Le Deal du moment : -25%
PC portable GIGABYTE AERO 16 15.6” Ultra HD ...
Voir le deal
1499 €

Votre bilan gaming 2022

Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Votre bilan gaming 2022

Message par Richter Dim 18 Déc 2022 - 18:44

Yop,

L’heure du bilan approche, comme chaque année je vous propose de revenir sur les jeux qui ont rythmé 2022 Smile

Pour ma part il s’est passé pas mal de choses.  Tout d’abord, j’ai « raccroché » concernant le rétro, en me séparant notamment de  toute ma collection AES, et en ne conservant que quelques titres incontournables sur les autres supports. Passage à l’âge moderne aussi pour l’arcade, avec l’acquisition d’une Vewlix et de l’exA Arcadia. C’est enfin une année où j’ai beaucoup joué (+ de 40 jeux), et découvert le genre des visual novels.


Si je devais faire un top 3, voici les jeux qui occuperaient le podium :

AI The Somnium Files

Ce visual novel est un thriller noir et très bien ficelé, qui m'a tenu en haleine du début à la fin. L'ambiance, le character design et les musiques sont au top. Quelques phases de gameplay sont un peu tirées par les cheveux, mais c'est une goute d'eau dans un océan de qualités. Génial !


Votre bilan gaming 2022 Ai_som10


Eastward

Un action-RPG qui se démarque d'office par son cachet et sa patte graphique, et qui en dépit de quelques longueurs propose des protagonistes attachants et des combats / puzzles simples mais très plaisants. Il est juste dommage que le scénario reste si insaisissable tout au long de l'aventure. Le voyage reste néanmoins singulier et réellement charmant.


Votre bilan gaming 2022 Capsul10


Raging Loop

Un autre visual novel sur fonds horrifique, qui joue la carte de la sobriété : peu de gameplay, peu d'images et de sons...et pourtant, malgré un rythme un peu lent au départ, l'intérêt va crescendo au point de nous absorber totalement dans son ambiance mystique et unique. Un régal.

Votre bilan gaming 2022 Raging10


Parmi les autres excellents titres auxquels j’ai joué, je retiens surtout Bloodstained : Ritual of the Night, Andro Dunos II, Doki Doki Literature Club Plus, Triangle Strategy et Zero Escape : 999.


Pas mal d’autres (très) bons jeux : Alwa’s Awakening, Alwa’s Legacy, Dodonpachi SDOJ ExA Label, Final Vendetta, Infernax, Tanuki Justice, Rolling Gunner, TMNT Shredder’s Revenge, Va11-Hall-A


Dans la catégorie "bien sans être transcendant", je citerais : Coffe Talk, Death Mark, Ghost of Tsushima, Kikikaikai (Reshrined), Shin Megami Tensei V, The TakeOver


Les semi-déceptions : Ace Attorney 1, Astalon, Battle Axe


Et les douches froides pale : A Hat In Time, Cotton Fantasy, Ender Lilies, Sturmwind Ex, World End Syndrome, Yu-No


Enfin il y a ces jeux un peu hors catégorie, que je trouve excellents mais tellement impitoyables (de par leur difficulté, exigence ou imprévisibilité) que j’ai du mal à y adhérer totalement : Aka to Blue Type R, Darkest Dungeon et Sekiro. Pour certains d'entre eux, c’est juste une question d’entraînement acharnement, mais pour moi la barre est placée trop haut pour que je reste motivé sur la durée.


A vous !


Dernière édition par Richter le Dim 1 Jan 2023 - 23:04, édité 1 fois

_________________
2>x crew
Richter
Richter
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 6648
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par Larva Dim 18 Déc 2022 - 19:42

Ender lilies une douche froide ? Etonnant
Larva
Larva
Loose
Loose

Messages : 241
Date d'inscription : 19/03/2018
Age : 44
Localisation : Kamui Kotan

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par snkspirit Dim 18 Déc 2022 - 20:58

Pas de elden ring?

_________________
Y'a pas de pierre dure, que des bras mous !!!
Votre bilan gaming 2022 1568904079-latest
snkspirit
snkspirit
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 8640
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 44
Localisation : Attention d'Angers (49)

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par poulets Dim 18 Déc 2022 - 21:08

Merci pour ce debrief. Faut que j attaque Ai. Content que 999 t ai plu. Faut faire les 2 suites encore meilleures ! Virtue 's last reward quel jeu de fou
Je crois qu il existe une suite à Ai qui est sortie
Raging loop c est en anglais ? Existe t il en physique ou demat ?
poulets
poulets
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1332
Date d'inscription : 26/06/2016
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par Skate Dim 18 Déc 2022 - 22:11

Yosh !

Tiens, ça tombe bien, je venais justement de faire mon post bilan sur France Retrogaming. Allez hop, un petit copier/coller  mrgreen

Une année ma foi fort riche avec, à l'heure où j'écris ces lignes, 69 jeux terminés, encore 3 en cours et 14 jeux commencés mais abandonnés en cours de route car ils ne me plaisaient pas. Comme d'habitude, pas forcément que des jeux sortis cette année de fait et beaucoup de rattrapage de backlog.

Histoire de faire un petit récapitulatif :

Jeux terminés 2022 :

Spoiler:

Jeux abandonnés 2022 :

Spoiler:

Jeux en cours :

Spoiler:

Maintenant, pour en venir au bilan en lui même !

Mes moments les plus marquants de 2022 :

- Elden Ring : Un grand, grand moment de jeu vidéo comme je n'en avais plus vécu depuis... eh bien le dernier From Software que j'ai fini, à savoir Dark Souls 3 (oui, j'ai toujours Sekiro en retard...) . Si je rejoins un ami de FR sur le côté titanesque et parfois trop pour son propre bien, je ne peux m'empêcher de voir dans ce Dark Souls 4 qui ne dit pas son nom la consécration d'une formule que Myazaki et ses équipes peaufine depuis maintenant plus de 10 ans, malheureusement au prix de conditions de développement harassantes. Bien que je sois d'ordinaire assez hermétique aux chiffres de ventes des jeux, je suis réellement content pour les équipes de From Software que leur jeu ait eu un tel succès, que je vois comme la consécration de leur travail sur ce jeu, mais aussi sur tous les précédents. Elles le méritent.

- Ma découverte de la série Yakuza : Shenmue premier du nom est une de mes meilleures expériences de jeu ever. Voilà, c'est dit (kiss mon Kiko). Dès lors, quand j'ai commencé à m'intéresser à la série Yakuza il y a des années, l'un des arguments principaux qui m'avait motivé à l'époque était que la série du Ryu Ga Gotoku Studio en était une descendante spirituelle. Si cette affirmation peut tout à fait se discuter tant les jeux présentent de différences, j'ai néanmoins ressenti dans ce premier épisode de Yakuza cette même vibe qui m'avait tant marqué dans Shenmue. Ce n'est pas une histoire de mécaniques de gameplay ou de game design pure et dure, plutôt une affaire d'ambiance, de feeling. Déambuler dans ce quartier fictif japonais, regarder les passants, voir la vie dans les rues, aussi artificielle soit-elle, le tout enrobé dans cette ambiance typiquement nipponne et avec ce je-ne-sais-quoi propre à Sega a réveillé de très bons souvenirs.
Au delà de ça, Yakuza Zero a aussi (et surtout) été un excellent jeu, généreux, débordant de bonne volonté et traduisant derrière cela, à mon sens, une réelle passion des équipes de développement et une envie profonde de la partager, finissant de rendre cette œuvre particulièrement attachante.

- Ma découverte de la série Halo : Lancée sur un coup de tête, sans rien en attendre, à un moment où je cherchais surtout à jouer à du jeu d'action/FPS court et surtout pas prise de tête, c'est peu dire que la série créée par Bungie m'a pris par surprise. Là où je pensais trouver un « Call of sans le nom de Call of », j'ai finalement trouvé une licence à l'univers étonnamment riche, avec des scénarios cool et un gameplay franchement plaisant. J'ai littéralement dévoré tous les épisodes jusqu'au 5 inclus et, si tous ne sont pas aussi bons (je pense là ici surtout au très dispensable épisode ODST), j'ai passé un excellent moment avec cette série qui m'aura accompagnée quasiment tout au long de l'année. Vivement Infinite maintenant !

- Return of the Obra Dinn : une expérience de folie, que nous avons dévorée, mon épouse et moi, en 2 ou 3 soirées. C'était juste trop, trop bien.

- Yuppie Psycho : L'un des meilleurs jeux que j'ai pu faire cette année et l'un des meilleurs survival horror auquel j'ai joué, tout court. L'univers est aussi frais que malsain, le jeu terriblement malin et l'ensemble se paye le luxe d'une DA aussi sobre que soignée. Du caviar !

- Omori et Live-A-Live : Cette année, j'avais une grande envie de me replonger dans la descendance plus ou moins assumée de la série Mother. Live-A-Live ne saute pas tout de suite aux yeux et son côté « descendance » peut prêter à discussion, pourtant, il a bel et bien un lien avec la série de Shigesato Itoi, puisque le directeur de Mother 3 a participé à l'écriture de ce RPG pas comme les autres. Atypique à bien des égards, à commencer par son rythme et son découpage en petits chapitres tous indépendants de quelques heures, c'est surtout pour son écriture (soutenue par une traduction française de premier ordre) et ses thématiques qu'il m'a beaucoup marqué, en particulier sa dernière ligne droite que j'ai trouvée vraiment maline et subtile. Plus qu'une très bonne surprise, une expérience très marquante.
Quant à Omori, c'est bien simple, je crois que je n'ai pas pris une telle claque depuis Silent Hill 2, avec qui il partage nombre de points communs. J'avais entendu parler du jeu, je savais qu'il abordait des thématiques particulièrement difficiles, mais je ne m'attendais pas à ce qu'il me mette à ce point des tartes aussi violentes. Pfouah... Je ne vais pas m'étendre au sujet du jeu car sa « découverte » est primordiale dans son appréciation. En revanche, je ne saurais trop vous conseiller de prendre au pied de la lettre l'avertissement du jeu lors du démarrage : Au même titre que Silent Hill 2, Omori aborde la dépression, l'anxiété et le suicide de manière très crue et peut être vraiment dur par moment. Ce n'est clairement pas un jeu que je vous conseillerais de faire si vous n'êtes pas bien dans votre peau.

- Devil May Cry 5 : J'ai toujours beaucoup aimé Dante, ce depuis que j'ai pu découvrir le premier DMC lors de sa sortie. Seulement... Je n'ai jamais vraiment joué à la série, m'étant contenté de faire (justement) le premier épisode de la série, sans la poursuivre après. J'avais bien essayé de me lancer dans le 2 dans la foulée, que j'ai très rapidement arrêté parce que c'était vraiment pas terrible. Depuis j'ai toujours regardé la série de loin, en me disant que plus le temps passerait, plus le genre du BTU 3D évoluerait (notamment grâce à Platinum Games), plus j'aurai de mal à m'y lancer. Et puis DMC 5 est sorti et avec lui la promesse de dynamiter complètement la série avec un gameplay qui me parlait beaucoup plus, dans la droite lignée des Bayonetta et autre Metal Gear Rising Revengeance auxquels j'étais biberonné depuis des années. Et quelle baffe mes aïeux ! Pfiou ! De la pure dopamine, de tous les instants. C'est tellement beau, tellement nerveux, tellement racé ! Bordel ça faisait depuis Bayonetta 2 que j'avais pas à ce point kiffé sur un beat. Quel jeu !

- Another World & Flashback : Pour Another World, c'est le plaisir d'avoir découvert un pilier du JV que je retiens, pour Flashback, c'est surtout le fait d'avoir enfin fini le premier jeu auquel j'ai pu jouer de ma vie. Celui par qui tout a commencé en somme. Ca m'a fait bizarre ^^ .

- Ma réconciliation avec la série Rockman Zero : J'aime beaucoup la série Rockman. J'ai fait tous les épisodes « classiques », 4 des 8 épisodes de la série « X », ainsi que Rockman & Forte. Au même titre que Castlevania, c'est une de mes séries favorites en action/plate-forme. C'est donc tout naturellement que j'avais tenté, il y a plusieurs années, de me lancer dans ce spin off GBA qu'est Zero... Pour l'abandonner peu de temps après, notamment dégoûté par son système de sauvegarde ubuesque et complètement fumé et la laisser tomber dans l'oubli. Ceci jusqu'à cette année et que je visionne l'émission de la chaîne « Esquive la Boule de Feu », dédiée à la série et qui a eu le don de raviver ma flamme, en particulier grâce à la sortie de la compilation Switch qui a corrigé le plus GROS problème de la série : son système de sauvegarde.
Ainsi débarrassé des tracas de ce système, j'ai pu ENFIN me remettre à la série et j'ai pu faire cette année le premier épisode et ce fut une grosse, grosse claque. C'est beau, tellement agréable à jouer, la DA défonce, l'univers est top... Un vrai bonheur !

- Akai Katana Climax : Trop content d'avoir pu redécouvrir ce jeu fabuleux et d'avoir pu le 1cc ! Quel pied !

- Neon White : La bonne surprise de fin d'année ! Un jeu terriblement malin et dans la plus pure tradition du flow, que j'inscris sans problème au panthéon du genre aux côtés des monstres que sont Super Meat Boy, the End is Nigh, Thumper et Celeste. De la pure came ! Jouez y !

- Cuphead (et son DLC) : Une énorme claque là encore, qui se hisse là encore dans mon panthéon des meilleurs jeux indés que j'ai pu faire ever. C'était juste trop, trop bien.

- Avoir épongé mon backlog « Valve » : avec Left 4 Dead 1 et 2 et surtout Half Life 2. Pas grand chose à dire, sinon qu'ils méritent amplement leur statut de jeu culte.

Ces moments de 2022 qui ne sont pas parmi les meilleurs, mais qui étaient quand même sacrément chouettes aussi :

- Okami : Très content d'avoir enfin pu faire ce titre culte de Clover Studio. Il ne deviendra pas pour moi un des jeux les plus mémorables que j'ai fait, ce notamment du fait de couacs au niveau du rythme et par moment du gameplay, mais ça restera quand même un très bon souvenir Smile .

- Avoir épongé mon backlog « Rockstar » : Après un Red Dead Redemption qui m'avait laissé une excellente impression l'an passé, j'ai voulu cette année poursuivre mon exploration de la ludographie « récente » de Rockstar avec RDR 2, GTA IV et GTA 5. De ces 4 titres, GTA IV et le premier Red Dead Redemption resteront mes préférés et ce d'assez loin. Du reste, je suis très content d'avoir pu faire ces piliers du JV, pas tant pour la supposée « profondeur » de leur ton et encore moins pour la richesse de leur gameplay, mais avant tout pour ce qu'ils représentent pour l'univers du JV. C'était très cool.

- Andro Dunos 2 : La parfaite illustration de comment réinventer intelligemment un jeu pour lui fournir une suite qui surpasse le premier épisode sans forcer tout en s'ancrant dans un JV bien plus moderne. Un jeu malin, très bien foutu et qui a su transcender son héritage. Une très belle surprise, qui n'est pas sans rappeler la démarche qui a pu être observée pour un certain Streets of Rage 4.

- Crimzon Clover World EXPlozion : Une excellente surprise, notamment grâce à son mode Arrange, complètement fou et que j'ai pris grand plaisir à 1cc.

- Eternal Darkness Sanity's Requiem : Au même titre que Flashback, ED est un de ces jeux qui ont accompagné une grande partie de ma vie de joueur sans avoir jamais eu l'occasion de les finir. S'il n'a pas comblé toutes mes attentes et qu'il s'est finalement révélé être plus un jeu action/aventure avec des éléments horrifiques qu'un véritable Survival Horror, je garderai néanmoins de ce jeu un excellent souvenir Smile .

- Solar Ash : Après un Hyper Light Drifter qui figure parmi mes meilleures expériences de 2021 et ever, j'attendais énormément du dernier titre de Heart Machine. Peut être un peu trop. Si je ne peux pas dire que j'ai été déçu du jeu avec un grand « D », je ne peux pas non plus dire qu'il ait provoqué en moi le même émoi. J'ai fini le jeu à la fois satisfait (parce que la fin est complètement ouf) et avec un drôle de sentiment doux-amer, pas forcément plaisant. Tant pis, on ne peut pas te retourner le cerveau à chaque fois Smile .
Après, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : Solar Ash reste un excellent jeu qui mérite toute votre attention Wink

- Kentucky Route Zero : Une expérience singulière qui m'a beaucoup plu, ce malgré quelques longueurs. L'ayant fini récemment, je ne m'étendrai pas plus dessus. Il faut que je prenne le temps de le digérer. Et puis, au même titre qu'Omori, c'est un jeu qui gagne à être découvert sans avoir été spoilé avant.

-  Super Mario RPG - Legend of the 7 Stars : Un RPG malin, plein de bonnes idées et super bien maîtrisé Smile (oui, j'ai la flemme de faire un pavé dessus, jouez y, ça suffit comme argument).

- Ender Lilies Quietus of the Knight : un jeu qui m'a avant tout intrigué par sa DA très soignée et qui s'est révélé être un Metroidvania très sympathique Smile . Ca n'atteint pas la perfection d'un Hollow Knight, mais ça reste néanmoins un jeu super plaisant.

- The Silver Case : un très mauvais jeu, mais une très bonne histoire qui préfigure très bien les œuvres de Suda51 qui suivront. A défaut de le faire, c'est un jeu qui vaut la peine d'être vu en longplay.

Parce que la flemme de faire encore des pavés, mentions honorables à ces quelques titres dont je pense aussi le plus grand bien ^^

- Eastward
- Turrican 1, 2, 3
- What the Golf ?!
- Demon of Asteborg
- Hades


Ces relatives déceptions et jeux « meh... dommage ! » de 2022 (aka les jeux qui ratent le coche de peu) :

- TMNT - Shredder's Revenge : Une semi déception pour ce titre plein de bonne volonté, pétri de bonnes idées mais qui se plante sur le rythme avec un jeu bien, biiiiieeeeeen trop long pour son propre bien et qui finit par rapidement lasser. Dommage ! Je suivrai néanmoins les futurs titres du studio.

- Infernax : Pour le coup l'opposé de TMNT Shredder's Revenge concernant la question du rythme avec un jeu qui s'arrête au moment où il commençait à devenir intéressant et qui m'a, de fait, laissé sur ma faim. Dommage car à côté de ça le jeu a plein de bonnes idées et une ambiance vraiment excellente. Tout comme pour le studio de TMNT, je vais suivre les futurs projets de Berzerk Studio.

- Metal Hellsinger : Même problème qu'Infernax, même si cela concerne plus les mécaniques de gameplay. On sent que le titre avait un potentiel assez ouf mais que les devs se sont montrés un peu trop timides. Comme les précédents, a voir ce que donnera la suite que la fin du jeu annonce explicitement.

- Ratchet & Clank – Rift Apart : Je crois qu'il va falloir que je me fasse à l'idée : depuis Ratchet & Clank 2, Insomniac Games a, je trouve, perdu le Mojo et n'arrive plus à réitérer la performance des deux premiers. Beau mais creux, avec une maniabilité aux petits oignons mais pour un level design convenu, avec des armes à nouveau sympa mais des compositions d'ennemis pas super passionnantes, ce dernier épisode de la série a tout maintenant de la production « bien mais sans plus »... Quel dommage...

- Ghost of Tsushima : J'ai fini la première île et quand j'ai vu la carte de la seconde se révéler j'ai fait « pfff... non... ». Marre de la recette ubichiotte pour les open world... Marre d'avoir l'impression de cocher une liste de course géante plutôt que de jouer... Marre de tous ces sous systèmes de progression RPG à la con qui n'apportent rien sinon de me faire perdre mon temps dans des menus nazes... Marre de ces rythmes de merde... Alors que je me suis enquillé sans broncher 3 monde ouverts de Rockstar, j'ai lâché le jeu de Sucker Punch après un peu plus de 10h... c'est bien que cette recette a un problème... C'est dommage car à côté de ça le jeu a plein de bonnes idées et de bonnes intentions que j'aurais bien voulu pousser... Mais pas eu la foi de passer des dizaines d'heures à me dépasser de quintaux de gras sans saveur pour arriver au cœur intéressant du jeu.

- Super Mario Galaxy 2 (et par extension Mario Galaxy 1, que j'avais fini) : Un peu les mêmes griefs que Rift Apart. Je pense que Nintendo, à force de vouloir toujours faire le grand écart entre joueurs occasionnels et vétérans de leurs licences, n'arrivera plus à capter à nouveau tout ce qui faisait la richesse de Mario 64. Assez insipide, sans jamais proposer de challenge réellement stimulant, MG2 en devient frustrant et je n'avais qu'une envie : secouer le jeu en lui hurlant dessus « ptain mais c'est quand que tu me fais jouer bon sang ! »

- Pony Island et the Hex : Je connaissais Daniel Mullins de réputation et la sortie de son dernier jeu Inscryption m'avait pas mal intrigué. L'annonce de son portage sur consoles de salon m'a finalement décidé à faire les autres jeux du monsieur avant de me lancer dans son dernier titre en date. C'était assez … meh... Enfin, disons, pour être précis, que ces jeux n'ont pas été à la hauteur de leur réputation... probablement aussi parce que je la connaissais, leur réputation, mais aussi (et surtout) parce que ce n'était pas les premiers jeux de ce genre que je faisais. Ce qui a fatalement bien amoindri leur impact et leur effet de surprise, puisque je m'attendais déjà plus ou moins à ce qu'il allait me faire vivre. Tout n'est pas à jeter et ça reste des jeux intéressants à faire, avec quelques twists bien sentis, m'enfin pas de quoi se relever la nuit non plus. J'ai commencé Inscryption, déjà plus prometteur (et avec une proposition ludique aussi plus intéressante, on va pas se mentir).

- Super Meat Boy Forever : Juste pas du tout accroché à la transition du jeu vers le runner. L'absence d'Edmund McMillen se fait également sentir avec une ambiance bien moins sombre, sale et caustique. Dommage. Je resterai sur Super Meat Boy.

- the Medium : un jeu à la DA aussi belle que son gameplay est creux... j'ai beau adorer les peintures de Beksinski de tout mon être, elles ne peuvent pas rattraper un jeu qui, sans ça, est tout juste moyen. J'oserai même dire que le jeu ne nous permet pas de profiter à loisir de sa sublime DA puisqu'il garde pour ainsi dire toujours le contrôle de sa caméra, empêchant de fait le joueur de regarder l'image plus à sa convenance pour simplement admirer le travail des artistes. C'en est parfois rageant. L'histoire globale est assez médiocre, même s'il faut remarquer que certaines "petites histoires dans l'Histoire" sont intéressantes et plutôt bien amenées. Pas totalement convaincu pour autant. Dommage...

Les échecs retentissants et autres jeux de merde de 2022 :

- Catherine – Full Body : Une de mes plus grosses déceptions de l'année et probablement ever. Je ne reviendrai pas en détail sur le pourquoi du comment et me contenterai de dire que Catherine est pour moi l'une des plus grosses occasions manquées du medium en terme de scénario et de thématiques. Alors qu'il avait un pitch super accrocheur et une thématique géniale, entre les mains d'un des studios les plus réputés en terme d'écriture, Catherine se vautre lamentablement avec un final complètement hors de propos et qui désamorce toute la tension qu'il avait pu mettre en place auparavant. Et ce n'est pas le scénario supplémentaire de cette version « Full Body » qui viendra y changer quoi que ce soit, hélas. Quel gâchis...

- Pokemon Epée / Bouclier : Joué à peine quelques heures et il a réussi à m'insupporter au plus haut point, jusqu'au rejet viscéral. Je n'en peux plus que la licence me prenne à ce point pour un débile et me tienne autant par la main, je veux juste qu'on me foute la paix et qu'on me laisse jouer...

- the Callisto Protocol : Nul, nul, nul ! Idem, joué que quelques heures, jusqu'à arriver au point de rejet viscéral (games). Mais plus que le jeu en lui même qui n'est finalement que le produit de son époque, ou que ses bugs grossiers dont je ne doute pas qu'ils seront progressivement corrigés par des patchs sortis par une équipe de dev rincée par le crunch et qui n'a pas pu les corriger avant sortie, c'est avec la recette du AAA « à l'occidentale » que j'ai le plus gros problème. Je n'en peux plus de ces jeux qui me prenne pour un débile, qui me rabâche des conneries et qui quand il s'agit d'être lisible se plante, qui ne tentent rien, qui cachent leurs temps de chargement derrière un énième conduit d'aération de merde ou un passage étroit dans lequel le personnage se glisse leeeeeeentement, qui sont écrits avec le cul, qui te balancent leurs scripts éculés et qui se permettent, par dessus le marché de venir te proposer un season pass à la con pour avoir des animations de morts supplémentaires ! Bande de baltringues de décisionnaires ptain ! Schofield devrait avoir honte de plagier ainsi l'un de ses propres jeux. Ptain je l'ai encore en travers de la gorge celle là...

- Resident Evil VIII : Nul à chier. J'ai arrêté aux 2/3 du château tellement j'en pouvais plus de la bêtise du jeu et surtout d'Ethan, probablement le héros de JV le plus con qui soit.

- Kirby & le monde oublié : je n'en attendais pas grand chose, sinon un jeu pour déconnecter le cerveau à faire en pilote automatique, comme Epic Yarn en son temps. Mais, tout comme Pokemon, j'ai vite déchanté avec encore une fois un jeu qui me prend ouvertement pour un imbécile... En espérant que Nintendo, un jour, finisse par se sortir les doigts du cul et arrête de flinguer une à une ses licences de la sorte !

Les jeux que j'attends pour 2023 :

Pas beaucoup, en réalité. Je vais surtout continuer d'éponger mon backlog qui s'est considérablement raccourci cette année, ce dont je suis très, mais alors très content  mrgreen

- the Legend of Zelda - Tears of the Kingdom
- Resident Evil 4 Remake
- Dead Space Remake
- Metroid Prime 4 (?)
- Hollow Knight 2 Silksong (?)

Et que je vais suivre du coin de l'oeil :

- Lies of P
- Atomic Heart


Dernière édition par Skate le Mar 3 Jan 2023 - 8:21, édité 1 fois

_________________
Votre bilan gaming 2022 Sign_a10Votre bilan gaming 2022 Sign_l11Votre bilan gaming 2022 Sign_c10

Mes "petites" recherches, c'est ici. Si tu as un Breaker's AES JPN dont tu ne sais pas quoi faire ou que tu en vois passer un, fais le moi savoir Smile .
Skate
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 4734
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 32
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par Richter Lun 19 Déc 2022 - 11:27

Larva a écrit:Ender lilies une douche froide ? Etonnant

Oui, le mot qui me vient à l'esprit concernant ce jeu est "inutile". Je trouve qu'il n'apporte rien au genre, et que presque tout y est monotone et plat : le level design, les musiques (mieux vaut aimer le piano à haute dose), l'impact des coups faiblards...on ajoute à ça une map pas très lisible et des éléments de décors dont on ne sait pas toujours clairement si ce sont des plate-formes ou pas, et le bilan est peu glorieux. Reste le character design et les graphismes de qualité, ainsi que les combats de boss intéressants, mais cela n'a pas suffit à m'extirper de la torpeur dans laquelle le jeu m'a plongé.


snkspirit a écrit:Pas de elden ring?

Pas encore, il est dans ma longue liste de jeux à faire en 2023 !


poulets a écrit:Merci pour ce debrief. Faut que j attaque Ai. Content que 999 t ai plu. Faut faire les 2 suites encore meilleures ! Virtue 's last reward quel jeu de fou
Je crois qu il existe une suite à Ai qui est sortie
Raging loop c est en anglais ? Existe t il en physique ou demat ?

Les 2 suites de 999 sont aussi dans ma to do list de 2023, j'ai hâte de les faire :-)

Il y a bien une suite à AI, apparement de très grande qualité. Tu me diras ce que tu as pensé du 1, j'espère que tu l'apprécieras autant que moi.

Raging Loop est en anglais oui (niveau relativement soutenu je dirais), et une version physique existe sur Switch et PS4 (je ne joue pas en démat).


Skate a écrit: ---

Merci pour ton retour détaillé !

Yuppie Psycho pique ma curiosité...sais-tu s'il existe en physique ?

_________________
2>x crew
Richter
Richter
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 6648
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par Larva Lun 19 Déc 2022 - 12:08

Richtet a écrit:Oui, le mot qui me vient à l'esprit concernant ce jeu est "inutile". Je trouve qu'il n'apporte rien au genre, et que presque tout y est monotone et plat : le level design, les musiques
Bah alors c'est encore plus etonnant que tu mettes Bloodstained dans tes jeux excellents, parcequ'il est exactement tel que tu decris Ender Lilies. Dans le genre monotone, plat (et moche), et qui n'apporte rien au genre il se pose là scratch

Bon, les goûts et les couleurs faut croire...
Larva
Larva
Loose
Loose

Messages : 241
Date d'inscription : 19/03/2018
Age : 44
Localisation : Kamui Kotan

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par Skate Lun 19 Déc 2022 - 12:44

@Richter : oui, il existe en version physique sur ps4 et switch Wink

Je te rejoins aussi totalement sur la difficulté d'Aka&Blue que je trouve délirante. J'avais envie de me lancer dans le 1cc mais c'est vraiment trop hardcore pour moi Laughing

_________________
Votre bilan gaming 2022 Sign_a10Votre bilan gaming 2022 Sign_l11Votre bilan gaming 2022 Sign_c10

Mes "petites" recherches, c'est ici. Si tu as un Breaker's AES JPN dont tu ne sais pas quoi faire ou que tu en vois passer un, fais le moi savoir Smile .
Skate
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 4734
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 32
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par Richter Lun 19 Déc 2022 - 13:14

Larva a écrit:
Richtet a écrit:Oui, le mot qui me vient à l'esprit concernant ce jeu est "inutile". Je trouve qu'il n'apporte rien au genre, et que presque tout y est monotone et plat : le level design, les musiques
Bah alors c'est encore plus etonnant que tu mettes Bloodstained dans tes jeux excellents, parcequ'il est exactement tel que tu decris Ender Lilies. Dans le genre monotone, plat (et moche), et qui n'apporte rien au genre il se pose là scratch

Bon, les goûts et les couleurs faut croire...

Pour moi la seule chose que les 2 jeux ont en commun, c'est leur manque d'originalité. En revanche je trouve le level design de Bloodstained bien pensé, son gameplay très satisfaisant (avec le très bon système des shards notamment) et ses musiques excellentes. Il est bien moche oui Laughing, mais très prenant. Bref, tout l'inverse de Ender Lilies.

Comme tu dis, les goûts...


Skate a écrit:@Richter : oui, il existe en version physique sur ps4 et switch Wink

Je te rejoins aussi totalement sur la difficulté d'Aka&Blue que je trouve délirante. J'avais envie de me lancer dans le 1cc mais c'est vraiment trop hardcore pour moi Laughing

Ok super, je vais regarder ça plus en détail Smile

Oui, le 1CC ce n'est même pas en rêve pour A&B ha ha.

_________________
2>x crew
Richter
Richter
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 6648
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par kurush Dim 1 Jan 2023 - 11:56

Bilan gaming de l'année 2022, 86 jeux au compteur, moins que le nombre de 100 que je m'étais fixé mais cela reste plus qu'honorable !

Je pourrais allègrement atteindre voire dépasser cette barre symbolique (correspondant en gros à 2 jeux finis par semaine) si je passais moins de temps à la rédaction des tests et à trouver les archives d'époque, à prendre les nombreux screenshots etc... Mais j'y prends presque autant de plaisir qu'à terminer les jeux eux-mêmes !

Pas d'objectif particulier pour 2023, juste prendre toujours autant de plaisir à découvrir des jeux que j'avais manqué à l'époque et refaire certains classiques. Je compte faire des tests complets de jeux pour lesquels j'avais donné des avis succincts (pourquoi pas les magical quest sur SFC par exemple), proposer quelques versus (les Aladdin 16 bits ?), me remettre à des consoles que j'ai délaissées (PS2 et Xbox en tête), prendre le temps de refaire certains RPG cultes et en découvrir de nouveaux, continuer à creuser la ludothèque PS4 et surtout PS5, profiter de l'achat d'un Super Gameboy pour me replonger dans sa ludothèque, refaire des tests plus poussés agrémentés du coup de quelques screenshots... Bref, un sacré programme en perspective !

Mes coups de cœur Famicom : Solbrain et Guardic Gaiden, dans 2 styles différents.

Meilleur jeu current gen : A Plague Tale Innonence, plus pour son ambiance médiévale, son histoire captivante, ses persos attachants que pour son gameplay daté...

Meilleure surprise neo retro : Andro Dunos 2, avec son gameplay enrichi et ses musiques dantesques. Mention spéciale pour le nouveau Kiki Kaikai également.

Jeu le plus difficile : Rayxanber II... De très loin ! J'essaierai de me remotiver pour le finir entièrement sur le support d'origine, seul jeu que je n'ai pas terminé de manière legit en 2022...

Meilleur pixel art : In the Hunt (Kaitei Daisensou)... Pas besoin de commentaire superflu, les graphismes suffisent à justifier cette distinction !

Plus grosse daube : incontestablement Cosmo Police Galivan II sur SFC, un beat them up médiocre. Et Dieu sait que je suis pourtant bon public quand il s'agit de tatanner des ennemis en surnombre !

Jeu le plus obscur fini et testé : Chibi Maruko-chan sur AES... Indubitablement !

Expérience la plus immersive / grisante / frustrante : Hotline Miami 2, encore plus barré (malsain oserais-je dire) que le premier opus. Pour gamer averti, mais je le recommande vivement si le die & retry ne vous rebute pas !

1) Solar Striker (GB) 02.01.22
2) Pop'n TwinBee (GB) 02.01.22
3) Trax (GB) 02.01.22
4) Yume Penguin Monogatari (FC) 03.01.22
5) Guardic Gaiden (FC) 09.01.22
6) Chou Wakusei Senki Meta Fight (FC) 16.01.22
7) Tetris Effect (PS4) 17.01.22
Cool Argos no Senshi: Hachamecha Daishingeki (FC) 23.01.22
9) Rayxanber II (CD-ROM²) 27.01.22
10) Pinocchio (SFC) 29.01.22
11) A Plague Tale : Innocence (PS4) 03.02.22
12) Heavy Unit (MD) 07.02.22
13) The Punisher (MD) 11.02.22
14) The Adventures of Batman & Robin (MD) 19.02.22
15) Tokkyuu Shirei Solbrain (FC) 20.02.22
16) 007 Shitou - The Duel (MD) 22.02.22
17) Strider Hiryu (MD) 27.02.22
18) Infernax (Switch) 07.03.22
19) Alisia Dragoon (MD) 12.03.22
20) Disney Jeu d’Action Disney Présente Hercule (PS1) 13.03.22
21) Time Commando (PS1) 18.03.22
22) Motor Toon Grand Prix (PS1) 19.03.22
23) Les Schtroumpfs (GG) 27.03.22
24) Kaitei Daisensou (PS1) 02.04.22
25) Lomax (PS1) 03.04.22
26) Andro Dunos 2 (Switch) 08.04.22
27) U.F.O Kamen Yakisoban – Kettler no Kuroi Inbou (SFC) 09.04.22
28) Cosmo Police Galivan II: Arrow of Justice (SFC) 11.04.22
29) Kidou Soukou Dion (SFC) 13.04.22
30) Les Schtroumpfs (SMS) 18.04.22
31) Shinobi (SMS) 18.04.22
32) Zool no Yume Bouken (SFC) 20.04.22
33) Plok! (SFC) 24.04.22
34) James Pond II: Codename RoboCod (MD) 24.04.22
35) Tom and Jerry (MD) 29.04.22
36) Gargoyles (MD) 07.05.22
37) Rambo 3 (MD) 08.05.22
38) Wardner no Mori Special (MD) 15.05.22
39) The Ninja Saviors: Return of the Warriors (Switch) 16.05.22
40) Wild Guns Reloaded (Switch) 21.05.22
41) Robocop (GB) 26.05.22
42) Trip World (GB) 31.05.22
43) Mega Man (GG) 02.06.22
44) DuckTales 2 (GB) 05.06.22
45) Sonic the Hedgehog (GG) 05.06.22
46) Hotline Miami 2 : Wrong Number (Switch) 12.06.22
47) Super Mario Sunshine - Super Mario 3D All-Stars (Switch) 17.06.22
48) Windjammers 2 (Switch) 19.06.22
49) Scott Pilgrim vs. The World: The Game - Complete Edition (Switch) 23.06.22
50) Pocky & Rocky Reshrined (Switch) 27.06.22
51) Final Vendetta (Switch) 18.07.22
52) Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder’s Revenge (Switch) 30.07.2022
53) Cruis'n Blast (Switch) 04.08.22
54) Magical Kids Doropie (Famicom) 07.08.22
55) Rod-Land: Yousei Monogatari (Famicom) 09.08.22
56) Ninja Gaiden (SMS) 21.08.22
57) Sonic (SMS) 22.08.22
58) R-Type (SMS) 22.08.22
59) Land of Illusion (SMS) 04.09.22
60) Double Dragon (GB) 02.09.22
61) Astro’s Playroom (PS5) 03.09.22
62) Sonic Wings (SFC) 10.09.22
63) Les Chevaliers de Baphomet (PS1) 18.09.22
64) Gunners Heaven (PS1) 21.09.22
65) Moto Racer (PS1) 24.09.22
66) Sonic Wings Special (Saturn) 25.09.22
67) TCK : The Cursed Knight (MD) 30.09.22
68) Maruko Deluxe Quiz - Chibi Marukochan (Neo.Geo AES) 01.10.22
69) Ganryu 2 (Switch) 07.10.22
70) X-Men: Children of the Atom (Saturn) 10.10.22
71) Shienryu (Saturn) 15.10.22
72) Breaker’s (Neo Geo) 22.10.22
73) Kena: Bridge of Spirits (PS5) 31.10.22
74) Zero Wing (MD) 11.11.22
75) Zero Wing (CD-ROM²) 12.11.22
76) Vigilante (PC Engine) 13.11.22
77) Super Star Soldier (NEC PC Engine) 20.11.22
78) Final Soldier (NEC PC Engine) 23.11.22
79) Soldier Blade (NEC PC Engine) 26.11.22
80) PC Genjin (PC Engine) 02.12.2022
81) PC Genjin 2 (PC Engine) 04.12.2022
82) PC Genjn 3 (PC Engine) 04.12.2022
83) Super Genjin (Super Famicom) 13.12.2022
84) Super Genjin 2 (Super Famicom) 17.12.2022
85) Akumajou Dracula (Super Famicom) 19.12.2022
86) Fighter's History (Super Famicom) 26.12.2022
kurush
kurush
Near-mint
Near-mint

Messages : 808
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par anzymus Dim 1 Jan 2023 - 12:57

Sacré rythme !
Tu joues dans les transports en commun ou à la maison ?

_________________
Votre bilan gaming 2022 Signature
anzymus
anzymus
Scellé
Scellé

Messages : 4690
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 40

https://www.neogeo-players.com

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par kurush Dim 1 Jan 2023 - 13:02

Maison uniquement, surtout le week-end mais de temps en temps en semaine. Par contre, il m'arrive de rédiger une partie des tests au bureau en fin de journée, typiquement quand j'ai un peu de temps libre...
kurush
kurush
Near-mint
Near-mint

Messages : 808
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par Richter Dim 1 Jan 2023 - 23:02

86 jeux ça me paraît fou, j'en ai fait la moitié cette année et pourtant j'ai l'impression de les avoir enchainés sans temps mort ^^'

Je rajoute d'ailleurs Tanuki Justice à ma liste, un titre que j'ai découvert grâce à toi @kurush. Vraiment old school, court mais intense, j'ai aimé.

_________________
2>x crew
Richter
Richter
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 6648
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par Kameha Lun 2 Jan 2023 - 14:42

J'ai l'impression d'être l'opposé de skake quand je lis son bilan mdr


Dernière édition par Kameha le Mar 3 Jan 2023 - 1:32, édité 1 fois
Kameha
Kameha
Near-mint
Near-mint

Messages : 840
Date d'inscription : 30/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par Romano Lun 2 Jan 2023 - 15:27

Snake? Skate?

J’ai passé plus de temps à jouer qu’à bricoler en fin d’année, et ça fait du bien. Des bonnes sessions gaming sur borne principalement.

L’aventure console avec des nouvelles générations et du old.

Le tout très désorganisé sans tenir de liste ou de score mais l’année fut riche en expériences et de belles rencontres à la clé.

Déjà de beaux projets pour 2023!

Merci à NGP pour les bons moment de partage et on se souhaite le meilleur pour la suite.

Romano
Romano
Used
Used

Messages : 286
Date d'inscription : 10/12/2020
Age : 41
Localisation : Metz / Lux

Revenir en haut Aller en bas

Votre bilan gaming 2022 Empty Re: Votre bilan gaming 2022

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum