Palmarès JV

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par Tonkatsu le Ven 8 Sep 2017 - 13:05

T'aurais pu mâter mon one life pour augmenter mon nombre de vues Laughing



Bien joué, je l'ai fais l'année dernière, comme tu dis toutes les bases sont là à part la glissade et le clébard. Concernant la technique du pause buffering (j'savais pas le nom), ils ont corrigé ça par la suite Wink

Le premier à vieillit sur un seul point pour mon avis : Megaman patine. Il y a ce petit pas en plus qu'il fait après une course ou réception d'un saut comme si il était sur de la glace, c'est présent aussi dans le second. Bon après on s'y habitue.

En tout cas ça reste un must de la console et on se dit pourquoi jouer à d'autres jeux (dont les récents) quand on a eu cette série en or sur 8 bits.

Tonkatsu
Near-mint
Near-mint

Messages : 867
Date d'inscription : 18/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par kurush le Ven 8 Sep 2017 - 13:10

Ah effectivement, j'ai loupé ta vidéo Tonka ! :D

Pourtant j'aime beaucoup ce que tu fais, je suis abonné à ta chaîne. Sympas d'ailleurs les nouveaux tests (en plus de tes longplays).

D'accord avec toi sur l'inertie un peu bizarre de Megaman. Je ne l'ai pas signalé mais ça m'a posé qq soucis lors de certaines phases de plateformes.

C'est clairement un des must-have de la console comme tu dis ! Ma meuf était en déplacement à l'étranger hier donc je me suis fait une session tranquille hier soir, avec une binouze et un peu de punch, j'étais aux anges ! Wink
avatar
kurush
Used
Used

Messages : 359
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par Tonkatsu le Ven 8 Sep 2017 - 13:45

Merci Smile

Je me suis remis aussi à la Nes là (je ne l'ai pas lâché longtemps à dire vrai). C'est toujours avec la banane que j'y retourne et m'y fais des sessions (ice tea pour moi Laughing). Je crois qu'on a tous une console qu'on affectionne un peu plus (en faisant abstraction de la nostalgie) parce qu'on apprécie un genre plus qu'un autre, genre Neo Geo=Arcade (orienté baston), PCE=SHMUPS, SNES=RPG etc pour moi celle qui me correspond le mieux c'est la FC, pour ses jeux de plates formes et aussi son esprit plug & play si je puis dire ainsi, tu fous ta cartouche et bim tu t'éclates. Souvent des jeux qui se run facile en une demie heure 3/4 d'heure. Et puis toutes ses cartouches colorées raaah je la kiff trop.

J'ai craqué la CB dessus ce mois ci, vais recevoir de jolies pièces love  

Hâte d'y jouer !

J'te souhaite de trouver ton Rockman 3 (mon préféré) Wink

_________________
Ma chaîne Youtube
avatar
Tonkatsu
Near-mint
Near-mint

Messages : 867
Date d'inscription : 18/01/2016
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par kurush le Ven 8 Sep 2017 - 14:13

T'as acheté quoi de beau ? Fais-moi rêver :biz:

eBay?
avatar
kurush
Used
Used

Messages : 359
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par kurush le Lun 25 Sep 2017 - 22:21

New Super Mario Bros. U (Wii U) 25.09.2017

Un épisode qui ne prend quasiment aucun risque, qui manque d'originalité et qui au final apporte très peu d'améliorations et de nouveautés par rapport à la version Wii. Le titre bouffe un peu à tous les râteliers : Super Mario Bros. pour le drapeau de fin de niveau, Super Mario Bros. 3 pour la map, l'utilisation des bonus et les clin d'oeil aux bateaux fantômes, Super Mario World pour Yoshi et les bébés Yoshi, et j'en passe... Seules véritables nouveautés à se mettre sous la dent : le costume d'écureuil volant (bof) et les séquences de courses poursuite contre Carottin (rebof)... Le titre est également beaucoup trop facile à mon goût (fini avec 97 vies, et encore c'est parce que j'ai loosé contre Bowser à plusieurs reprises). Le New Super Luigi U a l'air un peu plus retord, je verrai si j'ai la motivation pour me le farcir... Reste quelques (rares) niveaux au level-design très inspiré et le plaisir de faire pour la première fois un Mario en HD !
avatar
kurush
Used
Used

Messages : 359
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par Tonkatsu le Lun 25 Sep 2017 - 22:51

@kurush a écrit:T'as acheté quoi de beau ? Fais-moi rêver :biz:

eBay?

Coquin, t'es curieux, je te ferai une photo rien que pour toi beer

Et oui ebay, enchère et achat immédiat.

Pour new super mario wii U, clair que c'est du repompé. Cette série s’essouffle (à l'image du new super mario 2 sur 3DS). Si tu veux du level design de ouf avec du génie nitendonesque, essaye le Mario 3D world Wii U ! yesss

_________________
Ma chaîne Youtube
avatar
Tonkatsu
Near-mint
Near-mint

Messages : 867
Date d'inscription : 18/01/2016
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par kurush le Lun 25 Sep 2017 - 22:54

Je l'ai, il est sur ma to do list... Wink
avatar
kurush
Used
Used

Messages : 359
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par kurush le Dim 1 Oct 2017 - 19:24

Super Ghouls'n Ghosts (SNES Classic Mini) 01.10.2017

Après avoir fini Super Castlevania IV pour tester la bête (un jeu que je dois finir en moyenne une fois par an et qui figure pour moi au panthéon du jeu vidéo), je me suis attaqué à ce bon vieux Super Ghouls'n Ghosts et ses 2 loops bien tendus. En effet, comme tous les épisodes de la série Makaimura, il faut finir le jeu une deuxième fois (et récupérer le bracelet de la princesse) pour affronter le véritable boss final et avoir le droit à la vraie fin. Le jeu est toujours aussi punitif (merci la fonction Save de la console, même si j'ai tâché de ne pas trop en abuser ^^) et il faut vraiment réussir à maîtriser le double-saut (nouveauté de cet épisode) pour en venir à bout. Un chef-d'oeuvre en matière de level design, techniquement très réussi et à l'ambiance incomparable !!!

S'agissant de la console en elle-même, pas grand chose à déplorer, hormis la face avant un peu cheap pour accéder au port manettes. Je peux comprendre que certains se plaignent du fait que les versions du jeu soient en anglais, surtout si c'est dans l'optique de faire découvrir les titres de leur enfance à leur progéniture... Mais perso ça ne me dérange pas du tout. Dommage par contre d'avoir proposé les covers US et non pas celles sorties au format PAL dans nos contrées... La sélection de jeux est un peu chiche mais il n'y a que des hits (hormis les Kirby peut-être). Pour être parfaite, Nintendo aurait pu rajouter quelques shmups (U.N. Squadron, Super Aleste, Axelay...) et un nombre plus conséquent de titres jouables à 2, typiquement un ou 2 bons beath them all (TMNT Turtles in Time par exemple) et quelques jeux de sport sympas (ISS Deluxe, NBA Jam, etc.). Par contre, on est servi en RPG, avec pas mal de softs que je compte refaire (FF6, Secret of Mana, Earthbound, Super Mario RPG).
Pas d'input-lag à déplorer de mon côté (je ne joue pas sur une télé 4K), et le rendu à l'écran est très satisfaisant, du moins en mode "rendu cathodique" (les autres modes ne m'ont pas convaincu, on a le droit à une bouillie de pixel à l'écran). Place à la N64 mini d'ici moins d'un an, je prends les paris (je ne vois pas Big N s'arrêter en si bon chemin) ! XD
avatar
kurush
Used
Used

Messages : 359
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par kurush le Lun 20 Nov 2017 - 20:48

Mario Kart 8 (Wii U) 07.10.2017
Un très bon cru, et accessoirement le premier Mario Kart en HD. Au rayon des nouveautés, on notera évidemment les loopings et autres passages qui permettent de défier la gravité. Les nouveaux bonus vont du très bon (le klaxon, seul item qui permet enfin de se débarrasser de ces saloperies de carapaces bleues !) à l'anecdotique (le boomerang et la plante carnivore). J'ai bien apprécié le retour des pièces à collecter (elles permettent d'augmenter la vitesse max du kart), ce qui apporte une petite dimension stratégique. Le titre dispose d'une bonne durée de vie avec 32 circuits de base (16 nouveaux et 16 anciens). J'ai volontairement fait l'impasse sur les 16 circuits supplémentaires (dispos en DLC) puisque j'ai fait l'acquisition de...



Mario Kart 8 Deluxe (Switch) 16.11.2017
Terminé toutes les coupes avec les 3 étoiles à chaque fois en 50 100 150cc (me reste les modes mirror et 200cc). Le même que la version Wii U mais en mieux !!! Déjà il est beaucoup plus beau et fluide (en 60fps). On retrouve tous les DLCs dispos sur Wii U de base, à savoir quelques nouveaux persos (dont Link par exemple) mais surtout 16 circuits supplémentaires (dont de nombreux excellents : le Passage Feuillage, les 2 circuits inspirés de l'univers de F-Zero, celui d'Hyrule et j'en oublie sans doute). Enfin, cet opus permet au joueur de récolter 2 bonus et d'activer un 3ème niveau de turbo, hyper efficace (il faut juste penser à désactiver l'aide à la conduite afin d'en bénéficier). Bred, un indispensable sur Switch !!!



Magical Pop'n (Super Famicom) 19.11.2017
Une autre perle méconnue sur Super Famicom et encore une fois exclusive au marché japonais, sortie en fin de vie de la console (1995) et réalisée par un studio inconnu au bataillon (Polestar). Dans un style plateformes-action sauce kawai, on incarne une petite magicienne (dont le design est pas mal inspiré de Link je trouve) qui se bat avec une épée de base. Au cours de l'aventure, on pourra débloquer jusqu'à 6 magies/aptitudes qui enrichissent considérablement le gameplay. Toutes ces magies disposent d'une forme "ultime" (que l'on peut activer en appuyant sur Select), très utiles contre les boss. L'utilisation des magies nécessitent d'avoir des étoiles en stock (chaque magie consomme entre 0 et 4 étoiles), que l'on peut récupérer sur les ennemis vaincus. Les ennemis sont d'ailleurs étonnamment malins et tenaces pour un jeu 16 bits (ils ne se content pas toujours de nous foncer bêtement dessus). Et les boss / sous-boss sont nombreux (au moins 2 par stage en moyenne).
Graphiquement, le jeu est relativement simple, mais très bien réalisé, et les animations sont splendides. La bande-son est de qualité, avec des mélodies assez peu nombreuses mais entêtantes pour la plupart.
La durée de vie est au-dessus de la moyenne sur le support (comptez 1h30 pour le finir environ), et la non-linéarité des niveaux (6 stages au total), parfois labyrinthiques (un peu comme dans un Metroid, toute proportion gardée) incite à les parcourir de fond en comble, d'autant plus que la recherche est généralement récompensée : vies supplémentaires (il faut obtenir 3 statuettes dorées pour obtenir une nouvelle vie) et coeurs supplémentaires (on démarrer avec 3 coeurs mais on peut augmenter sa vie max jusqu'à Cool. Dommage que le titre soit trop facile (je l'ai plié en un petit week-end, dès la réception du colis ^^).
Au final, un excellent titre, en plus d'être une très belle pièce de collection. A réserver aux collectionneurs vu sa rareté et son prix excessif (cote actuelle: 1 000 - 1300€ environ en fonction de l'état, l'insert rose a facilement tendance à sunfader).

Un petit longplay pour ceux qui veulent voir à quoi ça ressemble :
https://www.youtube.com/watch?v=8zgMAandcX4
avatar
kurush
Used
Used

Messages : 359
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par kurush le Mar 16 Jan 2018 - 22:53

Quelques petites sessions sur la Rolls pour finir l'année Smile

Magician Lord (Neo.Geo) 10.12.2017

Un des tous premiers jeux de la console (1990), il explosait la rétine à sa sortie et tient encore bien la route sur le plan graphique. Par contre, on ne peut pas vraiment en dire autant des animations assez rigides. Le jeu est connu pour être hyper dur... Sa réputation n'est pas usurpée ! Les ennemis respawnent de partout et ce pauvre Elta (le magicien qu'on incarne) qui se traîne comme un escargot a bien du mal à faire le poids, malgré les 6 transformations dont il dispose en récupérant des orbes. L'univers à la sauce Heroic Fantasy est très cohérent, les musiques (et les superbes digit vocales) contribuant également pas mal à l'ambiance. Un bon titre sur la Rolls mais qui pour moi ne fait pas partie des indispensables (ne pas taper ! :D). Il a tout de même bien vieilli et sa difficulté le réserve aux plus acharnés. S'il est catalogué dans le genre action-plateforme, il a finalement plus les attributs d'un shmup je trouve (entre les vagues d'ennemis, les graphismes léchés, les nombreux boss, le soin apporté aux musiques, et bien sûr la difficulté punitive à l'extrême).

Eight Man (Neo.Geo) 10.12.2017

Un jeu tout juste moyen (au mieux) et que je trouve assez insipide... Le super héros de manga que l'on joue, mi-homme mi-robot est on ne peut plus kitsch, l'univers post-apocalyptique manque cruellement d'originalité. Le gameplay est pauvre et pas assez évolutif, les ennemis et situations sont très répétitifs... Pour preuve, les phases de course (seule véritable originalité du soft, qui apportent un peu de peps) sont recyclées à foison ! Eight Man est un titre qui se cherche, sans parvenir à se trouver, oscillant tantôt entre du beat them all et du shmup... A moins d'avoir la fibre collectionneuse (comme moi), vous pouvez passer votre chemin !

Sengoku Denshou 2001 (Neo.Geo) 27.12.2017

Un très bon titre, pour peu qu'on ait assimilé son gameplay très riche, proche d'un jeu de baston. Car c'est bien là que réside son principal point fort : Dash, coup faible (à base de poing) et coup fort (avec une arme), possibilité de comboter dans tous les sens, voire même pourquoi pas de finir un combo avec un coup spécial (plusieurs par perso). Special moves, différentes armes de jet... Franchement, c'est un pur régal !!! Dommage par contre de ne pas avoir gardé le système de garde présent dans Sengoku 2. D'une manière générale, cet dernier épisode s'éloigne pas mal des standards de la série : les transformations sont absentes, le jeu est beaucoup moins emprunt de mysticisme et du folkore japonais. Il a au moins le mérite d'essayer de se renouveler ! L'aventure est assez longue pour le genre (une bonne heure avec 6 stages différents, dont certains proposent des embranchements : Chine/Italie/Japon puis Brésil/USA/Japon). Le roster est particulièrement étoffé (4 persos de base + 2 boss jouables une fois qu'on les a battus). Ce soft aurait pu être encore meilleur si les décors n'étaient pas aussi vides (dommage car les animations des persos tabassent, même si on ne peut pas en dire autant de celles des ennemis, hormis les boss) et si on se coltinait pas au cours des 6 stages seulement 4 ou 5 types d'ennemis grand max ! L'ambiance n'est pas non plus au niveau des meilleurs représentant du genre (Final Fight, Cadillacs and Dinosaurs, Bare Knuckles 2, Turtles in Time et j'en passe)... Au final, Sengoku 2001, c'est un peu le meilleur beat them all de la console par défaut (même si j'aime aussi beaucoup Burning Fight, principalement pour sa mise en scène et le fait d'évoluer dans les bas-fonds d'Osaka ^^) car compte tenu de la puissance de la bête, on aurait été en droit d'attendre beaucoup mieux.
Encore merci à Jorgio de m'avoir permis de faire l'acquisition de cette belle pièce. Pour les collectionneurs qui souhaitent l'acquérir, préparez-vous à allonger la monnaie (comptez autour de 1500-2000€ environ) !


Et un peu de Mega Drive en coop avec un pote pour démarrer la nouvelle Smile

Snow Bros.: Nick and Tom (MD) 13.01.2018

Terminé avec un pote ce WE, la fin "normale" (après 50 niveaux) puis la "vraie" fin (après avoir parcouru les 20 niveaux supplémentaires). On y incarne à 1 ou 2 (mais le jeu prend tout son sens à 2 joueurs) un bonhomme de neige qui peut transformer les ennemis en boule, les faisant ainsi valdinguer à l'écran et provoquant des réactions en chaîne. Dans l'esprit, on est assez proche d'un Puzzle Bobble ou bien d'un Rainbow Islands, développés par Taito (Snow Bros. étant lui réalisé par Taoplan). On peut récupérer des items bien utiles (pour se déplacer plus vite, tirer à distance, ou encore transformer les ennemis plus rapidement en boules de neige). Graphiquement, le jeu est très propre, avec des couleurs qui pètent à l'écran et une animation sans faille. L'IA est parfois un peu à la ramasse mais rien qui ne nuit véritablement au gameplay. La durée de vie est plutôt bonne (le jeu est quand même assez répétitif au final donc il était inutile de la prolonger artificiellement), avec un système de passwords bienvenu. Un très bon titre et un grand classique donc, qui pêche principalement par son prix actuel (il faut compter en fourchette large autour de 500-800€).
avatar
kurush
Used
Used

Messages : 359
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par Joker le Mar 16 Jan 2018 - 23:37

Pour moi Magician Lord reste un indispensable de la console malgrés sa difficultés ...
Ce n'est pas Sengoku 2 le meilleur Bta de la Néo?

_________________
"Il est indispensable d'avoir une euro dans un setup arcade" :Raditz 2/02/2018.


avatar
Joker
Scellé
Scellé

Messages : 2289
Date d'inscription : 01/10/2016
Age : 40
Localisation : Bordeaux

https://youtu.be/6u-tp2f_Pt8

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par kurush le Mar 23 Jan 2018 - 22:09

Nightmare Busters (SFC) 21.01.2018

Un run & gun au gameplay nerveux, et jouable à 2 qui plus est ! Développé par Arcade Zone, il était supposé sortir en 1995 mais pour plusieurs raisons (notamment l'arrivée de la Playstation), il a connu un destin à la Starfox 2 pour finalement connaitre une sortie en version "physique" fin 2013. On y incarne un lutin qui s'immisce dans les rêves des enfants pour en chasser les cauchemars (tout un programme !). Résultat, l'ambiance est dark à souhait, avec un bestiaire dans le même ton (gnomes, trolls, loup-garou, viking avec de grosses masses, etc). La bande-son, bien immersive comme il faut, ne dépareille pas. Pour dégommer les ennemis, notre lutin peut lancer des cartes mais récupérera par la suite d'autres armes (boules d’énergie, tirs bi-directionnels, etc.). Il dispose également de 3 smart-bombs différentes (indispensables contre les boss et/ou pour nettoyer un écran un peu trop chargé); et d'une attaque dash (assez violente mais qui nécessite d'être chargée plusieurs secondes - elle rend donc le perso particulièrement vulnérable). Si l'on rajoute la glissade, la possibilité de s'accrocher à des plateformes, les possibilités de gameplay sont donc plutôt fournies ! Graphiquement, c'est du grand art avec des tableaux inspirés, des sprites énormes, une fluidité à toute épreuve, et quelques jolis effets graphiques (le village en flamme notamment), sans pour autant abuser des capacités techniques de la console. Le jeu est court (5 niveaux, une grosse demie-heure pour le plier) mais la difficulté est particulièrement coriace : les ennemis arrivent par vague et respawnent, les stages sont jalonnés de pièges (particulièrement vers la fin) et la taille du sprite du perso est plus un handicap qu'autre chose (grosse hitbox). Je vous conseille d'activer le mode turbo pour augmenter la cadence des tirs.

Un petit longplay des familles pour ceux qui ne connaîtraient pas ce soft :
https://www.youtube.com/watch?v=UAOFcpOfOVs
avatar
kurush
Used
Used

Messages : 359
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par kurush le Sam 10 Mar 2018 - 10:46

ActRaiser (SNES Classic Mini) 04.03.2018

Un titre phare de la console, très original puisqu'il alterne des phases d'action et de simulation ("god-game"), qui plus est avec une rare cohérence. Dans les phases de simulation, on incarne un ange qui doit aider les villageois à augmenter leur niveau de civilisation et étendre leur pays, tout en les débarrassant des monstres qui jalonnent la map. Les possibilités sont assez nombreuses puisqu'on dispose de plusieurs "miracles" dont on peut faire profiter les villageois pour leur faciliter la vie. Ces derniers peuvent vous récompenser sous forme d'offrandes. Là où ça devient particulièrement intéressant, c'est que les phases de simulation et d'action sont liées puisqu'on peut récupérer des magies (comme la pluie d'étoiles filantes) dans la partie god-game utilisables dans la partie action; le niveau et les HP du perso que l'on incarne dans la partie action (une représentation physique de dieu) dépendent directement du degré de votre civilisation.
On doit au total coloniser 6 pays (qui présentent des particularités géographiques : désert, île, zone enneigée, etc.) et les allers-retours entre les différentes zones ne sont pas rares, pour faire profiter vos ouailles de nouvelles technologies, de cultures plus efficaces (le blé), etc.
La durée de vie est conséquente, puisqu'il faut comptez 5-6 bonnes heures pour en venir à bout. Les phases de simulation sont plus longues mais aussi beaucoup plus faciles que les phases d'action (2 par pays soit 12 au total), certains niveaux étant assez retords. Graphiquement le titre tient la route avec une belle utilisation du mode 7, des niveaux assez dépouillés mais il faut garder à l'esprit que le soft est sorti très tôt dans le line-up de la Super Famicom (fin 1990 au Japon).
Et je ne peux pas finir sans mentionner les musiques qui sont un pur régal... Signées Yuzo Koshiro, excusez du peu !


Final Fight (SNES Classic Mini) 04.03.2018

Un portage au rabais pour un titre culte. Parmi les (nombreux) défauts, je citerai :
- mode 1 joueur uniquement (foutage de gueule pour un beat them all)
- un niveau en moins par rapport aux versions Arcade et Mega-CD ("Industrial Area")
- seulement 2 persos sélectionnables avec Cody & Haggar (pour pouvoir jouer Guy, il faudra acheter le titre Final Fight Guy sorti un peu plus tard. Comme quoi chez Capcom, le manque de respect envers les joueurs ne date pas d'hier...)
Si vous avez le malheur de jouer en PAL, la censure est passée par là avec l'absence de références à l'alcool et aux bars, les moindres morceaux de chair cachés par des tissus, voire même carrément des ennemis qui sont passés à la trappe (Poison & Roxy).
Enfin, il est impossible de régler le niveau de difficulté. Un peu dommage pour un titre aussi redoutable...
Bref, pour jouer à Final Fight, privilégiez les versions Arcade ou Mega-CD, ce portage SNES se contentant tout juste de faire le job !
avatar
kurush
Used
Used

Messages : 359
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par Laucops le Sam 10 Mar 2018 - 11:03

Pour Final Fight, y a des chances que le jeu ait été "rushé" pour sortir en même temps que la sfc.

Au moment de sa sortie, ça a été une sacrée chute de mâchoire quand même.
avatar
Laucops
Used
Used

Messages : 292
Date d'inscription : 18/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par kurush le Sam 10 Mar 2018 - 11:48

Ça expliquerait beaucoup de choses en effet...
avatar
kurush
Used
Used

Messages : 359
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par Gustav XIII le Sam 10 Mar 2018 - 12:30

Prise dans son contexte, la sortie de Final Fight sur Super Famicom (fin 1990, un mois après la commercialisation de la SFC au Japon) constituait une sacrée claque. La qualité graphique de la conversion était incroyable et donnait l'illusion d'être face à la borne. Quasiment du jamais vu sur console de salon, les magazines de l'époque comparait d'ailleurs le jeu aux titres Neo Geo !

Aujourd'hui, effectivement, cette version ne vaut plus le coup. Maintenant que j'ai la PCB, je ne joue évidemment plus du tout à la version SFC.

Et sinon il existe une manipulation pour régler la difficulté du jeu (L + start lors de l'écran titre). Je le sais parce que je m'en servais pour tricher comme un sagouin mrgreen

_________________
“What a hell are you gonna make?”
avatar
Gustav XIII
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1597
Date d'inscription : 05/06/2016
Localisation : Région parisienne

https://www.supagemu.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par Richter le Sam 10 Mar 2018 - 13:52

Moi je suis un mécréant, je ne jure que par la version SFC de Final Fight Guy. M'en fous, j'assume ^^

_________________

avatar
Richter
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 3387
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 38
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par kurush le Jeu 15 Mar 2018 - 23:15

Batman Returns (SNES Classic Mini) 11.03.2018

Un beat them all assez méconnu sur SNES/SFC mais qui se situe dans la moyenne haute sur le support. Adapté du second film de Burton (bien moins réussi que le premier selon moi au passage), on y incarne évidemment le chevalier noir. Le jeu suit la trame du film, avec quelques cut-scenes (sous formes d'images digitalisées) au début de chaque stage, les affrontements face à Catwoman et au Pingouin, les principaux lieux, etc. Graphiquement, le jeu tient bien la route; l'ambiance de Gotham et du film est parfaitement retranscrite, mention spéciale pour les décors très soignés au premier plan (statues de pierre, pingouins, etc.) et les gros sprites. Batman se manie bien malgré sa lourdeur; par contre sa force brute se ressent à chaque impact, et la panoplie de coups est relativement étoffée : batarangs pour paralyser les ennemis, grappin, garde (assez rare dans un beat them all finalement). Et je ne peux pas oublier les choppes, un des points forts du titre : on peut éclater les ennemis contre les murs/vitres, et quel plaisir de réussir à chopper 2 ennemis en même temps et de les assommer l'un contre l'autre !!! :D
Le soft est relativement monotone (inhérent au genre cela dit) mais un stage en batmobile (avec une belle utilisation du mode 7) a le mérite d'apporter un peu de variété. Pour finir, dommage que le titre ne propose pas de mode 2 joueurs, et que le bestiaire ne se renouvelle pas suffisamment à mon goût.


World Heroes (SNES Classic Mini) 12.03.2018

Une conversion correcte. Evidemment le downgrade graphique et sonore est très marquée par rapport à la version Neo.Geo mais ce portage SNES s'en tire avec les honneurs. Le gameplay reste fun et les développeurs ont eu la bonne idée de conserver le mode Fatal Match (en plus du mode Normal), qui apporte un peu de sel aux combats. A noter que dans la version européenne Brocken perd son costume de nazi pour revêtir une tenue de pseudo super-héros assez ridicule... Encore une fois, la censure est passée par là !
avatar
kurush
Used
Used

Messages : 359
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Palmarès JV

Message par kurush le Dim 15 Avr 2018 - 19:08

Sunset Riders (SNES Classic Mini) 08.04.2018
Un run & gun à la sauce western made by Konami, ça ne peut qu'être du bon !
Les graphismes sont très proches de la version arcade (beaucoup plus que ceux de la version MD en tout cas), avec des tons flashy et des couleurs assez criardes (surtout les 4 cowboys que l'on incarne). Les musiques sont excellentes et collent parfaitement avec l'ambiance du soft, qui joue à fond la carte western avec un bon paquet de scènes cultes : le combat face aux 2 boss dans le cabaret, le troupeau de bétail qui fonce tout droit, l'attaque du train, les diligences, etc. Cette version SNES a également le bon goût de proposer l'ensemble des niveaux de la version arcade (contrairement à celle sortie sur MD qui est amputée de quelques stages). Seule la censure est passée par là (plus de présence d'alcool, les ladies sont un peu plus vêtues, on ne shoote plus des native americans dans l'antépénultième stage, etc) mais rien de rédhibitoire.
Bref, à défaut de pouvoir jouer à cette pépite sur arcade, privilégiez la version SNES !



Sonic Blastman (SNES Classic Mini) 08.04.2018
Un beat them all made by Taito, que je possède également en boite sur SFC. J'ai encore en mémoire les images dans Consoles + qui me faisaient baver à l'époque (j'hallucinais notamment sur la taille des sprites) ! Il faut reconnaître qu'il a bien vieilli mais j'ai toujours pour ce titre une affection particulière (pas franchement justifiée, même s'il faut être indulgent car il est sorti en début de vie de la console)...
Difficile de faire plus kitsch que ce super-héros, assez lent mais à la panoplie étoffée : nombreuses projections, attaque tourbillon (qui étourdit quelques instants notre perso), smart bomb, plusieurs combos. Le soft est globalement assez dur et punitif mais il y a un combo assez dévastateur en finissant avec un uppercut qui envoie une boule d'énergie et stun fréquemment les ennemis. Détail sympa, le côté comics est renforcé par des onomatopées qui apparaissent à l'écran quand on envoie des beignes à tout va ("100 mégatonnes" lors de l'utilisation d'une smart bomb par exemple). Côté durée de vie, il est sans doute trop long (comptez 1 bonne heure) et bien trop répétitif, d'autant plus qu'il ne se joue qu'à 1 seul joueur donc on y revient pas forcément. Les stages bonus, hommage à la version arcade (une sorte de Punching Ball) apportent un peu de variété mais restent assez basiques.
Un assez bon beat them all donc (moyen +), mais qui objectivement ne laissera pas un souvenir impérissable, on peut trouver largement mieux sur ce support. Je n'ai jamais joué à sa suite, il faudrait peut-être que j'essaie de la choper sur SFC à l'occase...
avatar
kurush
Used
Used

Messages : 359
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum