Le blog de Skate

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le blog de Skate

Message par theWave le Sam 11 Nov 2017 - 16:01

J'en rigole encore... ptdr

theWave
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 5417
Date d'inscription : 25/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blog de Skate

Message par Skate le Lun 18 Déc 2017 - 0:00

Yosh!

Entre boulot et déplacements pro, je n'ai pas eu le temps ces dernières semaines de me faire de longues sessions pour me continuer Nier Automata. De fait, ça a été beaucoup de sessions MAME/émulation sur PSP et j'ai ainsi pu me finir pas mal de titres Smile

Allez c'est parti :

On commence avec un titre mythique d'Irem, qui n'est autre que le premier R-Type.
J'adore cette série qui a pour moi été une véritable révélation en terme de shmup à l'ancienne. J'ai commencé la série par le 3 sur SNES en émulation et j'ai continué avec le Final sur PS2 qui est excellent, malgré l'austérité de sa réalisation. Je n'avais pas retouché à la série depuis, par contre j'avais continué mon bonhomme de chemin dans l'école des shoots à module sur NeoGeo avec les excellentissimes Last Resort et Ironclad Chotetsu Brikin'ger et Pulstar, auquel je n'ai jamais vraiment réussi à accrocher, la faute à la fixité de son module.
Ce premier R-Type a donc été pour moi l'occasion de me replonger dans la série et par là même de me faire le jeu à l'origine de la légende. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle n'est pas usurpée. C'est pas difficile, pour moi ce jeu est parfait, même avec sa difficulté diabolique. Le level design est brillant et le gameplay est d'une finesse incroyable. Je m'attendais à ce que l'utilisation du module soit un peu plus prépondérante, à l'image de Last Resort mais finalement c'est assez équilibré. C'est aussi très appréciable de voir que les armes secondaires sont utilisables directement, sans avoir besoin de charger son tir, comme un certain Pulstar ( :whistl: ) . Pour rester dans la comparaison avec Pulstar, j'ai aussi trouvé le gameplay bien plus nerveux et souple dans R-Type.
Malgré des sonorités un brin vieillissantes, l'OST réussit avec la direction artistique à instaurer une très bonne ambiance, très "Giger-esque", fort plaisante.
Un mot sur la difficulté, proprement atroce :lotlaugh: . Même avec les save state, j'en ai quand même bien chié Laughing . Atroce, mais pas injuste ceci dit. C'est typiquement le genre de difficulté que je trouve stimulante et qui pousse à progresser.
Bref, un véritable chef d'oeuvre qui ne trahit en rien sa réputation de légende Wink

R-Type 2 Ensuite. Plus long, plus beau, plus fort, plus badass. Et encore plus difficile Laughing . Rien à ajouter de plus par rapport au premier. Je le trouve tout aussi bon et jouissif à jouer. Le boss final est une véritable purge par contre Laughing .

Ces 2 runs auront eu le mérite de me faire avoir un nouveau regard sur deux autres titres que sont Last Resort et Pulstar. Pour le premier, là où je le voyais entre guillemets comme une "simple copie" de R-Type, je découvre en fait un jeu qui, s'il emprunte la mécanique du module, arrive à imposer son propre style, beaucoup plus basé sur l'utilisation du module, dont l'utilisation est bien plus libre du fait des caractéristiques même du gameplay. Ce faisant, je ne l'en aime que plus!
Pour Pulstar par contre... Ben ça enterrine définitivement le fait que je n'arrive pas à apprécier ce titre. Là où R-Type autorise le joueur à lancer le module, à le placer devant et derrière et à utiliser les armes supplémentaires sans avoir besoin de charger le tir, Pulstar lui garde son module désespérément fixé au vaisseau et force le joueur à charger son tir pour profiter des armes que l'on ramasse. Par contre, je ne peux que m'incliner devant sa réalisation de haute volée.

Ensuite, je me suis fait Robo Aleste, que je n'ai pas du tout aimé. Je lui préfère très largement MUSHA Aleste sur Megadrive, que ce soit pour ses armes plus efficaces et plus plaisantes à jouer, son level design mieux calibré, sa courbe de difficulté moins en dent de scie, son action bieeeeeeeeeeeeeen plus lisible (la faute dans Robo Aleste à des vagues d'ennemis beaucoup trop envahissantes et des tirs minuscules et difficiles à voir, surtout quand on est équipé des mini bombes qui sont sensiblement de la même taille...) mais surtout d'une ambiance générale bien plus quelconque, ce notamment à cause de l'OST que je trouve nulle à chier. En effet, là où MUSHA Aleste profitait d'une OST ultra nerveuse, très metal, Robo Aleste lui a préféré opter pour une bande son beaucoup plus nonchalante, bien moins punchy, qui mêle une sorte de Techno Trance insipide à des sonorités "japonisantes" pas spécialement bien choisies... Décevant. MUSHA Aleste est définitivement meilleur.

J'ai après cela fait Super Ghouls'n Ghost, les 2 runs d'affilée, en difficulté normale et c'était juste jouissif. Alors certes le jeu est dur et vraiment impitoyable, mais il est aussi particulièrement addictif. Je trouve le gameplay absolument brillant, notamment dans la gestion du double saut et de l'orientation de notre perso en l'air pour tirer dans les différentes directions. Ca permet teeeeeeeeeeeellement de choses, c'en est vertigineux. Il a également ce côté très arcade qui m'avait aussi énormément plu dans des productions comme Magician Lord. En bref, j'ai absolument adoré ce jeu et il grimpe très très haut dans mon classement des meilleurs jeux d'action/plate-forme. Un vrai bonheur. Mon seul regret a été que l'émulateur de la PSP a déconné sur le passage des plate-formes mouvantes dans le niveau dégueu/organique (le 4 je crois?) : j'avais certains pans de décors qui étaient mal émulés et qui du coup apparaissait "pleins" en premier plan, ce qui me cachait pour ainsi dire les 3/4 de l'écran... bref ça a été un peu de l'avancée en tâtonnant. Mais c'est bien la seule chose de chiante et encore, qui n'était pas du fait du jeu en lui même.

Flower, Sun and Rain - Murder and Mistery in Paradise. Un jeu aussi grand qu'il divise, comme son créateur. Moche et volontairement frustrant à jouer, que ce soit par son gameplay très spartiate, ses déplacements laborieux ou bien ses énigmes passant de la facilité extrême à la difficulté complètement ubuesque, pour en arriver parfois à des passages complètement abscons, il arrive néanmoins très rapidement à capter toute l'attention du joueur qui aura su s'approprier ces errances. Car oui, elles font partie intégrante de l'expérience de jeu, qui passe son temps à briser le quatrième mur et à se foutre éperdument de la gueule du joueur, ce de manière parfois particulièrement fine et osée. Le jeu profite en outre d'une écriture aussi soignée que couillue, alternant dialogues drôles à se pisser dessus et tirades fort mystérieuses, pouvant paraître totalement insensées mais qui trouvent leur sens au fur et à mesure que l'on avance,pour construire un récit aussi riche qu'intrigant. Récit qui apporte par ailleurs bien plus de questions que de réponses, au même titre qu'un Killer 7, Killer is Dead ou (dans une moindre mesure) No More Heroes.
Ces quelques lignes sont bien insuffisantes pour décrire toute la richesse et toute l'excentricité d'un titre définitivement hors norme et extrême dans tout ce qu'il entreprend, jusque dans les réactions qu'il peut susciter chez le joueur. Des réactions forcément extrêmes elles aussi. Dégoût le plus profond ou fascination sans borne. Pas d'intermédiaire possible. Je vous laisse deviner pour ce qui me concerne Wink .

Plus anciennement sinon, je me suis terminé Metroid Samus Returns, le remake 3DS du deuxième opus de la saga initialement paru sur GB. Fini à 100% en une grosse douzaine d'heures. Une très agréable expérience, avec un gameplay très plaisant à jouer. Je ne connais pas le jeu original donc je ne pourrais pas faire de comparaison. En revanche, je sais que celui ci a un level design de base très compartimenté et linéaire, de par la structure même du jeu et la chasse aux Metroid à laquelle se livre Samus. De manière générale, je l'ai trouvé à la fois plus répétitif et orienté backtracking et exploration que les opus "suivants". Il faut dire aussi que le scanner est juste complètement pété. S'il permet une plus grande accessibilité pour les novices de la série, je trouve que ça casse complètement le level design. Heureusement, les combats nerveux à souhait permettent de maintenir la pression, ce d'autant que les ennemis sont loin d'être tendres et qu'ils font souvent bien mal.
Pas mon épisode favori de la série, mais ça reste un très bon Metroid et un jeu tout à fait solide. Mercury Steam livre là une copie bien plus aboutie que ne fut Castlevania Mirror of Fate. Un must have de la 3DS.

On passe ensuite à Same! Same! Same! aka Fire Shark, un shoot Megadrive made by Toaplan que je sais cher au coeur d'un copain. Bon, désolé de le décevoir, mais pour ma part, je m'y suis fait chier comme un rat mort. La faute notamment à un level design et une progression de l'armement dans la droite lignée de ce que l'on peut retrouver dans la série Raiden et que je déteste car particulièrement poussifs. C'est lent bon dieu, mais c'est lent! et quand tu meurs... qu'il faut tout remonter... Geuh... Que c'est chiant... Et ces items d'armes dont tu ne veux pas, que tu passes ton temps à esquiver pour ne pas changer d'arme et qui restent des ploooombes à l'écran...
J'ajouterais également que parmi les armes, le vulcan (la mitrailleuse avec le tir évasé) est clairement le plus efficace, ne serait-ce que pour la couverture complètement pétée qu'il permet d'avoir. Les deux autres armes sont peut être plus puissantes, mais si l'on considère que le level design est en très grande partie basé sur l'apparition de vagues d'ennemis popcorn/kamikaze qui te foncent dessus, avoir un tir qui couvre les 3/4 de l'écran offre forcément un avantage non négligeable.
Non vraiment ce genre de shoot c'est pas ma came. Je peux comprendre que certains apprécient ce genre de gameplay ultra old school, me concernant ce n'est clairement pas le cas. Je préfère définitivement les shoots plus nerveux, avec un armement peut être un peu moins riche, mais bien moins chiant à monter, comme on peut retrouver dans du MUSHA Aleste, du Blast Wind.

On reste sur Megadrive avec Twinkle Tale, encore un shmup, mais dans un tout autre style, puisqu'il se présente comme un shoot pédestre dans la lignée d'un Shock Troopers. Je n'irai pas par 4 chemins, j'ai trouvé ce titre absolument fabuleux. Le level design est malin, la courbe de difficulté est très bien calibrée, la réalisation tant graphique que sonore est magnifique, le gameplay se joue à merveille et l'ambiance est superbe. Un très gros coup de coeur. Très, très gros coup de coeur. Jouez-y, c'est bon pour la santé Smile.

On continue chez Sega avec Silhouette Mirage, que j'avais commencé il y a de cela quasiment un an et que j'avais laissé en plan depuis, ayant arrêté finalement peu de temps avant la fin.
Voulant cette fois voir la fin et profiter un peu des armes de dernier niveau, j'ai joué en debug mode, avec la possibilité d'avoir argent infini.
Ce jeu est absolument fabuleux. Tout à fait déroutant, mais fabuleux. Une véritable perle de Treasure, qui préfigure le gameplay d'Ikaruga et son système de polarité. La maniabilité peut sembler étranger au début
mais une fois passé un temps d'adaptation, il se laisse jouer comme un charme. Le rythme est effréné de bout en bout et fait vivre au joueur des situations aussi originales que rocambolesques. Pour finir, un mot sur l'ambiance, tant graphique que sonore, qui est absolument magique. Un très grand jeu, vraiment.

Et pour finir tout ça, un dernier jeu : Gate of Thunder, sur PCE CD. Mouais, bon. Objectivement je reconnais qu'il a de bonnes qualités à faire valoir, avec notamment un gameplay très souple et plaisant. Pour autant, il n'arrive à mes yeux clairement pas à la hauteur d'un Thunderforce 4, qui reste toujours ma référence en terme de shoot horizontal "old school". Je lui trouve une ambiance relativement quelconque et une OST un cran en dessous de ce que l'on peut retrouver dans les productions Tecnosoft. C'est un peu le même constat que sur Gleylancer finalement : un shoot somme toute agréable, sans réel "défaut" à proprement parler, mais dont je ne garderai pas un souvenir impérissable.

_________________
@Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux terminés : 644
- Jeux en cours : Nier Automata, Border Down, Demon Souls, Terranigma, Cursed Castilla EX, Rockman X2

avatar
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 2382
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 27
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blog de Skate

Message par snkspirit le Lun 18 Déc 2017 - 0:08

tu dit que tu as fait Super Ghouls'n Ghost donc j en conclu que tu as fais la version PAL du jeu ?
avatar
snkspirit
Mintissime !
Mintissime !

Messages : 1178
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 39
Localisation : région a vin ( 49 )

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blog de Skate

Message par Skate le Lun 18 Déc 2017 - 0:34

@snkspirit a écrit:tu dit que tu as fait Super Ghouls'n Ghost donc j en conclu que tu as fais la version PAL du jeu ?

Nope! Japonaise Smile . Mais il est vrai que j'ai cité le titre européen.

_________________
@Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux terminés : 644
- Jeux en cours : Nier Automata, Border Down, Demon Souls, Terranigma, Cursed Castilla EX, Rockman X2

avatar
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 2382
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 27
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blog de Skate

Message par Richter le Lun 18 Déc 2017 - 8:42

Silhouette Mirage est un des jeux qui sont restés le moins longtemps dans ma Saturn, je n'ai pas du tout accroché ^^' . Pourtant j'adore le concept de polarité dans Ikaruga, mais là le gameplay est tellement peu intuitif que ça m'a rebuté direct...

Gate of Thunder reste une valeur sûre à mes yeux, mais je comprends que tu le trouves trop classique (il l'est) si tu le découvres aujourd'hui !

Chômakaimura, on est d'accord, ça défonce Cool

_________________
avatar
Richter
Pièce unique
Pièce unique

Messages : 3037
Date d'inscription : 25/10/2015
Age : 38
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blog de Skate

Message par Skate le Jeu 28 Déc 2017 - 22:28



Rien de plus à ajouter.

Profitez. Simplement.

_________________
@Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux terminés : 644
- Jeux en cours : Nier Automata, Border Down, Demon Souls, Terranigma, Cursed Castilla EX, Rockman X2

avatar
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 2382
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 27
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blog de Skate

Message par Skate le Lun 1 Jan 2018 - 23:26

Yosh!

La nouvelle année est là et avec ça les bonnes résolutions.

Parmi celles ci, il y avait celle de redonner une chance à Pulstar.

Pulstar et moi, c'est une histoire longue et mouvementée. Il fait partie de ces quelques titres par qui j'ai découvert la NeoGeo sur l'émulateur de ma petite PSP avec Blazing Star et Garou Mark of the Wolves. Autant vous dire que la claque a été plus que conséquente à ce moment là.
Mais voilà, mon coeur a rapidement viré vers Blazing Star, plus orienté Manic Shooter et (surtout) plus permissif et accessible pour un noob du shmup comme moi, du fait du respawn direct. En outre, plus ou moins au même moment, je découvre deux autres shoots "à modules" que sont Last Resort et R-Type au travers de son 3ème épisode sur SFC. Ces deux titres ont été une belle révélation, notamment de par leur utilisation du module aussi bien à visée défensive qu'offensive que j'ai trouvé géniale. Ce que Pulstar ne permet hélas pas, avec son module désespérément fixe... Sans compter ses tirs spéciaux ne pouvant être utilisé que chargé...
Et j'en suis resté là. Pendant des années. J'ai essayé régulièrement de m'y remettre, de manière legit, mais à chaque fois je me cassait les dents dessus sans vouloir m'y investir, trop frustré de ne pas pouvoir balancer ce foutu module.
Et pourtant, je voulais l'aimer ce jeu, véritablement. Sa plastique me laisse toujours rêveur, au plan technique, certes, mais surtout au plan artistique. C'est bien simple, c'est pour moi l'un des plus beaux jeux de la Neo et j'adore son ambiance tant graphique que sonore, absolument parfaite.
Durant l'année, j'ai essayé de m'y remettre, avec l'unibios, juste pour voir ce que c'est de traverser les niveaux à pleine puissance. Expérience intéressante au demeurant, mais évidemment gâché par les codes de triche. Mais entre Gustav qui fait sa propagande, Richter qui en faisait les louanges et qui vient de trouver son graal et Tonka qui m'a bluffé avec son 1cc, j'avais vraiment l'impression de passer à côté de quelque chose.

Tout ça pour en venir à ce soir, où j'ai décidé de redonner une énième chance à Pulstar.  Toujours pas de manière purement legit (car j'en suis bien incapable), mais en m'imposant un défi un peu plus stimulant et intéressant que de faire le jeu en mode invincible. En l'occurence, j'ai joué sans cheat, en difficulté de base sur le menu AES (niveau 4) mais avec quelques save states, que j'ai volontairement limité à trois étapes par niveau : le début, le checkpoint de mi niveau et devant le boss. That's all. Et... Ben là... Pour la première fois depuis longtemps, j'ai réussi à apprécier le jeu et à savourer son game design, qui est effectivement très malin, pour ne pas dire brillant par moment. Bon après, restons honnêtes, beaucoup, BEAUCOUP de choses sont repompées allègrement de R-Type. Mais c'est inclus de manière fort intelligentes et c'est bien amené.
Ce foutu module est toujours aussi désespérément fixe et ça me fait toujours chier, mais je l'accepte déjà mieux. En revanche, un point qui m'agaçait au plus au point était le fait que le tir spécial ne soit lancé qu'en chargeant le tir de base, mais en fin de compte, je pense que c'est là l'un des plus gros coups de génie de Pulstar et ce qui le différencie vraiment de la concurrence. En effet, ce tir chargé oblige le joueur à beaucoup plus poser et évaluer ses tirs, bref, à beaucoup plus sniper. Chaque tir compte, chaque tir est précieux, chaque tir doit faire mouche. Cela instaure un rythme de jeu très particulier, tout en tension, qui est absolument délicieux. Le module et les petits satellites sont justes indispensables pour avancer protégé, tant certains passages sont tendus du slip.

Je n'irais pas jusqu'à dire que le jeu m'a TOTALEMENT converti (ma mauvaise foi me l'interdit), ne serait-ce que pour le fait que je ne réussirai probablement jamais à le finir de manière legit. les morts sont tellement punitives que je ne vois pas comment le finir autrement qu'en une seule vie. De fait, sur AES, je ne vois pas d'autres manières (à l'heure actuelle) de finir le jeu autrement qu'en activant le code "max power" pour ne pas que je reparte à poil à tout checkpoint?

Ceci dit, comme le dit le proverbe, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis et cette run de ce soir a eu le don de me faire revoir mon jugement auparavant fort sévère sur ce titre.

Bref, tout ça pour dire que je ma wish list va probablement s'allonger de nouveau poor ... Mais bon, les quelques ventes de cette année m'ont redonné espoir de le trouver à un prix moins débile que ce que l'on a été habitué à voir depuis quelques temps Smile .

_________________
@Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux terminés : 644
- Jeux en cours : Nier Automata, Border Down, Demon Souls, Terranigma, Cursed Castilla EX, Rockman X2

avatar
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 2382
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 27
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blog de Skate

Message par Skate le Mer 3 Jan 2018 - 21:45

Yosh!

Bordel ce que je peux aimer Keiichi Okabe


_________________
@Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux terminés : 644
- Jeux en cours : Nier Automata, Border Down, Demon Souls, Terranigma, Cursed Castilla EX, Rockman X2

avatar
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 2382
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 27
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blog de Skate

Message par Skate le Sam 13 Jan 2018 - 4:09

Yosh!

Petit compte rendu tardif de mes derniers jeux finis, en plein visionnage de l'AGDQ 2018 Smile . Beaucoup de jeux finis sur PSP en émulation, au cours de mes déplacements divers et variés.

- Super Mario Bros. : Le grand classique, fait ici dans sa version Super Mario All Stars, sur ma fidèle PSP, durant mes déplacements. Pas grand chose à en dire de plus, si ce n'est qu'il est fidèle à sa réputation. Un très grand jeu de plate-forme, sur lequel je me beaucoup amusé.

- Super Mario Bros. 2 USA : Pareil, fait sur ma PSP sur Mario All Stars. Bon en toute honnêteté je me suis fait grave chier, quasiment du début à la fin. Je n'ai pas du tout adhéré à son parti pris en terme de game design, même si je reconnais au jeu quelques passages fort bien trouvés en terme de level design.

- Rockman X2 : Un excellent épisode de la série, sur lequel je me suis bien éclaté, ce malgré des ralentissements induits par l'émulation sur quelques passages (le niveau sous marin et pendant le boss Sonic Ostreague). Ce nouvel épisode fini confirme définitivement que la série des Rockman X me fait bien plus kiffer que la série classique : Plus rapides et plus souples dans le gameplay et globalement plus classes avec des boss charismatiques qui tabassent et des OST qui claquent. Pas de préférence néanmoins entre X1 et X2. Je les apprécie tous les deux autant.

- Light Crusader : Commencé ce soir. Arrivé au troisième niveau/sous sol du donjon. Le jeu est beau, les énigmes sont bien trouvées, mais je m'y fait chier. Maintenant que j'y pense, même les premières fois que j'y avais joué, début des années 2000 chez un de mes oncles, je m'étais pas spécialement amusé. Trop labyrinthique, trop prise de tête, ces sauts imprécis au possible et ces positionnement d'objet à réaliser au poil de cul sinon ça se bloque, obligeant à ressortir de la salle et y re-rentrer pour la réinitialiser et donc te retaper toute l'énigme... Par contre ce dont je ne me souvenais pas, c'est à quel point les combats sont imprécis et inintéressants... Bref. Le jeu est très beau techniquement, l'OST est fort sympathique, l'ambiance très médiévale-fantastique européenne est très réussie, mais je m'y emmerde. Tant pis.

- Astal : Pris pour le tester, en ayant cependant de base un avis très dubitatif sur le jeu. Ayant pu en voir une paire de walkthrough et de speedruns, j'avais l'image d'un jeu certes très beau, mais aussi très creux... Et manette en main, ce ressenti ne s'est pas démenti. C'est poussif, pas bien précis, assez mou et pas spécialement intéressant dans son ensemble. La faute notamment à un level design d'une pauvreté extraordinaire... C'est plat, dans tous les sens du terme. En résumé : me suis fait chier. Bon au moins j'ai pu me faire ma propre idée sur le jeu, ce que je voulais faire. C'est pas un mal Smile .

- V-V (V-Five) : Du Shmup made by Toaplan. vraiment difficile, parfois très frustrant, mais pas inintéressant. On voit bien dans ce titre ce qui posera les bases du Danmaku, complétées par Batsugun. Pour autant, il n'est pas exempt de défaut, avec notamment une OST très moyenne, une courbe de difficulté vraiment étrange et des niveaux globalement trop longs. Content de l'avoir fait ceci dit Smile .

- Arrow Flash : Mouais. Pas de soucis particuliers à noter, mais pas non plus de choses transcendantes à noter. Du "bon p'tit shmup"  quoi, sans plus. Dans la catégorie des shmups avec vaisseau convertible en Mecha, Hyper Duel reste quand même définitivement mon favori.

- Bio Hazard Battle : Un Shmup très étrange, à l'ambiance bizarre, mais pas forcément réussie. Le game design est un brin bancal également, avec certains passages franchement pas simples et d'autres avec des safe spot gros comme une maison. Pas un jeu désagréable dans l'absolu, mais pas un jeu bien mémorable non plus.

- Aero Blasters : Du shmup bien roots comme je ne les aime pas. Pas grand chose à en dire, j'ai pas aimé. Ca ne correspond absolument pas aux types de shmup horizontaux que j'apprécie.

- Zero Wings : Un très bon shmup, encore une fois de Toaplan, sur lequel j'ai passé un très bon moment. Ceci étant, je trouve le côté très rondouillard du vaisseau, façon Twin Bee ou Andro Dunos proprement insupportable. Je citerais aussi une courbe de difficulté franchement hard. Sinon, ça reste un jeu tout à fait plaisant, sans pour autant aller jusqu'à le faire rentrer dans mon top perso de shmup (faut pas déconner non plus).

- Undeadline : Un jeu que j'ai beaucoup apprécié, mais dont je n'arrive pas à me faire un avis définitif... D'un côté je me suis bien amusé dessus et j'ai beaucoup apprécié à son ambiance, mais de l'autre, il y a un je-ne-sais-quoi qui m'empêche de totalement accrocher au jeu. Peut être est-ce sa difficulté, ou bien le côté très punitif du système d'équipement... Ca reste une expérience tout à fait agréable ceci dit Smile .

- Dynamite Headdy : un PUR bonheur, made by Treasure. Dynamite Headdy fait partie de ces jeux de plate-forme du même type qu'un Ristar, c'est à dire avec un level design très frais, un gameplay simple à prendre en main mais non sans certaines finesses et surtout une ambiance complètement dépaysante. Un vrai plaisir à jouer!

_________________
@Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux terminés : 644
- Jeux en cours : Nier Automata, Border Down, Demon Souls, Terranigma, Cursed Castilla EX, Rockman X2

avatar
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 2382
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 27
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blog de Skate

Message par poulets le Sam 13 Jan 2018 - 13:39

hello en te lisant, je me posais une question : puis-je commencer Nier automata sans avoir fait Nier ?
avatar
poulets
Used
Used

Messages : 484
Date d'inscription : 26/06/2016
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blog de Skate

Message par Skate le Sam 13 Jan 2018 - 13:42

@poulets a écrit:hello en te lisant, je me posais une question : puis-je commencer Nier automata sans avoir fait Nier ?
Yosh!

Oui tout à fait. Les deux jeux se déroulent dans le même univers mais à des milliers d'année d'écart. Les liens entre les deux sont de l'ordre de la référence et du lore. Si tu as fait le premier Nier tu ne les apprécieras que d'autant, mais si tu ne l'as pas fait ça ne pose aucun soucis pour la compréhension de l'histoire Wink .

_________________
@Skate a écrit:Par le pouvoir de la n,eo front longin!

- Jeux terminés : 644
- Jeux en cours : Nier Automata, Border Down, Demon Souls, Terranigma, Cursed Castilla EX, Rockman X2

avatar
Skate
Scellé
Scellé

Messages : 2382
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 27
Localisation : Derrière son écran

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blog de Skate

Message par poulets le Sam 13 Jan 2018 - 14:42

merci, je crois que je vais me laisser tenter.
avatar
poulets
Used
Used

Messages : 484
Date d'inscription : 26/06/2016
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le blog de Skate

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum