple, vous prenez ce que j'ai dit pour Inside et vous en faites un copier/coller. C'est exactement le même sentiment que j'éprouve pour What Remains of Edith Finch. Et comme pour Inside, je verrai si avec plus de recul, d'ici quelques temps, je le vois d'un autre oeil.

- God of War (reboot 2018) : J'ai été con. Plus les années passent, plus mon temps de jeu s'amenuise et plus je lis d'un oeil critique les tests des blockbuster de JV qui sortent régulièrement. Mais là, pour je ne sais quelle raison, je me suis fait berner. Pourtant je ne suivais pas du tout le jeu. J'ai même appris son existence cette année, à peine quelques semaines avant sa sortie. C'est dire! Tout content, je l'ai même acheté au prix fort, pensant tenir là enfin un AAA intéressant. Quelle erreur j'ai faite... Qu'est-ce que ce jeu est chiant... J'aurais dû m'en douter pourtant. Les tutos de 3000 ans, les menus imbitables avec 10 fois plus d'informations que tu n'en as besoin et qui réussissent quand même l'exploit de te perdre encore plus qu'autre chose, le niveau zéro du degré de lecture... J'ai hésité à le revendre, vraiment, mais non. "Vas y, continue, peut être retrouveras-tu l'épiphanie d'un the Last of Us ou d'une production Platinum Games!". Comme je me suis fourvoyé putain... Je n'ai jamais été un grand fan de God of War pourtant. J'ai fait les 3 premiers, "parce qu'il fallait les faire" que je me disais, j'avais vaguement aimé le 3, sans plus, les deux premiers m'avaient fait tellement chié. Je ne sais pas ce qui m'a fait franchir le pas. Peut être le fait de ne plus avoir les lames du Chaos, troquées pour une hache, ou bien peut être est-ce la preview, puis le test de Gamekult qui m'ont convaincu? Qu'en sais-je. Le fait est que je me suis fait chier, du début à la fin. La seule chose qui sauve le jeu du naufrage le plus complet est le charisme complètement fou de ce nouveau Kratos et qui est sans aucun doute la seule chose qui m'ait fait accrocher au jeu. Du reste, c'est du game design de bas étage, du genre qui prend le joueur pour un demeuré et lui fait croire qu'il fait plein d'activité alors que ce n'est que du remplissage sans saveur. Bref, une énorme déception, que je regrette amèrement d'avoir payé au prix fort. Et pourtant, je sais que je me ferai avoir aussi pour sa suite, que je ferai. Mais cette fois ci, ce sera en occasion. Period.

- Sonic Generations : Joué 2h. Quand j'ai vu qu'il fallait me taper plein d'activités de remplissage annexes à la con pour continuer à débloquer des niveaux, je lui ai tendu mon majeur le plus majestueux, l'ai sorti de la console l'ai rangé dans sa boîte et depuis ce jour il ne l'a plus quittée. Ras le cul du remplissage à outrance, surtout dans un Sonic.

- Dark Souls 2 : Putain j'en aurais passé du temps sur celui ci. Partout j'ai pu lire que c'était le plus mauvais de la série et un ami m'a d'ailleurs ardemment déconseillé de le faire et de passer directement au 3. Mais là encore, j'ai été con, en voulant me mettre en tête de faire toute la série. Alors, entendons nous bien, ce n'est qu'une demi déception, car j'ai malgré tout passer globalement un agréable moment sur le jeu. Mais avec le recul maintenant, j'ai un très gros sentiment d'amertume envers le jeu et surtout celui d'un immense gâchis. Plus que beaucoup d'autres jeux, Dark Souls 2 est celui qui m'aura le plus souvent donné l'impression de perdre mon temps. Entre le nombre de boss invraisemblables (40 en comptant les DLC... contre à peine 26 dans le premier Souls, DLC compris) dont la très large majorité n'a absolument aucun intérêt, un level design ubuesque à des années lumières des autres épisodes et des idées de gameplay à rendre fou (putains de traversée de brouillards durant lesquelles on peut te taper!!!), j'avais plein de bonnes raisons de l'arrêter. Pis encore, je n'ai dans le jeu de base quasiment jamais pu retrouver ce qui faisait cette patte, cette ambiance que j'appréciais tant dans les précédents épisodes. Mais pourtant je l'ai continué. Jusqu'au bout. Je ne m'explique pas encore très bien pourquoi. Enfin, si, il y a au moins une chose qui m'a fait m'accrocher au jeu et même réussir à commencer à l'apprécier : ses DLCs. Ils sont juste fabuleux. Là, enfin, dans ceux ci, le jeu renoue avec la philosophie des Souls et leur toute puissance. Alors certes ils ne sont pas départis d'un certain nombre de défauts, à commencer par un certain nombre de boss purement et simplement photocopiés (meh), mais ils parviennent tellement loin dans tout ce qu'ils entreprennent à côté qu'ils réussissent à faire oublier ces défauts et même en partie ceux du jeu de base. Il n'en reste pas moins que pour toucher du doigt la quintessence de ces trois zones additionnelles, il a fallu que je me fade des dizaines de boss insipides et des zones sans intérêt pendant pas loin de quarante heures. A voir avec le recul, encore une fois. Mais pour l'heure, je voue à Dark Souls 2 un sentiment très étrange mêlant tout à la fois une haine viscérale et une passion folle, saupoudrée d'une déception d'ensemble certes modeste, mais bien réelle. A la fin je n'avais qu'une hâte : le finir pour passer à autre chose.

- Rendering Ranger R² : Je l'avais déjà fait il y a pas mal de temps là aussi et déjà à ce moment là je ne l'avais pas trouvé fabuleux. Mais à force que Chris ne nous en rabâche les oreilles sur Whatssapp, je me suis dit que là encore je passais à côté de quelque chose et qu'après la renaissance de Majyuuou, il se pourrait que R² ne parvienne lui aussi à rentrer en état de grâce. Sauf que non. Comme lors de mon premier essai, je me suis fait chier. Le jeu est une démo technique hallucinante, c'est totalement vrai, avec des effets complètements oufissimes, mais ça s'arrête là. Pour moi, il ne vaut pas plus que ces jeux AAA que nous avons actuellement qui nous en mettent plein les yeux mais qui, une fois que tu enlèves toute la couche artistique et que tu grattes le vernis du gameplay, tu te rends compte à quel point ils sont vides (Coucou les reboot de Tomb Raider et God of War!). Les phases à pied sont à mes yeux les plus réussies. Sans non plus démonter la baraque, le level design reste plutôt agréable, malgré quelques errances en terme de lisibilité et se parcoure sans déplaisir, mais sans non plus avoir de quoi grimper au plafond. Par contre là où le bât blesse, c'est sur les phases de shmup. Putain que c'est mou du genou! Et de mauvaise lisibilité de surcroît! On sent que les devs n'étaient pas des experts en la matière et ces phases, à mes yeux, ressemblent plus à de la pure démo technique genre "voyez tous les scrollings de ouf qu'on peut faire", mais sans avoir ne serait-ce que le millième de la maîtrise des studios maître de l'époque, comme SNK, Aicom/Yumekobo, Irem, Tecnosoft, Konami ou Toaplan.
Je passerai sur l'OST et les FX du jeu, absolument lamentables, surtout quand tu passes après un Mega Turrican, à des années lumières au dessus. Ah, et le héros a un charisme d'huître en combinaison de latex aussi.
C'est rageant car à côté de ça, le jeu a une ambiance que je trouve absolument géniale, ultra glauque et dans la droite lignée d'Alien... Vraiment rageant.

- Iron Commando : Alors là, celui là, putain il m'aura fait pleurer la manette et craquer des larmes de sang (ou un truc du genre). Je l'avais là aussi déjà essayé il y a une paire d'année, sans cheat, et je m'étais arrêté au temple aztèque, sans continues ni 1up, écoeuré par la difficulté complètement grand guignolesque de ce titre. Fort de ce souvenir, je me suis dit que j'allais faire le jeu avec des cheats action replay. Vie infinie, grenades infinies et munitions infinies. Ben vous me croirez si vous voulez mais même avec ces codes, j'en ai chié pour le finir. J'en ai chié putain, mais d'une force, mes hémorroïdes me font encore mal. Ce jeu est une purge absolue. Tout ça à cause d'une difficulté complètement débile. DE-BI-LE. Il n'y a pas d'autres mots, et surtout aucune excuses. Ce qui est d'autant plus rageant qu'à côté de ça, le jeu profite d'une DA, d'une ambiance et d'une OST qui sont juste énormes. Mais à cause de cette difficulté de malade mental, le jeu réussit à se vider huit chargeurs de gatling dans le pied et à se flinguer tout intérêt. Putain j'en ai encore des aigreurs d'estomac et des rires nerveux rien que d'y penser. Brrrrr....

_________________
Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux en cours : Yakuza Kiwami, Super Mario RPG Legend of the 7 Stars, Mario Galaxy 2, the Silver Case 2425, No More Heroes 3

Votre bilan gaming 2018 Sign_a10Votre bilan gaming 2018 Sign_l11Votre bilan gaming 2018 Sign_c10

Mes "petites" recherches, c'est ici. Si tu as un Breaker's AES JPN dont tu ne sais pas quoi faire ou que tu en vois passer un, fais le moi savoir Smile .
Skate
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 4687
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 32
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Noodles Mar 11 Déc 2018 - 0:08

Chris n'y connait rien en JV à part stocker des JV sur une étagère c'est tout ce qu'il sait faire mrgreen fuck

Concernant God of War étant donné que j'avais adoré les 3 premiers épisodes,je voulais absolument me faire celui de la ps4,mais je voulais pas payer le prix fort donc attendu 6 mois et le black friday pour le payer 30 boules et pour l'instant je suis pas déçu (10 heures de jeu) même si c'est clair qu'il ne mérite pas ses 20/20 partout dans la presse.Y'a quand même quelques défauts.Par exemple je trouve le gameplay,les phases de combats un peu plus lourde que le 3ème épisode et ça sa me casse un peu les couilles,les missions secondaires aussi,va chercher un objet et ramène le là bas,aucun intérêt.Mais je pense que ça reste quand même un bon jeu.

Sinon Pour Rendering Ranger,forcement je ne suis pas d'accord^^ Rendering Ranger chef d'oeuvre^^ Les phases de run & gun son très bonne déjà on peut tirer dans les 8 directions et ça,ça fait tout le gameplay contrairement à un Mega Turrican,mais bordel pourquoi on peut pas tirer vers le haut et vers le bas,très,très frustrant.Pour moi les seuls run & gun qui peuvent rivaliser avec R2 c'est Contra Spirits,Contra The Hard Corps et Gunstar Heroes.Et puis forcement les phases de shoots j'adore aussi.Je les trouves pas ennuyeuses et à partir du stages 7 c'est juste phénoménal.L'ambiance post apocalyptique énorme,les musiques j'adore aussi,le gameplay est parfait,difficulté bien dosée.Techniquement le jeu est incroyable.Pour moi ce jeu c'est juste une perle de la SFC.The Best.Bon ok,après un avis de tel ou tel jeu c'est subjectif Wink


Par contre oui Iron commando c'est une bouse mrgreen  à cause de la difficulté complètement abusé même en mode facile.


Dernière édition par Noodles le Mar 11 Déc 2018 - 0:36, édité 1 fois
Noodles
Noodles
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1503
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : Au pays de la SFC

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Skate Mar 11 Déc 2018 - 0:26

Yosh!

Que tu ne sois pas d'accord pour Rendering Ranger ne me fait à vrai dire ni chaud ni froid, je n'essaie pas de prouver quoi que ce soit ni de convaincre ceux à qui le jeu plaît qu'ils ont tord ou que sais-je d'autre Smile . Au contraire, tant mieux qu'il puisse plaire autant à certains, ce n'est qu'une preuve supplémentaire de la diversité des goûts et attentes de chacun en terme de jeux vidéos Wink .

_________________
Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux en cours : Yakuza Kiwami, Super Mario RPG Legend of the 7 Stars, Mario Galaxy 2, the Silver Case 2425, No More Heroes 3

Votre bilan gaming 2018 Sign_a10Votre bilan gaming 2018 Sign_l11Votre bilan gaming 2018 Sign_c10

Mes "petites" recherches, c'est ici. Si tu as un Breaker's AES JPN dont tu ne sais pas quoi faire ou que tu en vois passer un, fais le moi savoir Smile .
Skate
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 4687
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 32
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par bladerunner Mar 11 Déc 2018 - 0:27

Karuga a écrit:Breath of the Wild, je ne comprends vraiment pas autour de ce jeu... J'ai pas aimé une seconde, je l'ai vraiment trouvé chiant et même si je n'ai pas fait tous les Zelda, je trouve les anciens bien meilleur et de vraiment loin

C'est le problème des open world je pense, on s'emmerde un peu.
On est des gars de l'arcade faut que ça envoie du lourd tout de suite. Laughing

_________________
FLICKR
bladerunner
bladerunner
Scellé
Scellé

Messages : 2241
Date d'inscription : 04/02/2017
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Noodles Mar 11 Déc 2018 - 1:08

bladerunner a écrit:
Karuga a écrit:Breath of the Wild, je ne comprends vraiment pas autour de ce jeu... J'ai pas aimé une seconde, je l'ai vraiment trouvé chiant et même si je n'ai pas fait tous les Zelda, je trouve les anciens bien meilleur et de vraiment loin

C'est le problème des open world je pense, on s'emmerde un peu.
On est des gars de l'arcade faut que ça envoie du lourd tout de suite. Laughing

Rahlala je déteste aussi les open world,quel ennui.





Skate a écrit:Yosh!

Que tu ne sois pas d'accord pour Rendering Ranger ne me fait à vrai dire ni chaud ni froid, je n'essaie pas de prouver quoi que ce soit ni de convaincre ceux à qui le jeu plaît qu'ils ont tord ou que sais-je d'autre Smile . Au contraire, tant mieux qu'il puisse plaire autant à certains, ce n'est qu'une preuve supplémentaire de la diversité des goûts et attentes de chacun en terme de jeux vidéos Wink .

Je donnais juste mon avis sur le jeu.Après si mon commentaire t'emmerde pas de soucis.
Noodles
Noodles
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1503
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : Au pays de la SFC

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Karuga Mar 11 Déc 2018 - 8:07

bladerunner a écrit:
Karuga a écrit:Breath of the Wild, je ne comprends vraiment pas autour de ce jeu... J'ai pas aimé une seconde, je l'ai vraiment trouvé chiant et même si je n'ai pas fait tous les Zelda, je trouve les anciens bien meilleur et de vraiment loin

C'est le problème des open world je pense, on s'emmerde un peu.
On est des gars de l'arcade faut que ça envoie du lourd tout de suite. Laughing

Pas faux mais c'est aussi le fait qu'on ne soit pas dirigé un minimum. T'es là au milieu d'un champ et on ne te dit jamais quoi faire ou où te rendre de façon exacte et en même temps, tu peux aller partout. Il n'a pas été rare que je me tape 2h de jeux pour arriver dans une zone en étant mal équipé par exemple contre le froid et après tout ce temps, crever comme une merde
Karuga
Karuga
Scellé
Scellé

Messages : 4304
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 43
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Joker Mar 11 Déc 2018 - 8:14

Karuga a écrit:
bladerunner a écrit:
Karuga a écrit:Breath of the Wild, je ne comprends vraiment pas autour de ce jeu... J'ai pas aimé une seconde, je l'ai vraiment trouvé chiant et même si je n'ai pas fait tous les Zelda, je trouve les anciens bien meilleur et de vraiment loin

C'est le problème des open world je pense, on s'emmerde un peu.
On est des gars de l'arcade faut que ça envoie du lourd tout de suite. Laughing

Pas faux mais c'est aussi le fait qu'on ne soit pas dirigé un minimum. T'es là au milieu d'un champ et on ne te dit jamais quoi faire ou où te rendre de façon exacte et en même temps, tu peux aller partout. Il n'a pas été rare que je me tape 2h de jeux pour arriver dans une zone en étant mal équipé par exemple contre le froid et après tout ce temps, crever comme une merde
Tes parents ne t'ont pas dit de prendre un manteau et une écharpe ? mrgreen

_________________
"Il est indispensable d'avoir une euro dans un setup arcade" :Raditz 2/02/2018.


Votre bilan gaming 2018 Sign_m10

John Caffe le 25/09/2018:"Je comprends mieux ta remarque. Toi, t'es au moins ingénieur, et probablement inscrit à Mensa "
Joker
Joker
Scellé
Scellé

Messages : 3887
Date d'inscription : 01/10/2016
Age : 45
Localisation : Bordeaux

https://youtu.be/6u-tp2f_Pt8

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Karuga Mar 11 Déc 2018 - 8:25

Ahah si sauf je m'attendais pas à un réalisme pareil dans un Zelda puis rien ne te prévient sauf la mort après que tu te sois tapé une grimpette d'une demi heure (bravo grâce à toi j'ai trouvé un nouveau truc qui ne m'a pas plus dans ce jeu... Du réalisme dans Zelda  poor Laughing )

Skate a écrit:

- [b]God of War (reboot 2018)

Ce n'est pas un reboot de la série mais la suite direct du 3 Wink

Pour le reste, je dois avouer que clairement, c'est peut être le jeu qui m'a le plus déçu mais c'est relatif à mon attente. J'avais très peur de ce changement de direction et clairement, ça n'a plus rien à voir. Moins violent, moins épique (certains combats dégomment mais par rapport à ceux du 3, il y en a peut être 2 voir 3 qui sont dignes de l'épisode précédent). La variété des ennemis à la rue (ils changent juste de couleur, on se croirait revenus en 1990).

Le truc m'ayant le plus déçu dans le jeu est le fait qu'il ne répond à rien mais qui plus est, apporte des questions supplémentaires sur l'histoire du jeu auxquelles il ne répond jamais poor On dirait Prométhéus sur lequel bc ont chié à cause de ça mais là bizarrement, GoW fait la même chose mais c'est le jeu de l'année  poor Puis pour un jeu qui se dit beaucoup plus narratif que les précédents et donc, basés à moooooooort sur son histoire, ça la fout mal quand même  hautain

Mais d'un autre côté fallait changer la formule qui commençait à s’essouffler à partir de GoW Ascension car ils sont repartis pour minimum deux épisodes suppélmentaires après celui de 2018 qui sera donc une trilogie (j'ai même entendu 5 et non pas 3). En sachant ça, je trouve plus logique que pour par exemple le dernier Uncharted pour lequel Naughty Dog a décidé de changer pas mal de chose alors qu'ils savaient que c'était le dernier épisode et qu'il n'y en aurait plus après scratch Passer d'un shooter surboosté à un jeu d'infiltration mal foutu avec une IA ennemi frisant l'handicape mental poor poor Tout ça pour le dernier épisode d'une série poor Vraiment je comprendrai jamais leur choix poor

Sinon le jeu m'a bien plus tout de même mais clairement, j'ai recommencé le trois dispo gratos avec le ps+, ça n'a rien à voir, j'ai trippé dès le début alors que ce dernier GoW m'a clairement laissé sur ma faim

Noodles a écrit:

Rahlala je déteste aussi les open world,quel ennui.



J'aime pas ça non plus, même les monde semi ouvert me brisent les noix mais malheureusement on aura plus le choix car la tendance va clairement vers ce genre
Karuga
Karuga
Scellé
Scellé

Messages : 4304
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 43
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par bladerunner Mar 11 Déc 2018 - 8:36

C'est des simulations de vie. Tu coupes des arbres, cueilles des pommes et surtout quand tu sors tu mets ton manteau bref ma vie réelle me suffit.

une petite anecdote à propos du Zelda sortie sur gamecube à l'époque. Un dimanche à pote m'appelle et me demande ce que fait. Je lui réponds que je suis sur Zelda sur mon bateau en train de pêcher des trésors, ça a été un déclic j'ai éteint la console directe.

_________________
FLICKR
bladerunner
bladerunner
Scellé
Scellé

Messages : 2241
Date d'inscription : 04/02/2017
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Karuga Mar 11 Déc 2018 - 8:37

Ben oui, clairement c'est ça. Le prochain ça sera une repompe des Sims ...

_________________
C'est même plus marrant, ça en devient (Neo)triste...
Karuga
Karuga
Scellé
Scellé

Messages : 4304
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 43
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par bladerunner Mar 11 Déc 2018 - 8:47

Karuga a écrit:Ben oui, clairement c'est ça. Le prochain ça sera une repompe des Sims ...

Yep rien de neuf sous le soleil en fait et puis j'ai compris avec rdr2 que ce n'était pas des jeux pour moi. En tout cas c'est pas ce que recherche dans le jeu video, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre Laughing

_________________
FLICKR
bladerunner
bladerunner
Scellé
Scellé

Messages : 2241
Date d'inscription : 04/02/2017
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Karuga Mar 11 Déc 2018 - 8:59

Clairement moi non plus. Je vais reprendre l'exemple d'Uncharted histoire de ne pas parler de jeu rétro mais dans les trois premiers t'avançais dans un couloir sans te prendre la tête où t'en prenais plein la tête au niveau de la mise à scène. Le dernier c'est un putain de monde semi ouvert avec de l'infiltration. 'Fin c'est tout le contraire de ce qu'a fait le succès de la série quand on y regarde mais c'est ça qui fonctionne de nos jours alors faut que le jeu prenne ce chemin là... poor Maintenant, si le perso c'est pas une sort e de tamagochi à qui tu dois torcher le cucul et qu'il n'est pas dirigeable dans un monde ouvert, limite c'est direct de la merde quand t'en écoutes certains

_________________
C'est même plus marrant, ça en devient (Neo)triste...
Karuga
Karuga
Scellé
Scellé

Messages : 4304
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 43
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Skate Mar 11 Déc 2018 - 9:37

Yosh!

@Noodles : ton avis ne "m'emmerde pas", au contraire. Je suis content que le jeu te plaise à toi Smile . Je tenais juste à lever toute ambiguïté quant au fait que je ne cherche pas à prouver aux gens qui aiment le jeu qu'ils ont tort, ni de les convaincre de subitement changer de bord, ni que leur affection pour le jeu ne doive en être altérée sous pretexte que quelqu'un d'autre ne l'apprécie pas autant et surtout que mon avis ne doit en rien les faire se sentir attaqué qu'ils doivent sentir le besoin de lancer un débat qui n'a pas lieu d'être Wink .
En clair : si vous aimez le jeu, tant mieux, j'en suis sincèrement content pour vous, ça n'est pas mon cas, c'est tout.
En contrepartie, j'aimerais assez que l'on essaie pas de vouloir à tout prix me convaincre d'aimer un jeu que je n'apprécie pas ou de me signifier, sous prétexte d'un désaccord, qu'il doive y avoir des gens qui ont forcément "raison" et d'autres "tort" sur des sujets pareils, où la pluralité des avis est de mise. Comme tu le dis, un avis sur un jeu est (et restera) purement subjectif. Peut être que mon avis sur le jeu changera avec le temps, ou peut être pas.

J'ai lu et participé à suffisamment de débats stériles sur des jeux, chacun ayant en tête de convaincre l'autre qu'il a forcément tort et où hormis des noms d'oiseaux rien ne finit par en ressortir. Ça me fatigue et je n'ai juste plus envie de m'y relancer. D'où cette mise au point Wink .

_________________
Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux en cours : Yakuza Kiwami, Super Mario RPG Legend of the 7 Stars, Mario Galaxy 2, the Silver Case 2425, No More Heroes 3

Votre bilan gaming 2018 Sign_a10Votre bilan gaming 2018 Sign_l11Votre bilan gaming 2018 Sign_c10

Mes "petites" recherches, c'est ici. Si tu as un Breaker's AES JPN dont tu ne sais pas quoi faire ou que tu en vois passer un, fais le moi savoir Smile .
Skate
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 4687
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 32
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Noodles Mar 11 Déc 2018 - 13:00

@Skate: Nan,mais bien évidemment je force personne à apprécier tel ou tel jeu.Tu n'as pas kiffé le jeu pas de soucis.
Noodles
Noodles
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1503
Date d'inscription : 27/10/2015
Localisation : Au pays de la SFC

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Skate Mar 11 Déc 2018 - 13:51

Noodles a écrit:@Skate: Nan,mais bien évidemment je force personne à apprécier tel ou tel jeu.Tu n'as pas kiffé le jeu pas de soucis.

yesss :biz:

_________________
Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux en cours : Yakuza Kiwami, Super Mario RPG Legend of the 7 Stars, Mario Galaxy 2, the Silver Case 2425, No More Heroes 3

Votre bilan gaming 2018 Sign_a10Votre bilan gaming 2018 Sign_l11Votre bilan gaming 2018 Sign_c10

Mes "petites" recherches, c'est ici. Si tu as un Breaker's AES JPN dont tu ne sais pas quoi faire ou que tu en vois passer un, fais le moi savoir Smile .
Skate
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 4687
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 32
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Joker Mar 11 Déc 2018 - 22:54

Pour moi une année 2018 pratiquement 100% rétro ( j'ai bien essayé 2 ou 3 fois du Nexgen... ) .Pas mal de shoot ( style que j'apprécie de plus en plus) :aero2 ,Striker1945+,Andro Dunos .Mais aussi des run and gun et du platformeur: Slug 1 et 2 ,Cyber Lip,Toki,Strider (MD) ,Aladdin . :biz:

_________________
"Il est indispensable d'avoir une euro dans un setup arcade" :Raditz 2/02/2018.


Votre bilan gaming 2018 Sign_m10

John Caffe le 25/09/2018:"Je comprends mieux ta remarque. Toi, t'es au moins ingénieur, et probablement inscrit à Mensa "
Joker
Joker
Scellé
Scellé

Messages : 3887
Date d'inscription : 01/10/2016
Age : 45
Localisation : Bordeaux

https://youtu.be/6u-tp2f_Pt8

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par mythos Ven 21 Déc 2018 - 13:21

Ben pas grand chose à dire je n'ai acheté qu'un seul jeu qui a été produit en 2018 c'est red dead redemption 2 sur ps4. Je dirais qu'il est bluffant tant le soucis du détail est partout, les personnages sont charismatiques certains plus que d'autres. On ne s'ennui pas le jeu est tel qu'on a toujours quelques choses à y faire. Comme défaut je dirais que quand on est attaqué par surprise par une bande on a pas toujours le temps de réagir mais est ce un défaut car c'est un peut la réalité.

Pour le reste je n'ai acheté que du mvs, PCB et vectrex love
mythos
mythos
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1143
Date d'inscription : 21/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2018 Empty Re: Votre bilan gaming 2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum