-27%
Le deal à ne pas rater :
Apple AirPods Pro
205 € 279 €
Voir le deal

[le coin philo] Consoles et décroissance

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par petitevieille Ven 16 Avr 2021 - 22:00

Hôpital, charité, tout ça.  siffle

Si vous ne connaissez pas l'oiseau Kameha, ça va venir. Lui c'est pas une pastèque, c'est un Smarties. De n'importe quelle couleur à l'extérieur, mais toujours brun à l'intérieur.

petitevieille
Used
Used

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par Kameha Ven 16 Avr 2021 - 22:08

Certes, mais c'est aussi un astrophysicien qui t'explique très sérieusement que la conquête spatiale est à bannir, que Space X c'est le mal, et que les fusées sont des symboles phalliques (pas mal pour un scientifique de réduire l'aérodynamisme des fusées à un symbole du très très méchant patriarcat).
Je rappelle que Space X lance une constellation de satellites pour offrir au MONDE ENTIER une couverture internet très haut débit à coût modéré. Bref le symbole même du capitalisme entrepreneurial triomphant car utile et accessible à tous. Et le mec sans pression rejette ce qui constitue indubitablement un véritable progrès au nom de son idéologie morbide, qu'il incarne par ailleurs parfaitement avec son corps d'anorexique vegan, après tout, l'esprit n'est qu'un jouet pour le corps.

Donc Aurelien Barrau pour tout ce qui sort de l'astrophysique et cosmologie perso c'est NIET. Le mec fait son bif et sa fame en vendant de la peur aux gens, rejette le capitalisme en paroles et vend dans la réalité sur Amazon, fait de l'astrophysique mais rejette la conquête spatiale parce que les fusées c dé zizi, l'écolo-pastèque hypocrite de base.

Petitevieille, tu m'édites ton message tout de suite, c'est incroyablement soulant ce réflexe typique de la gauche de traiter tous les mecs qui ne sont pas à gauche de fascistes. T'es vraiment bon qu'à ça.
Kameha
Kameha
Near-mint
Near-mint

Messages : 762
Date d'inscription : 30/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par petitevieille Ven 16 Avr 2021 - 22:19

Je laisse le soin aux modérateurs de trancher sur la pertinence de mon allusion.
Je t'ai assez lu ailleurs pour savoir à qui je m'adresse.

_________________
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Bornes
petitevieille
petitevieille
Used
Used

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2018
Localisation : The cable car, puis Pizza Hut

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par Kameha Ven 16 Avr 2021 - 22:24

Non, t'es juste bon à traiter de facho tous ceux qui sont pas d'accord avec ton idéologie qui confine d'ailleurs à la religion pour ne pas dire au fanatisme, t'es pour moi le mec le plus intolérant que j'ai jamais croisé en 10 ans sur les forums. Meme avec d'autres gars de gauche comme Warhol on pouvait échanger en étant fondamentalement pas d'accord, toi direct c'est toujours "facho facho facho facho facho" en boucle à l'infini, tu as tué un nombre infini de topics comme ça. Et t'as le facho facile, vraiment ça sort tout seul, à croire que tu considères la moitié de la France comme ton ennemi personnel.
Kameha
Kameha
Near-mint
Near-mint

Messages : 762
Date d'inscription : 30/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par petitevieille Ven 16 Avr 2021 - 22:26

Hôpital, charité, disais-je.

Qui a commencé ici à brandir des accusations de « marxisme » pour critiquer un contradicteur ?

Je te tends un miroir, c'est tout.

_________________
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Bornes
petitevieille
petitevieille
Used
Used

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2018
Localisation : The cable car, puis Pizza Hut

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par petitevieille Ven 16 Avr 2021 - 22:30

Pendant (à cause de ?) ces diversions, personne n'a rebondi sur le long et argumenté message de shadowfox.

_________________
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Bornes
petitevieille
petitevieille
Used
Used

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2018
Localisation : The cable car, puis Pizza Hut

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par Kameha Ven 16 Avr 2021 - 22:37

Deja je ne t'ai pas traité toi de coco, de marxiste ou d'islamogauchiste.
J'ai dit que la décroissance est une notion qui flirte avec ces idées, ce qui est factuel. Ose me dire que les mairies écolo fraîchement élues sont exemptes de cette idéologie, à Strasbourg ou Lyon.
Toi tu me traites direct personnellement de brun, faut te calmer et apprendre à discuter sans balancer direct les grands mots ni tenter d'excommunier tes contradicteurs.

Je répondrai à Shadowfox, mais il mérite une belle réponse construite vue la peine qu'il s'est donné.
Kameha
Kameha
Near-mint
Near-mint

Messages : 762
Date d'inscription : 30/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par petitevieille Ven 16 Avr 2021 - 22:43

Non c'est vrai, ce n'est pas moi que tu as qualifié de marxiste. Moi tu m'as juste accusé de maltraiter mes enfants.
Puis tu en as rajouté une couche. Et tu accuses Barreau de dissimuler une idéologie, pour te poser en sage qui en serait dépourvu alors que tu en es blindé.
De même, tu accuses les gens de se laisser porter par la peur alors que c'est ce même sentiment qui guide tes analyses de comptoir depuis des années.

Je ne cherche même pas à débattre de quoi que ce soit avec toi. Je voudrais juste que les gens qui ne te connaissent pas ici soient prévenus. Tu te fous de la gueule du monde et tu le sais très bien.

_________________
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Bornes
petitevieille
petitevieille
Used
Used

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2018
Localisation : The cable car, puis Pizza Hut

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par juicelink Ven 16 Avr 2021 - 22:56

Je suis complètement daccord avec le point de vu de shadowfox, qui un fois n'est pas coutume écrit avec un certaine sagesse.
Je pense aussi qu'on devrait orienter nos efforts vers une production cyclique, durable et recyclable. Là est la clé.
Le progrès et le confort c'est bien, et ça fait longtemps qu'en Occident nous somme arrivé à une suffisance. Aujourd'hui on pousse le bouchon beaucoup trop loin.
Par exemple a quoi peut bien servir la 5G mis à part renouveler le parc mondial de mobile déjà tellement efficace ?
Tout n'est bien entendu pas à jeter, et ce serait cracher dans la soupe si je dis que je ne m'éclate pas à faire du ping pong avec un amis en reseau sur mon oculus quest dans mon salon (à défaut de pouvoir le faire en vrai cause covid). C'est là a mon sens le paradoxe dans lequel on vit.

_________________
http://www.flashkof.fr
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_a10 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_m10 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_p10 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_l11
juicelink
juicelink
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1489
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 43
Localisation : Caluire et Cuire

http://www.flashkof.fr

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par anzymus Sam 17 Avr 2021 - 13:09

Je réouvre le topic, si je relis des attaques personnelles, des discours sur un ton agressif c'est sanction directe.

_________________
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Signature
anzymus
anzymus
Scellé
Scellé

Messages : 3964
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 38

https://www.neogeo-players.com

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par shadowfox Sam 17 Avr 2021 - 15:11

@juicelink a écrit:Je suis complètement daccord avec le point de vu de shadowfox,  qui un fois n'est pas coutume écrit avec un certaine sagesse.

Promis, je recommence à écrire des bêtises dès que possible. mrgreen

_________________
Ma chaine YouTube : Arcade Zap
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_c10 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_l11     [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Arcade10
shadowfox
shadowfox
Scellé
Scellé

Messages : 2715
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 32
Localisation : DTC

https://www.youtube.com/channel/UCeLMrbfrQ2ybTej6728Eafw

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par Gustav XIII Sam 17 Avr 2021 - 16:20

Je pense comme Kameha que c'est une problématique d'occidental gâté vivant dans le confort.

La question de la pollution et de l'utilisation des ressources engendrées par les consoles me paraît incongrue, par rapport à des thématiques comme la pollution plastique dont sont responsables des entreprises telles que Coca Cola, Pepsi, et Nestlé. En 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans, et ce n'est pas le plastique des consoles que tu retrouves au fond des océans.

_________________
“What a hell are you gonna make?”
Gustav XIII
Gustav XIII
Scellé
Scellé

Messages : 2693
Date d'inscription : 05/06/2016
Localisation : Région parisienne

https://www.supagemu.com

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par anzymus Sam 17 Avr 2021 - 16:54

J'ai pris l'exemple des consoles car c'est un sujet qui parle à tous dans le forum et qui est une de mes plus grandes sources de consommation, on ne dit pas que c'est le cause de toute la pollution.

Il est quand même assez cocasse de voir que par contre on sait très bien recycler : remaster & remake d'anciens jeux.

_________________
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Signature
anzymus
anzymus
Scellé
Scellé

Messages : 3964
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 38

https://www.neogeo-players.com

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par Skate Sam 17 Avr 2021 - 21:41

Yosh!

Le sujet des consoles est tout aussi pertinent que les autres, puisqu'il s'inscrit plus globalement dans notre consommation de produits électroniques qui va grandissante et qui n'est clairement pas sans impact au niveau écologique. Extraction de métaux précieux/rares avec des méthodes particulièrement polluantes, minaturisation de plus en plus importante des composants empêchant leur recyclage facile, batteries, consommation électrique des machines mais également de toutes les infrastructures nécessaires à leur fonctionnement (les serveurs quoi), la consommation de données avec le streaming, le téléchargement, le "game on demand" qui n'est pas non plus anodine en terme de consommation électrique, obsolescence programmée des composants ou des machines une fois les serveurs fermés, pour ne citer que les exemples qui me viennent à l'esprit.

Pour aller un peu plus loin dans la réflexion :



Je ne rentrerai pas en détail dans le débat plus général de l'écologie car ce n'est pas le lieu (et la flemme) mais dans les grandes lignes je partage tout à fait le point de vue de Shadowfox.

Je doute que nous retournions à un âge de pierre absolu dans 20 ou 30 ans par contre. L'humanité sait faire preuve d'une grande inventivité quand il s'agit de survivre ou de suppléer une fonction défaillante. Tout comme le feu, nous sommes aujourd'hui bien trop dépendant de l'électricité, dans le monde entier (et pas juste en Occident) pour que ça disparaisse du jour au lendemain.

En revanche, que nous ayons besoin de ralentir l'allure me semble être une évidence. Et ça, ça ne concerne pas que notre bagnole ou notre frigo, mais aussi notre consommation du JV.

Actuellement, le JV suit exactement la même trajectoire que notre mode de vie et de consommation réel : toujours plus, toujours plus vite, toujours plus grand, toujours plus beau. Il faut "en avoir pour son argent" et pour cela remplir toujours plus et ras la gueule pour être sûr que le consommateur (et non le joueur) soit non pas satisfait mais rassasié. Un modèle qui semble d'ailleurs toujours fonctionner, à en croire les chiffres de vente délirants des monstres que sont par exemple Red Dead Redemption 2, the Last of Us Part 2 ou bien les wat'mile Assassin's Watch Cry d'Ubisoft (ou un truc du genre, t'façon c'est toujours la même came sous le vernis).
Partant de ce postulat, la montée en puissance des machines n'est pas tant liée à une amélioration de la qualité intrinsèque des jeux que de leur habillage. Pour pouvoir faire tourner des machins pareils, il faut des bécanes de compèt.

Mais est-ce vraiment une issue viable pour le JV en tant que medium et pour nous joueurs? Jusqu'à quel point le jeu triple A devra se distendre jusqu'à l'explosion pour "contenter" les masses? Avoir un beau jeu, c'est bien. Certes. Mais avoir un bon jeu, c'est mieux.

Il était cité dans les posts des jeux comme Nier Automata ou Dark Souls. Ce sont à mes yeux à la fois les meilleurs et justement les pires exemples à prendre pour cet argumentaire.
Ce sont les pires exemples car ce sont précisément ces jeux que la surpuissance de nos consoles ne cible pas. A leur sortie, aucun de ces jeux n'était au top de la technologie du moment et ils accusaient (et accusent encore) un vrai retard technique. Les textures ne sont pas aussi fines que dans un RDR2, les visages ne sont pas aussi bluffants de photoréalisme que the Last of Us Part 2 et la surface de leur aire de jeu est éminemment plus petite que n'importe quel open world moderne. Bref, ce ne sont clairement pas ces jeux qui exploitent le plein potentiel des machines sur lesquelles elle tourne.
Par contre, ces jeux, aujourd'hui, nous en parlons encore. Ils animent les débats et sont cités comme des titres qui ont su marquer leur époque parce qu'ils ont su amener le jeu vidéo vers d'autres horizons. Avec le recul maintenant, on se rend compte à quel point les jeux d'Hidetaka Myazaki ont su marquer le paysage vidéoludique au fer rouge et Dark Souls est toujours autant cité dans les discussions que l'on peut avoir autour du game design.
Mais peut on en dire autant de Red Dead Redemption 2? Ou de the Last of Us Part 2? Certes ils ont raflé nombre de prix saluant la beauté de leur réalisation (graphique notamment), mais est-ce que les joueurs en parlent toujours maintenant? Je n'en ai pas l'impression.

Cet été, j'ai joué à the Last of Us Part 2 et je l'ai terminé. A la fin de ma partie, j'étais tout à fait perplexe. Le premier opus m'avait énormément marqué mais j'estimais qu'il se suffisait à lui même et je faisais partie de ces personnes qui, comme d'autres pour Red Dead Redemption, n'attendait pas une suite au premier épisode.
Une fois ma partie achevée, la première chose qui m'est venue à l'esprit est : "tout ça pour ça?" .
Toute cette débauche graphique, tout ce travail purement technique sur des détails insignifiants (je citerai ici l'exemple des doigts d'Ellie qui frotte les cordes de la guitare "réellement"), toute cette profusion gargantuesque de contenu pour accoucher d'un jeu bien, bieeeen trop long pour ce qu'il a à dire, tout ça pour m'expliquer, non... me faire rentrer à coup de marteau dans le crâne que "la violence, c'est mal" et que "la vengeance ne résout rien". Sérieusement? Des développeurs talentueux ont trimé comme des débiles et sont passés au travers de phases de crunch aberrantes pour en arriver à ce résultat? Ce déballage obscène de moyens pour me raconter une histoire déjà vue, lue, entendue des centaines, non, des milliers de fois ailleurs, le tout en se basant sur un game design qui est resté coincé en 2013?
Alors que plus tôt dans l'année, j'ai joué à Resident Evil 2 Remake, un autre jeu d'horreur lui aussi magnifiquement réalisé, qui n'a sans nul doute pas DU TOUT les mêmes ambitions scénaristiques ni même narratives mais qui a le bon goût de ne durer que 8-9h mais qui m'a surtout bien plus marqué que TLOU2 n'a pu le faire durant les 26h qu'il m'a fallu pour le terminer.

Si je cite TLOU2, ce n'est pas tant pour lui tailler un costard que pour le fait qu'il est le jeu qui m'a fait prendre conscience de la mentalité actuelle de l'industrie du JV "mainstream" : la démesure est la seule valeur encensée... Ou en tout cas c'est ce que les grands décisionnaires des studios continuent de penser. Car si les notes Metacritic de ces titres restent dithyrambiques, quand on prend le temps de lire un peu les tests ou de suivre des discussions analysant ces jeux, on se rend compte qu'il y a un début de prise de conscience. Cette démesure n'est plus mise systématiquement sur un piédestal, elle est questionnée.

Par exemple :



Et c'est là que les exemples de Nier Automata et Dark Souls (entre autre) deviennent particulièrement pertinent : Un bon jeu, ce n'est pas qu'un bilan technique rutilant, c'est avant tout un game design créatif. Et pour avoir un bon game design, il n'est pas nécessaire de faire tourner le jeu sur une machine de guerre ni d'avoir la force de frappe de Rockstar ou les effectifs de 10 studios d'Ubisoft.
La sphère indépendante et celle du jeu "double A" (dans laquelle Dark Souls ou Nier Automata s'inscrivent totalement) l'ont très bien compris d'ailleurs.

Mais quel lien avec l'écologie dans tout ça? Il est très simple : arrêter de demander à l'industrie du JV de vouloir toujours faire "plus" mais plutôt de faire "mieux". Arrêter de penser que démultiplier la taille d'une map et le nombre de choses photocopiées à faire dessus fera un bon jeu. Arrêter de croire qu'afficher une horde de plusieurs centaines (milliers?) de Zombies à l'IA stupide dans Days Gone va faire avancer le JV dans la bonne direction. Arrêter de faire croire aux joueurs que le nombre de polygones du visage de ce trouffion agonisant sur le même sempiternel champ de bataille de Call of va changer la qualité du JEU auquel il joue. Arrêter de croire qu'il est NECESSAIRE pour le joueur de voir les couilles de son cheval rétrécir avec le froid pour vivre une grande aventure. Arrêter de croire que ce n'est qu'en voulant singer le cinéma que le JV s'élèvera au rang d'art.

Au contraire, savoir faire preuve de mesure, d'humilité et de justesse semble être un besoin bien plus urgent pour le jeu mainstream. Faire des jeux aux proportions "humaines" et non pas des monstres, en somme.

Alors, une fois émancipé de cette course à la surenchère technique, le JV pourra peut être se concevoir sur une base plus modeste et se détacher de facto de la course à la technologie dans laquelle il s'inscrit totalement maintenant. Nous avons maintenant assez de recul pour bien voir que de toute façon il n'a pas besoin de ça pour accoucher d'oeuvres mémorables.

Un jeu plus humble, ce seront alors des studios de taille plus modeste, privilégiant un travail d'équipe concerté et la conservation de ses talents plutôt que des équipes gargantuesques au turn over délirant du fait des contrats précaires et des burn out survenant au fil des crunchs successifs.
C'est également des structures de taille plus modestes et donc aux besoins énergétiques et technologiques moins importants. Quand tu bosses sur Undertale, tu n'as pas besoin des derniers outils graphiques surpuissants pour modéliser des visages.

Un jeu plus simple c'est aussi concevoir des jeux qui soient effectivement et complètement terminés au moment de leur sortie. Evitant alors les nombreux correctifs à télécharger qui sont autant de données consommées et donc d'énergie dépensée pour rien.

Un jeu plus restreint, c'est aussi stimuler l'inventivité. Lorsque les moyens abondent, les développeurs n'ont pas besoin de "fignoler" leur boulot. C'est d'autant plus vrai lorsqu'il y a une contrainte de temps qui les empêche de toute façon de le faire.
Les jeux rétro étaient des petits bijoux d'optimisation où les développeurs savaient jouer avec les contraintes techniques pour fournir un travail impeccable, voire même les détourner à leur avantage. Si le brouillard de Silent Hill est aujourd'hui iconique, c'est parce que les devs ont su détourner la distance d'affichage réduite de leur jeu à leur avantage, au point d'en devenir une mécanique de gameplay à part entière.
Aujourd'hui les devs des gros studios ont tellement d'espace de stockage disponible que ce soit en DL ou sur les supports physiques et les outils de devs sont tellement puissants qu'ils n'ont pas BESOIN de fignoler leur jeu à ce point.

Un jeu moins gourmand, c'est finalement la possibilité de le faire tourner sur un hardware moins gourmand en ressources rares, moins énergivore, moins complexe à développer et donc aussi plus facile à réparer et donc à recycler.
Ce serait peut être même la possibilité de voir un jeu tourner sur un hardware plus ancien et déjà existant.

Les moments des changements de génération de console sont une période très paradoxale durant laquelle les développeurs sont d'un côté au pic de leur maîtrise sur le hardware actuel et donc au parfait moment pour fournir les jeux les plus aboutis du support et de l'autre sont au balbutiement de leur apprentissage du dev sur la nouvelle génération.
Imaginez donc des développeurs qui ont pu créer des jeux sur plusieurs générations de consoles se remettre à faire des jeux sur des machines plus anciennes avec l'expérience acquise depuis. Je suis sûre que nous pourrions voir naître des projets superbes.

Un jeu plus modeste, c'est aussi s'affranchir du joug du contenu pour le contenu et de la durée de vie comme valeur discriminante de la qualité d'un titre. Nous reviendrions alors à des expériences plus courtes, mais plus denses, plus concentrées et donc potentiellement plus mémorables, sans compter que cela laisserait au joueur la possibilité de pouvoir physiquement finir leur jeu... (Car oui, pro tip pour les décisionnaires d'Ubichiotte et consort qui lisent ce forum : nous n'avons pas tous 200h à engloutir dans vos jeux services de merde et vos open world photocopiés, bisous  :biz: ).

Pour conclure, nous avons tout à gagner à revenir à un JV plus humble et plus modeste. Nous pourrions espérer des développements de jeux moins coûteux en énergie et en vies humaines, des titres pouvant tourner sur des machines moins perfectionnées et donc moins coûteuse en ressources rares, plus faciles à recycler/réparer, moins gourmande en énergie (électrique et internet), sans pour autant avoir des jeux de moins bonne qualité. Si demain, nous devions vivre dans un monde où le JV devrait, pour son bien ou par contrainte, revenir à une ère antérieure, je ne serai clairement pas inquiet pour lui ni pour la capacité des développeurs à nous faire vivre des expériences toujours aussi marquantes

_________________
@Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux terminés : 955
- Jeux en cours : Skies of Arcadia Legends, the Last Story, Cadence of Hyrule, Paper Mario, Firewatch, Fire Emblem Awakening

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_a10 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_l11 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_c10

Mes "petites" recherches, c'est ici. Si tu as un Breaker's AES JPN dont tu ne sais pas quoi faire ou que tu en vois passer un, fais le moi savoir Smile .
Skate
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 4354
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 31
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par anzymus Dim 18 Avr 2021 - 10:34

Merci Skate, j'ai regardé la vidéo de Game Spectrum, j'ai enchaîné sur



Me suis couché à 3h du mat', je te remercie pas !

_________________
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Signature
anzymus
anzymus
Scellé
Scellé

Messages : 3964
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 38

https://www.neogeo-players.com

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par Laucops Jeu 29 Avr 2021 - 11:54

@skate

Magnifique réquisitoire (ou plaidoyer selon le côté où l'on se place) yesss

@Skate a écrit:Yosh!
Arrêter de croire qu'il est NECESSAIRE pour le joueur de voir les couilles de son cheval rétrécir avec le froid pour vivre une grande aventure.

ptdr
Laucops
Laucops
Used
Used

Messages : 389
Date d'inscription : 18/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par petitevieille Jeu 29 Avr 2021 - 17:51

Ce qu'on pourrait compléter par une question.
La bande dessinée a-t-elle tenté de singer le roman-photo, avec des cases photo-réalistes, ou a-t-elle assumé son identité, pour développer des tas de genres dessinés, avec des spécificités du support, la mise en couleur et le trait ?
Pourquoi le jeu vidéo devrait il nécessairement considérer le photo-réalisme comme le signe de sa maturité ?

L'élévation au rang d'Art ne doit pas être une reproduction des autres arts, mais plutôt l'expression de sa spécificité.
À mon sens, les jeux typiques de la génération plaiestéchone ne méritent pas ce titre ronflant. Ils singent le cinéma pour faire mature, comme des ados qui tentent de se faire passer pour plus grands qu'ils ne sont.

Les restrictions de ressources stimuleront la créativité, un peu comme dans les temps amciens où les limites technologiques imposaient de se stimuler.

_________________
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Bornes
petitevieille
petitevieille
Used
Used

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2018
Localisation : The cable car, puis Pizza Hut

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par Skate Jeu 29 Avr 2021 - 22:57

@petitevieille a écrit:Ce qu'on pourrait compléter par une question.
La bande dessinée a-t-elle tenté de singer le roman-photo, avec des cases photo-réalistes, ou a-t-elle assumé son identité, pour développer des tas de genres dessinés, avec des spécificités du support, la mise en couleur et le trait ?
Pourquoi le jeu vidéo devrait il nécessairement considérer le photo-réalisme comme le signe de sa maturité ?

L'élévation au rang d'Art ne doit pas être une reproduction des autres arts, mais plutôt l'expression de sa spécificité.
À mon sens, les jeux typiques de la génération plaiestéchone ne méritent pas ce titre ronflant. Ils singent le cinéma pour faire mature, comme des ados qui tentent de se faire passer pour plus grands qu'ils ne sont.

Les restrictions de ressources stimuleront la créativité, un peu comme dans les temps amciens où les limites technologiques imposaient de se stimuler.

La réponse est clairement : non. Le jeu vidéo n'a pas besoin du photoréalisme pour "s'élever" au rang d'art. Il n'a d'ailleurs (à mon sens) ni attendu, ni eu besoin de l'atteindre pour y accéder.
La spécificité du jeu vidéo, c'est le game design. C'est dans la façon que les développeurs vont faire interagir les joueurs avec leurs jeux pour leur faire vivre l'expérience qu'il souhaite transmettre que le JV peut transmettre quelque chose. Bien sûr, le game design ne peut pas se départir de l'aspect graphique, vidéo, sonore, narratif, etc. Ne serait-ce qu'en terme de feedback. Mais il ne faut pas oublier que dans Jeu Vidéo, il y a "Jeu" et donc un joueur qui tient la manette et pas que "Vidéo".
Pour reprendre l'exemple des feedbacks, je prendrai (à nouveau) l'exemple de the Last of Us part 2 et de ses gunfight.
Perso, j'ai trouvé le feeling de ceux ci impressionnant avec un ressenti d'impact assez bluffant et à la limite dérangeant tant il sonnait "juste" et pas grotesquement violent comme un Doom 2016. L'animation de recul de notre perso est parfaite, l'impact sur les ennemis et les dégâts localisés sont impressionnants et les bruitages, que ce soit de la détonation, de l'impact ou des cris des ennemis touchés sont renversants. Voir un ennemi à ce point défiguré par une décharge de fusil à pompe dans le visage a été quelque chose de franchement marquant (et pas forcément dans le bon sens).
Pourtant, quelques années plus tôt, un autre jeu avait réussi à me faire ressentir une telle violence crue dans ses gunfights. Ce jeu, c'est Hotline Miami. Soit l'exact opposé de TLOU2 et de son photoréalisme. C'est du bon gros pixel bien baveux avec des traînées de sang complètement grotesques et des massacres qui en deviennent surréaliste. Pourtant, il est arrivé exactement au même résultat de ressenti chez moi que TLOU2, avec 3 bouts de ficelle. Preuve, s'il en était encore besoin, que le JV n'a pas BESOIN d'un photoréalisme outrancier pour faire des titres mémorables.

_________________
@Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux terminés : 955
- Jeux en cours : Skies of Arcadia Legends, the Last Story, Cadence of Hyrule, Paper Mario, Firewatch, Fire Emblem Awakening

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_a10 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_l11 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_c10

Mes "petites" recherches, c'est ici. Si tu as un Breaker's AES JPN dont tu ne sais pas quoi faire ou que tu en vois passer un, fais le moi savoir Smile .
Skate
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 4354
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 31
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par snkspirit Sam 1 Mai 2021 - 13:51

@Skate je suis tout a fait d'accord avec toi sur le fait qu'un jeu n'a pas besoin d'un habillage graphique exceptionnel pour être un très bon jeu mais par exemple le photoréalisme colle parfaitement a certains types de jeux comme le survival horror et je pense qu'il serait dommage de s'en priver car il apporte beaucoup en terme s’impacte visuel.
Cela fait parti des outils a disposition des programmeurs donc pourquoi s'en priver, quitte a payer un jeu 70 balles autant qu''il soit beau.

Les avancées technologiques font partie intégrante du jeu vidéo.... Alors certes on n'a pas besoin de grosses ressources technologiques pour faire des supers jeux mais la technologie a fait apparaitre aussi de supers jeux.
Pour l'exemple je vais prendre la 3D sans laquelle pas d'ocarina of time que beaucoup adulent (pas moi par contre mrgreen ), pas de dark soul's, witcher 3, elder scoll et compagnie pour ne citer que quelques titres.

_________________
Y'a pas de pierre dure, que des bras mous !!!
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 1568904079-latest
snkspirit
snkspirit
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 7180
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 42
Localisation : Attention d'Angers (49)

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par Skate Dim 2 Mai 2021 - 11:51

Le photoréalisme est un outil mais n'est pas une fin en soi et n'est pas non plus une avancée "majeure" du JV. Il n'y a pas eu un avant et un après l'arrivée du photoréalisme, comme on a pu l'observer avec la 3D. Le photoréalisme n'a pas permis la naissance de super jeux, parce qu'ils sont photoréalistes. Les super jeux qui sont sortis le sont parce que ce sont avant tout de bons JEUX. Et on peut parfaitement reprendre ici l'exemple de Dark Souls. Skyrim est un bon jeu parce que sa construction et son game design étaient et sont encore pertinents et en avance sur leur temps, pas parce qu'il est beau. Bien au contraire, c'est une catastrophe technique ce jeu et Bethesda peut remercier les communautés de moddeurs pour avoir permis de rendre le jeu plus agréable à regarder.

Je reste également convaincu que le photoréalisme n'est pas une fin en soi et qu'il y a totalement moyen de faire tous les types de jeux existants sans. Pour reprendre l'exemple que tu cites des Survival Horror, il n'a clairement pas besoin de ça pour que les devs sortent de très bons jeux.
Tu peux susciter la peur autrement que par de l'horreur graphique ou du gore. Tu peux la créer par des mécaniques de gameplay déjà, ce que fait très bien RE 2 Remake par exemple avec Mr X ou son gameplay en général. C'est d'ailleurs ça qui suscite la peur, bien plus que le fait que le fait que tu puisses contempler à loisir la chair putréfiée d'un zombie.
Tu peux également créer la peur par ce que tu ne vois pas, justement. On revient à l'exemple du premier Silent Hill où le brouillard, qui est une limite technique à la base, sert justement le gameplay en obstruant ton champ de vision. Même remarque pour les premiers RE avec les angles de caméra fixe qui d'une part servait à pallier le fait de ne pas pouvoir créer d'environnements 3D ouverts, servaient aussi à générer de la peur avec le hors champ.
Tu peux créer de la peur par l'ambiance, l'écriture, ce que la série Silent Hill a parfaitement compris, tout comme les Deadly Premonition (qui sont l'exemple même que l'on peut faire de bon survival horror en étant des catastrophes techniques).
Tu peux aussi créer des survival avec une DA extrêmement stylisée comme Night Call qui est en noir et blanc façon BD.
Il existe même de très bons survival horror en pixel art et avec un gameplay 2D, comme Lone Survivor ou, plus récemment, Youppie Psycho.

Je maintiens, il n'y a pas besoin de démesure graphique pour faire de bons jeux. C'est cool hein d'avoir de beaux jeux, mais ça ne doit pas être une fin en soi. Ca pompe des ressources financières, humaines et matérielles pour quelque chose qui n'est pas indispensable. Ce d'autant qu'il ne faut pas oublier que ce sont ces jeux dits photoréalistes qui vieillissent souvent le moins bien, contrairement à des jeux à la DA plus stylisée.
Egalement, la puissance de calcul économisée pour faire des jeux plus humbles pourrait être mise à contribution pour des éléments de JEU bien plus importants... Au hasard l'IA, l'écriture des quêtes, la gestion du pacing et du rythme du jeu, la gestion du gameplay, les contrôles, les animations, etc.

_________________
@Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux terminés : 955
- Jeux en cours : Skies of Arcadia Legends, the Last Story, Cadence of Hyrule, Paper Mario, Firewatch, Fire Emblem Awakening

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_a10 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_l11 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_c10

Mes "petites" recherches, c'est ici. Si tu as un Breaker's AES JPN dont tu ne sais pas quoi faire ou que tu en vois passer un, fais le moi savoir Smile .
Skate
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 4354
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 31
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par snkspirit Dim 2 Mai 2021 - 13:22

Bien entendu que le photoréalisme n'est pas une fin en soit et que cela ne constitue pas une avancé majeure mais c'est une avancée technique du jeu vidéo dans son ensemble, c'est un peu comme la télé, en noir et blanc cela marche très bien mais avec la couleur cela donne une autre perspective.
Pour le fait qu'il n'y a pas un avant et un après je ne serais pas aussi catégorique car depuis la démocratisation du JV au grand publique avec l'arrivée de la playstation c'est une demande croissante d'une grande partie de ces "nouveaux clients", y a qu'a voir les jeux grands publiques qui se vendent par palettes (call of, pes, fifa, assassin's creed et même de grands noms du JV comme FF pour ne citer que les plus connus).

Depuis que le jeu vidéo existe il est synonyme de progrès technologique et c'est grâce a cette dynamique qu'il a su atteindre de nouveaux horizons, alors oui on peut tout a fait faire de supers jeux avec une technique moindre mais il ne faut pas oublier que cette dernière est accessible a moindre cout grâce a l'évolution successive de la technologie (même minime).

Bref pour ou contre les jeux a très gros budget et photoréalisme ou pas il en faut pour tout le monde et chacun fait son choix. papi

_________________
Y'a pas de pierre dure, que des bras mous !!!
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 1568904079-latest
snkspirit
snkspirit
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 7180
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 42
Localisation : Attention d'Angers (49)

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par anzymus Dim 2 Mai 2021 - 13:46

Je pense que l'analogie Tv noir&blanc => couleur, est plutôt comparable aux jeux vidéo 2D => 3D.

Le photoréalisme ce serait plutôt de passer des VHS/DVD au full HD/4K.

Autant je trouve que le passage à la couleur ou à la 3D a réellement apporté quelque chose, autant les films ne sont pas meilleurs en HD/4K.

_________________
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Signature
anzymus
anzymus
Scellé
Scellé

Messages : 3964
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 38

https://www.neogeo-players.com

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par snkspirit Dim 2 Mai 2021 - 13:55

@anzymus a écrit:Je pense que l'analogie Tv noir&blanc => couleur, est plutôt comparable aux jeux vidéo 2D => 3D.

Le photoréalisme ce serait plutôt de passer des VHS/DVD au full HD/4K.

Autant je trouve que le passage à la couleur ou à la 3D a réellement apporté quelque chose, autant les films ne sont pas meilleurs en HD/4K.

Je ne suis pas d'accord avec toi car un même film restera aussi bon en noir et blanc, en couleur, en HD ou en 4K et la différence entre un jeu en 2D et 3D est bien trop importante pour être comparé avec un simple passage a la couleur d'un même contenu.


Dernière édition par snkspirit le Dim 2 Mai 2021 - 13:56, édité 1 fois

_________________
Y'a pas de pierre dure, que des bras mous !!!
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 1568904079-latest
snkspirit
snkspirit
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 7180
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 42
Localisation : Attention d'Angers (49)

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par Skate Dim 2 Mai 2021 - 13:56

Le sujet du topic est celui de la "décroissance" dans le JV et de la façon que nous (joueurs et industrie) pourrions envisager une pratique du jeu vidéo plus responsable.

Actuellement, le fer de lance des gros poissons de l'industrie, à savoir les décisionnaires et les actionnaires et pas (nécessairement) les développeurs, ce sont la course aux graphismes (donc au photoréalisme) et au gigantisme. Ce qui semble effectivement fonctionner, comme le démontre les chiffres de vente d'Ubichiotte. Deux points qui sont autant au coeur des critiques des jeux concernées que des conditions de travail assez lamentables des devs de ces gros studios.

L'industrie VEUT que ces deux points (durée de vie et qualité graphique, in fine) soient les seuls points de mire vers lesquels orienter ce que doit être SELON EUX le progrès dans le JV.

Sauf que cette course à l'évolution me semble désuète et surtout hors de propos pour le JEU vidéo. Le progrès technique dans le JV n'est pas et ne DOIT PAS se limiter qu'à la seule course graphique. Cela doit passer par d'autres moyens d'enrichir le JEU de l'objet que l'on appelle jeu vidéo.

Le progrès du JV, ce serait par exemple créer des moteurs physiques de plus en plus performant permettant d'interagir avec de plus en plus d'objets et donc de créer de nouvelles règles de gameplay qui sont aujourd'hui techniquement inaccessible... Ou en tout cas inaccessible avec les contraintes graphiques que les devs s'imposent...
Ce progrès pourrait aussi concerner l'amélioration des IA des ennemis ou des PNJ, afin de proposer des situations de jeu de plus en plus complexes et de plus en plus fines. Avoir des ennemis ultra méga hyper réalistes mais cons comme des tables, perso, ça m'intéresse pas.
Il pourrait aussi se porter sur l'accessibilité des jeux pour les personnes souffrant de handicap. Par exemple développer des outils permettant au joueur d'adapter en direct sa façon de jouer selon ses goûts mais aussi ses possibilités, afin qu'effectivement le jeu ne devienne pas FACILE, mais ACCESSIBLE au plus grand nombre.
Il pourrait aussi se porter sur des détails bien plus anodins comme la gestion des interfaces afin de rendre les jeux plus intuitifs, plus lisibles.

Certes ce sont des éléments totalement intangibles et qui surtout ne se voient pas sur un screenshot promotionnel. Mais ce serait pourtant un réel progrès. Ca permettrait aussi au JV de s'émanciper de ce carcan que les gros bonnets lui impose de toujours plus vouloir se rapprocher du cinéma pour pouvoir s'exprimer avec sa propre grammaire.

Ca me paraîtrait aussi plus respectueux envers le joueurs en lui laissant un peu plus de place pour s'exprimer en jeu et en arrêtant de penser qu'il est trop bête pour jouer à autre chose que des jeux pré mâchés et pré formatés.

Et pour cela, plus que d'augmenter bêtement la puissance des machines de manière linéaire, il serait peut être simplement nécessaire de re-répartir les tâches et les moyens un peu plus intelligemment.

_________________
@Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux terminés : 955
- Jeux en cours : Skies of Arcadia Legends, the Last Story, Cadence of Hyrule, Paper Mario, Firewatch, Fire Emblem Awakening

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_a10 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_l11 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Sign_c10

Mes "petites" recherches, c'est ici. Si tu as un Breaker's AES JPN dont tu ne sais pas quoi faire ou que tu en vois passer un, fais le moi savoir Smile .
Skate
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 4354
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 31
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par Omega Kyo Dim 2 Mai 2021 - 14:18

@Skate a écrit:
Actuellement, le fer de lance des gros poissons de l'industrie, à savoir les décisionnaires et les actionnaires et pas (nécessairement) les développeurs, ce sont la course aux graphismes (donc au photoréalisme) et au gigantisme. Ce qui semble effectivement fonctionner, comme le démontre les chiffres de vente d'Ubichiotte. Deux points qui sont autant au coeur des critiques des jeux concernées que des conditions de travail assez lamentables des devs de ces gros studios.

Pas completement d'accord.
le fer de lance, c'est de faire de l'argent quelques soit les moyens.
Nintendo ne fait pas dans le photo realiste et s'en sort très bien comme les actionnaires.
candy crush a été beaucoup plus rentable que la majorité des AAA américains.
c'est juste que le public capté n'est pas le même que ce soit dans le lieu ou le desir de consommer.
Après oui, il y a une industrie AAA comme Marvel au cinéma qui contente avec moindre risque les gros investissements mais ça a toujours été. Mais les fans de PES fifa auront toujours du mal avec mario soccer et que moi fan de sidekicks, fifa c'est pas pour moi. Après le temps loisirs se retrécit et souvent la force marketing permet de capter l'attention sur un produit "grand public"
Faut s'y faire le jeu video style arcade à la jap est un marché qui n'arrive plus à se developper comme avant car n'est plus la vitrine technologique d'avant mais qui résiste bien : y a qu'à voir les chiffres de vente d'un SFV ou tekken pour se rassurer car le fun restera toujours

Omega Kyo
Omega Kyo
Near-mint
Near-mint

Messages : 912
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par snkspirit Dim 2 Mai 2021 - 15:01

@Skate Pour moi envisager une manière de joueur plus responsable est une utopie et une demi mesure qui comme toutes les demi mesure est quasi inefficace voir inefficace tout ça pour se donner bonne conscience. C'est incompatible avec notre modèle de société actuel, pour être vraiment impactant écologiquement il faudrait revenir au mode de vie de nos grand parents a savoir se contenter du stricte minimum vital.

Je suis tombé dans le JV depuis très longtemps et aussi loin que je me souvienne ça a toujours été une course a la technologie qui faisait baver tout le monde, il n'y a qu'a se rappeler des jeux d'arcade alors que tu n'avais que ta petite 8 BITS a la maison.
La pression sur les développeurs a toujours existé et le fait qu'ils ne sont pas forcément décisionnaire aussi. Alors je ne sais pas si c'est bien ou pas bien (il y a toujours une partie négative a toute chose) mais ça a fait rêver des millions de joueurs.

Je suis encore une fois tout a fait d'accord avec toi sur les possibilités d'améliorations autres que graphique pour l'essor et le rayonnement du JV mais pour moi cela restera indissociable de l'évolution technologique.

_________________
Y'a pas de pierre dure, que des bras mous !!!
 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 1568904079-latest
snkspirit
snkspirit
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 7180
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 42
Localisation : Attention d'Angers (49)

Revenir en haut Aller en bas

 [le coin philo] Consoles et décroissance - Page 2 Empty Re: [le coin philo] Consoles et décroissance

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum